Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

INDUSTRIE : Sauvons les « Arbel » pour sauver le fret ferroviaire français

29 Mai 2010 , Rédigé par lavoixeco.com Publié dans #REPORTAGE

 FRANCE - On n'enterre pas les gens si facilement. Plus qu'un feuilleton à rebondissements, c'est une épopée que vivent les « AFR » (Arbel Fauvet Rail), cent quinze ans l'an prochain, le top mondial de la recherche et du développement, des as de la matière grise qui n'ont jamais été aussi près du gouffre béant de la liquidation judiciaire, déjà prononcée le 5 mai à Paris, mais avec poursuite de l'activité pour laisser une dernière chance.

 

Hier, des Indiens du groupe Tantia et un homme du sérail, Jacques Varin, ancien directeur d'Ermewa, grand loueur de wagons, aujour-d'hui à la retraite, ont déposé leur dossier de reprise des « Arbel ». Les premiers ont beaucoup d'argent et convoitent les brevets d'AFR financés par le conseil régional (la puissance publique locale qui garantit la valeur ajoutée d'une entreprise industrielle en perdition !).

 

Le second fut sollicité par les « Arbel » eux-mêmes, tout colère d'avoir été « escroqués » par leur direction. « On a perdu 115 millions d'euros en trois ans et on a monté ce plan de relance parce qu'on a été trahis, explique Jean-Jacques Baron (CGT). Ils préparaient la cession, rien de plus, s'accordaient des super salaires, entre 17 000 et 25 000 euros, alors qu'un opérateur gagne 1 300 euros, et à la peine... » La quasi-totalité des clients se retrouvent dans ce projet porté par les salariés et leurs cadres. Les élus suivent, la communauté d'agglomération du Douaisis a racheté les locaux industriels, et la Région est prête à de nouvelles avances remboursables.

 

Des clients, les salariés, le repreneur et un fonds d'investissement s'engageraient dans le capital et sur un projet qui maintiendrait 60 emplois sur 226, puis 130 en février, et jusqu'à 200 avant trois ans. Comment ? Par les commandes fermes de trois cents wagons céréaliers, soit deux ans de travail assuré. Avec des espoirs de développement ensuite. AFR est leader européen sur les wagons sécurisés.

 

Pierre de Saintignon, vice-président de la Région à l'économie, et Jean-Pierre Delannoy, responsable CGT de la métallurgie, s'unissent pour exiger du gouvernement la création d'un pôle ferroviaire national (80 % de l'activité fret sont réalisés dans notre région). « Si AFR disparaît, c'est le fret français qui disparaît, les commandes seront prises ailleurs », assure Pierre de Saintignon. « C'est Arbel ou plus rien en France !, précise Jean-Pierre Delannoy. L'État doit cesser ses opérations de communication et lancer ce pôle pour sauver une industrie qui produit en France ! »

 

 

Deux projets de reprise ont été déposés hier au tribunal de commerce de Paris pour éviter la liquidation judiciaire du fleuron industriel français de la fabrication de wagons. Réponse le 23 juin pour les 226 « Arbel » de Douai.

SORTIR : 25 trains spéciaux pour les concerts d'AC/DC et de Muse à Berne

27 Mai 2010 , Rédigé par laliberte.ch Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif SUISSE - Pas moins de 25 trains supplémentaires des CFF et du BLS vont circuler le 2, puis le 8 juin à l'occasion du concert de Muse, puis celui de AC/DC au Stade de Suisse, ont indiqué les CFF. Plus de 40'000 fans sont attendus à chaque fois.

 

Les convois supplémentaires sont prévus au départ d'Aarau, Olten, Lucerne, Zurich, St-Gall et Bâle. Pour le retour, des trains sont prévus en direction de Lausanne-Genève, Bienne, Brigue et Olten. L'offre du BLS sera accrue entre Berne et Berne-Wankdorf.

 

 

 

Beuuuuuuuuuuuuuuah ! Fuck ! Yeah ! Fuck ! Destroy ! Les CFF prévois 25 trains de plus pour vous permettre d'aller délirer à un bon concert de Hard-Rock. Plus d'excuse pour ne pas enfiler votre vieille veste de jean toute rapiécée....

REFORME : La SNCF affirme aux cheminots qu'ils ne seront pas concernés avant longtemps

27 Mai 2010 , Rédigé par Lesechos.fr Publié dans #ACTU

logo-sncf.jpg FRANCE - Le sujet est ultrasensible. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement avance à pas comptés sur le sort des régimes spéciaux (RATP, SNCF, EDF, GDF, etc.) dans la réforme. Le document d'orientation dévoilé mi-mai indique qu'en ce qui les concerne, les « évolutions s'appliqueront dans le respect du calendrier de mise en oeuvre de la réforme de 2007 ». Les mots ont été pesés au trébuchet, après de longues discussions au sein du gouvernement et avec les entreprises concernées.

 

En clair, les salariés de la RATP et de la SNCF ne doivent pas s'attendre à être en première ligne dans la réforme à venir. C'est d'ailleurs le message que fait passer la direction de la SNCF à ses agents, afin de prévenir tout risque d'incendie (une simple phrase dans un discours d'Alain Juppé avait suffi à embraser la situation en 1995). Dans un message interne diffusé à tous les salariés la semaine dernière, dont « Les Echos » ont obtenu copie, il est indiqué que la réforme « n'affectera pas, dans l'immédiat, les régimes spéciaux ». Ces derniers doivent d'abord aller au bout des mesures décidées en 2007, qui prévoient notamment le passage progressif d'une durée de cotisation de 37,5 à 41 ans et l'instauration d'un système de décote. Tout ceci ne devrait être achevé qu'à l'horizon 2018, souligne la SNCF.

