Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

GREVE : Trafic à nouveau perturbé sur le RER C suite à une grève illimitée

28 Décembre 2009 , Rédigé par tempsreel.nouvelobs.com Publié dans #FLASH INFO

logo-sncf.jpg FRANCE - Le trafic est perturbé, lundi 28 décembre, sur une partie du réseau banlieue Paris-Saint Lazare sous l'effet d'une grève illimitée à l'appel du syndicat Sud Rail en raison d'un conflit concernant les conducteurs de manœuvre, chargés du transfert des trains à vide entre les quais et les voies de garage. En raison de cette grève, un train sur deux seulement circule depuis dimanche sur les tronçons Paris-Versailles Rive Droite et Paris-Saint-Nom-la-Bretèche, fréquentés par quelque 100.000 voyageurs en cette période de fêtes (200.000 en temps normal), a indiqué la SNCF.

Cette grève, suivie par 95% des 27 conducteurs de manœuvre de Saint-Lazare, a un impact sur le trafic car elle est aussi suivie par un nombre indéterminé de conducteurs "classiques" parce qu'ils ont été conducteurs de manœuvre dans le passé ou parce qu'ils la soutiennent, a indiqué Sud Rail à l'AFP.

Sud Rail, satisfait du récent transfert des conducteurs de manœuvre de la catégorie des "sédentaires" à celle des "roulants", réclame "un rattrapage d'au moins 16 euros par jour" pour les cinq ans dans le précédent statut, a précisé David Michel, délégué du personnel à Saint-Lazare. "Le grade de conducteur de manœuvre, créé il y a 5 ans par la SNCF pour réduire les coûts, avait été aligné sur la réglementation des sédentaires, donnant droit à moins de repos que celle des roulants. Comme l'inspection du travail nous a donné raison en juin, une partie de ces conducteurs ont été classés en roulants en juillet, le reste mi-décembre", a-t-il ajouté.

La demande de rattrapage financier "concerne 40 à 50 personnes: ce n'est pas ça qui va mettre la SNCF en faillite", a-t-il lancé, en déplorant que "pour l'instant, la direction n'ait pas pris contact pour négocier".




Foutage de gueule : alors que la situation est revenu à la normale après presque 3 semaines deperturbation, le syndicat Sud Rail de la ligne C du RER entame une grève illimitée. La ligne est donc rbée sur une partie du réseau Paris-Saint Lazare. "Parce que nous, à Sud-Rail, on est comme ça : vous voir bloqués sur les quais comme des cons à attendre une rame de RER fantôme la semaine dernière, ça nous a bien fait marrer : du coup, on recommence... avec le RER C."

RER A : Trafic normal lundi après la fin de la grève

27 Décembre 2009 , Rédigé par Leparisien.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-ratp.jpg FRANCE - Lundi prochain, les usagers du RER A pourront circuler normalement. Ce samedi matin, les conducteurs ont voté la reprise du travail. La grève avait débuté le 10 décembre, la plus longue qu'ait connue la RATP depuis 1995. «Pour lundi, on va annoncer un trafic normal», a indiqué la direction de la RATP, précisant qu'il serait «quasi-normal» dimanche, comme il l'était déjà samedi avec trois trains sur quatre. 

Si les conducteurs reprennent le travail, ils vont continuer cependant l'action sous d'autres formes. Les organisations syndicales vont en effet se rencontrer en début d'année car la situation ne permet pas de reprendre le travail dans des conditions correctes», a précisé Joël Joseph (
CGT).  L'intersyndicale CGT-Unsa-Indépendants-FO-CFDT-Sud avait engagé une grève illimitée pour obtenir une prime de 120 à 150 euros, un «dû» selon elle lié à l'augmentation de l'offre de RER, début 2008, qui a dégradé les conditions de travail des quelque 550 conducteurs de la ligne.

La RATP avait mis sur la table, au bout de quelques jours, une prime de 80 euros, conditionnée à l'atteinte des objectifs de régularité sur la ligne. Mais les
syndicats soulignent notamment que ces objectifs ne peuvent être atteints sans une augmentation des investissements et des effectifs.

Le RER A traverse l'Ile-de-France d'est en ouest et transporte chaque jour un million de voyageurs.
Selon le MEDEF, cette grève a coûté 50 millions d'euros à l'économie francilienne.



Fin de la grève sur la ligne A du RER : même si les grevistes d'hier et surout les organisations syndicales entendent poursuivrent la lutte sous des formes diverses, le trafic devrait reprendre normalement dès ce lundi. Enfin !  "Oui oui, messieurs.... encore un peu de patience, le train va arriver..."

LA VIDEO DE LA SEMAINE : Hymne au trains de fret !

27 Décembre 2009 , Rédigé par Eric Publié dans #VIDEOS

y8400.jpg Dans quelques jours, 2009 aura vécu....alors histoire de bien finir l'année, je vous propose cette dernière vidéo de la semaine pour l'année qui touche à sa fin : un patchwork de trains de Fret français sur la ligne ou Paris-Orléans, tous aussi variés les uns comme les autres !

Et il y en aura pour tous les goûts : locomotives électriques ou diesel, compagnie nationale ou privées... faites votre choix ! Plus les variétés s'élargissent, plus les compos seront toujours aussi impressionantes. Et ce n'est pas Felix, le chat du chef de gare, qui dira le contraire  ;-)

Vous en avez l'eau à la bouche ? alors trève de commentaires superflux : c'est parti pour 10:48 min de trains de marchandises, comme si vous y étiez !

Bonne vidéo, et à l'année prochaine !

Eric

 

INFO-TRAFIC : Retour à la normale du trafic ferroviaire en Suisse

27 Décembre 2009 , Rédigé par TSRinfo.ch Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif SUISSE - Le trafic ferroviaire est revenu à la normale samedi après les perturbations de la veille dues aux intempéries ou au risque d'avalanche. Les trains des Chemins de fer rhétiques circulent de nouveau entre Pontresina et Poschiavo, sur la ligne St-Moritz - Tirano.

Le trafic avait déjà été rétabli la veille sur l'autre ligne grisonne perturbée à cause du danger d'avalanche, entre Bergün et Samedan. Les trains circulent de nouveau aussi depuis samedi matin entre Rheineck (SG) et Walzenhausen (AR), ont indiqué les CFF. Cette ligne avait été interrompue suite à un déraillement.

Le jour de Noël, le trafic ferroviaire avait aussi été coupé durant une bonne partie de la journée sur la ligne du Gothard, en raison du déraillement d'un train dû à une chute de pierres. L'accident n'avait pas fait de blessé. Deux téléphériques avaient également été paralysés une partie de la journée en raison des rafales de vent tempétueuses.


La ligne du Gothard avait été fermée après un déraillement... Depuis, les trains circulent de nouveau aussi depuis samedi matin entre Rheineck et Walzenhausen. En voilà une bonne nouvelle...

DRAME : Un train de Fret percute à 100 km/heure un homme qui marchait au milieu des voies à Cahors

27 Décembre 2009 , Rédigé par ladepeche.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-sncf.jpg FRANCE - Un drame s'est déroulé hier, dans la nuit, sur la voie ferrée entre Mercuès et Cahors. Un homme de 55 ans a été happé et tué par un train de marchandises. L'accident a perturbé le trafic ferroviaire pendant trois heures. Le conducteur du train, quelques minutes après la tragédie qui venait de se jouer entre Mercuès et Cahors, expliquait aux secouristes et aux enquêteurs, avoir aperçu dans le halo des phares de sa machine, « une forme blanche marchant au milieu des rails ». Le bruit du convoi, les coups de klaxon stridents, la tentative pour freiner le train, rien n'a pu éviter le choc terrible. La victime, un Lotois de 55 ans, a été tuée sur le coup.

Il était 0 h 30, hier, lorsqu'un long train de marchandises transportant des céréales et circulant dans le sens Paris-Toulouse à destination de Port-de-Bouc, négocie les dernières courbes qui précèdent l'arrivée sur Cahors. Le train qui ne s'arrête pas en gare, roule alors à 100 km/heure. En une fraction de seconde, le cheminot qui aux commandes de la motrice, distingue une personne tournant le dos au train, déambulant sur le ballast entre les rails. Il est, déjà, trop tard, le train lancé percute l'inconnu.

Un spectacle terrible comme c'est le cas pour tous les accidents de ce type attend les sapeurs-pompiers, l'équipe du SAMU, les policiers et la sécurité de la SNCF à leur arrivée sur les lieux. Le corps a été pulvérisé. Au milieu de la nuit, alors que le convoi est stoppé en pleine campagne et que tout trafic ferroviaire est provisoirement suspendu sur cette ligne, les enquêteurs avec leur tête le major Delagoutte du commissariat de Cahors, vont tenter d'identifier la victime. Les quelques lambeaux de vêtements retrouvés et marqués du nom d'un pensionnaire du Foyer Lamourous leur permettront de reconstituer le scénario tragique.

Patrick Dumas, la victime, 55 ans, originaire de la commune de Saint-Jean Lagineste aurait quitté le foyer cours de la Chartreuse vers 21 heures. Après des recherches en ville menées notamment par sa famille, la police était alertée de cette disparition à 22 h 30. Dès lors, la patrouille, munie du signalement entamait des investigations qui ne donnaient rien jusqu'à l'appel des pompiers avisant le commissariat de ce qui venait de se passer sur la voie ferrée. Sur les circonstances exactes de la mort du quinquagénaire, les enquêteurs cadurciens paraissaient privilégier, hier, la thèse accidentelle.

Ce fait divers tragique, en tout cas, n'est pas sans rappeler celui qui s'était produit, le 28 octobre, à l'entrée Sud de Cahors, au cours duquel un homme d'une cinquantaine d'années avait été happé par le train Toulouse-Paris. L'homme marchait le long de la voie quand une locomotive le heurtait de plein fouet. Dans ce cas précis, l'hypothèse d'un acte désespéré était confirmée dans les heures qui suivirent, avec la découverte au domicile de la victime de lettres annonçant son intention d'en finir avec la vie.

L'évènement a entraîné des perturbations dans le trafic ferroviaire sur la ligne Toulouse-Paris même si à l'heure de l'accident , la circulation des trains était toujours plus réduite. Pendant trois heures, le temps de faire les constacts et les recherches nécessaires, plus aucun train n'a roulé dans le secteur et ceci dans les deux sens.

En aval, un train couchette pour Paris est resté bloqué en gare de Cahors , tandis qu'en amont, en gare de Souillac, certains passagers immobilisés manifestaient leur mécontentement. Ce n'est que vers 3heures du matin, que le trafic reprenait progressivement en direction de la capitale et de la métropole régionale.

Ce drame comme celui du 28 octobre dernier reposent la question de la sécurité à proximité des voies ferrées, peut-être trop facilement accessibles à certains endroits.

INTEMPERIES : Les trains Thalys subissent eux aussi quelques perturbations

26 Décembre 2009 , Rédigé par lesoir.be Publié dans #FLASH INFO

logothalys.gif THALYS - Les trains Thalys, après l’Eurostar et l’ICE en Allemagne, subissent aussi des perturbations en raison des précipitations hivernales. Au moins jusqu’au 31 décembre, des trains seront supprimés entre Bruxelles et Paris, indique le site Treinreiziger.nl. Chez Eurostar, on prévoit un trafic « quasi normal » dès ce samedi 26 décembre.

Jeudi, cinq trains Thalys ont déjà été supprimés. Les prochains jours, Thalys annulera fréquemment deux trains par jour. Une exception toutefois dimanche où cinq trains Thalys entre Bruxelles et Paris ne circuleront pas. Par ailleurs, beaucoup de trains subiront des retards.

Les voyageurs peuvent annuler leur voyage ou le décaler jusqu’à 48 heures maximum, sans frais supplémentaires dans les deux cas. Ces voyageurs ne pourront cependant pas réclamer des dédommagements en cas de retards, comme c’est normalement d’application pour les trains en retard.




Alors là.... si après les Eurostar, les Thalys à leur tour se mettent à déconner.... Tout fout le camp. Plus d’informations sur les annulations et les retards sont disponibles sur le site www.thalys.com.

TRANSMANCHE : Eurotunnel s'en prend à Eurostar

26 Décembre 2009 , Rédigé par 20minutes.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-et.gif  logo-eurostar.gif EUROTUNNEL / EUROSTAR - Alors que le trafic des Eurostar a repris entre la France et l'Angleterre, Le groupe Eurotunnel a rejeté vendredi les accusations selon lesquelles il n'aurait pas réagi «comme il convenait» lors de la panne dans le tunnel sous la Manche, et s'en est vivement pris à Eurostar qu'il accuse notamment de ne pas avoir toujours respecté les procédures de secours. «Nous avons été ici ou là injustement suspectés de ne pas avoir réagi comme il convenait» après la panne survenue la semaine dernière et qui a paralysé le trafic Eurostar, indique le groupe chargé de l'exploitation du tunnel sous la Manche, dans un communiqué vendredi.

 
Dans la gestion de cette panne, Eurotunnel affirme que les délais d'une «évacuation ont été malheureusement allongés parce que les équipages d'Eurostar, en totale violation avec les procédures de secours, ont demandé aux passagers de prendre leurs bagages avec eux».

Le groupe critique également la communication fournie aux passagers. «Bien qu'en relation continue avec nos équipes, il est évident que les équipages d'Eurostar n'ont visiblement pas relayé les informations utiles aux passagers», ce qui a notamment «conduit à un mouvement d'inquiétude» dans un des trains concernés, assure le groupe dans son communiqué.



Inévitable : alors que le trafic des Eurostar a repris sous la Manche, voici venu le temps des réglements de comptes... Et c'est Eurostar qui a ouvert les hostilités en critiquant Eurotunnel sur sa gestion de l'incident . Critique un peu facile : N'en déplaise à l'opérateur des trains à grande vitesse, c'est bien quatre Eurostar qui sont tombés en rade à la suite dans le tunnel ! et devoir embaquer 2000 passagers avec bagages sur demande du personnel Eurostar, ça aussi, c'était une riche idée...

EDITO : Joyeux Noel 2009 à tous les lecteurs de passion-Trains !!!

25 Décembre 2009 , Rédigé par Eric Publié dans #LE MOT DU CHEF DE GARE

y8400.jpg Comme chaque année, Passion-trains  fait relache ce 25 décembre.... mais n'en souhaite pas moins à tous ses lecteurs et aux passionnés du monde ferroviaire un joyeux Noel  2009 !

 

Amitiés ferroviaires,

 

Eric
 



Joyeux Noel 2009 à tous les lecteurs de Passion-Trains ! et descends ta barbe, Georges, on t'a reconnu...

INFO-TRAFIC : Perturbations à la SNCF en Haute Normandie

24 Décembre 2009 , Rédigé par paris-normandie.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-sncf.jpg FRANCE - Les intempéries, notamment les chutes de neige et le gel intervenus depuis une semaine sur la Haute-Normandie ont mis à mal le matériel et les infrastructures ferroviaires, et rendent difficiles la circulation des trains. De ce fait, la direction de la SNCF annonce des modifications d'horaires en Haute-Normandie.

Jeudi 24 décembre


Le train 851717
Rouen (16h41) - Dieppe (17h46) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le train 851719 Rouen (17h14) à destination de Dieppe. Ce train desservira toutes les gares de Rouen à Dieppe.
Le train 851727
Rouen (19h14) - Dieppe (19h58) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le train 851729 Rouen (20h14) à destination de Dieppe (20h58).
Le train 851726
Dieppe (18h13) - Rouen (19h19) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le train 851728 Dieppe (19h01) à destination de Rouen. Ce train desservira toutes les gares de Dieppe à Rouen. Le train 848955 Abancourt (7h22) - Rouen (8h26) est supprimé. Les clients sont invités à emprunter le bus mis en place au départ d'Abancourt.Le train 848966 Rouen (18h35) - Abancourt (19h29) est également supprimé. Les clients sont invités à emprunter le bus mis en place au départ de Rouen. Dans les 2 cas, un retard de 30 minutes à l'arrivée est à prévoir.

Vendredi 25 décembre

Le train 848954 Rouen (9h16) - Amiens (10h33) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le bus mis en place au départ de Rouen.
Le train 848969 Amiens (14h50) -
Rouen (16h25) est supprimé. Les clients sont invités à emprunter le bus mis en place au départ d'Amiens. Dans les 2 cas, un retard de 30 minutes à l'arrivée est à prévoir.
Le train 852042
Rouen (18h04) - Caen (19h46) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le train 852046 (19h04) au départ de Rouen et à destination de Caen (20h38).
Le train 852018 Caen (20h28) -
Rouen (22h) est supprimé. Les usagers sont invités à emprunter le bus mis en place au départ de Caen.



A cause des chutes de neige et du froid, la SNCF a décidé de supprimer des trains aujourd'hui et demain. Cela risque d'être la pagaille... renseignez vous avant de partir.

GREVE : Vers la fin de la grève sur la ligne A du RER parisien

24 Décembre 2009 , Rédigé par Lexpress.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-ratp.jpg FRANCE -  Les conducteurs du RER A se dirigent progressivement vers la fin de la grève entamée il y a 15 jours, apprend-on jeudi de source syndicale : "Il y a une reprise progressive du travail", a dit à Reuters Eric Nabet, secrétaire général de la CGT pour le secteur Métro-RER.

Après le terminus de Torcy (Seine-et-Marne) mercredi, la fin de la grève a été votée jeudi à La Varenne (Val de Marne).
Une assemblée générale aura lieu à Rueil samedi et la CGT a dit ne pas avoir d'information sur la situation à Nanterre, quatrième et dernier terminus.

Trois trains sur quatre circulent en heures de pointe sur cette ligne très fréquentée, qui traverse Paris d'est en ouest. Hors heures de pointe, un train sur trois circule. Le mouvement commence à faiblir car chaque jour de grève n'est pas payé pour les conducteurs, analysent les syndicats, qui réclamaient une augmentation mensuelle de 120 euros.

L'intersyndicale a obtenu lors des négociations avec la RATP une prime supplémentaire variable de 80 euros par mois. Le mouvement aura néanmoins coûté cinq millions d'euros à la RATP, selon son P-DG Pierre Mongin.



Les conducteurs du RER A se dirigent progressivement vers la fin de la grève entamée il y a 15 jours, apprend-on jeudi de source syndicale. 15 jours de perturbation... pour une prime de 80 euros : une victoire éclatante...  les usagers apprécieront.