 

D'ici là, « il n'y aura ni modification de la réforme en cours du régime spécial, ni accélération de son calendrier. La réforme actuelle suivra donc son cours jusqu'à son terme », insiste le document. Une façon de dire que les cheminots devraient être tranquilles pour de nombreuses années en cas de relèvement de l'âge légal pour les autres salariés, même si, sur le principe, l'exécutif estime qu'ils devront être concernés à terme.

 

Cette volonté d'apaisement - alors que la réforme de 2007 n'a toujours pas été digérée par les syndicats -semble produire ses effets. La mobilisation s'annonce mesurée chez les cheminots (lire ci-dessus). « La grève d'avril a laissé des traces », estime un syndicaliste. Le mouvement lancé par la CGT avait mobilisé pendant quinze jours environ 25 % des conducteurs, généralement en première ligne en cas de grève. « Pour eux, cela signifie 1.200 à 1.500 euros en moins sur la fiche de paye, alors que ça n'a débouché sur rien de concret », regrette un responsable qui n'a pas pris part au mouvement. Difficile d'embrayer sur un autre mouvement, d'autant que les cheminots ne sont pas les premiers visés. Ce constat est réfuté par Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT-Cheminot : « Tout ça, ce sont des techniques d'enfumage. La réforme de 2003 a été la base de celle de 2007, celle à venir nous concernera donc forcément d'une façon ou d'une autre. »

 

 

Solidarité ?! Dans un document interne, la direction fait valoir que la réforme de 2007 doit d'abord être menée complètement à son terme avant d'envisager de nouvelles reformes. Mouais..... décidément, dans ce domaine, alors la majorité des français ne coupera pas à un alongement du temps de travail, la SNCF a encore (et toujours) un train de retard...

CONCURRENCE : Un opérateur privé sur les rails italiens en septembre 2011

27 Mai 2010 , Rédigé par mobilicites.com Publié dans #FLASH INFO

 ITALIE - "La compagnie ferroviaire NTV démarrera officiellement son service commercial en septembre 2011 avec une offre qui desservira neuf villes italiennes et douze gares", a indiqué le groupe qui a signé pour cela un accord-cadre avec RFI, le gestionnaire du réseau ferré transalpin.

 

Nuovo Trasporto Viaggiatori (NTV), spécialisé dans la grande vitesse, desservira Turin, Milan, Bologne, Florence, Rome, Naples, Salerne, Venise et Padoue, et sera le premier opérateur privé à défier la compagnie publique Trenitalia sur les lignes à grande vitesse d'Italie. Elle effectuera 51 liaisons par jour pour un total de 12,3 millions de kilomètres par an.

 

La compagnie italienne avait commandé 25 trains à grande vitesse AGV au groupe français Alstom en 2008. Ces trains seront équipés d'une connexion internet ainsi que d'écrans de télévisions et d'une voiture cinéma où seront diffusés des films, indique NTV.

 

NTV a été fondée par un groupe d'entrepreneurs italiens dont l'ex-président de Fiat, Luca Cordero di Montezemolo, qui préside la compagnie, et le patron de Tod's, Diego Della Valle. La compagnie publique française SNCF avait pris 20% du capital fin 2008. La société appartenant à M. di Montezemolo, à M. Della Valle et à l'homme d'affaires Gianni Punzo détient 33,5% tandis que la banque Intesa Sanpaolo dispose de 20% et l'assureur Generali de 15%.

 

 

En 2011, NTV se lancera à l'assaut de la clientèle de la FS sur les rails italiens. Voilà qui promet....Reste à savoir comment réagiront les usagers transalpins face au nouvel arrivant...

TGV : Les idées de la SNCF pour vous faire préférer le train à grande vitesse

27 Mai 2010 , Rédigé par 20Minutes.fr Publié dans #REAGISSEZ !

logo-sncf.jpg FRANCE - Relancer la machine TGV. Après avoir connu en 2009 une croissance zéro pour la première fois de son histoire en raison de la crise, le TGV veut repartir sur de bons rails en 2010. Les premiers mois de l’année enregistrent une légère reprise de la fréquentation, pour la consolider la SNCF a annoncé ce mercredi une série de mesures. Présentation : 

 

1.- Vers la fin du compostage du ticket
Le e-billet, que l’on peut imprimer depuis chez soi, va se généraliser. Avec ce papier en mains, plus besoin de composter son ticket, il suffit de le présenter au chef de bord. Il permet aussi de modifier son voyage jusqu’au départ du train, toujours à distance. Testé depuis 2009 à petite échelle, le e-billet sera étendu à 20 destinations à compter du 8 juin.

 

2.- Un calendrier des prix
Dès le 1er juin ce nouvel outil permettra aux clients d’accéder, à partir de la date souhaitée, aux meilleurs prix sur tous les jours d’une période d’un mois. Disponible sur voyages-sncf.com ce dispositif proposera 25 destinations dans un premier temps, 25 autres cet été, 50 à l’automne et 300 début 2011.

 

3.- Des TGV réservés aux familles
Dès cet été 800 trains avec des espaces réservés aux familles circuleront sur 19 destinations. Dans ces trains une voiture propose de l’animation pour les enfants. Ces trains circuleront les vendredi, samedi et dimanche du 2 juillet au 29 août. Il en coûtera 3 € additionnel par billet.

 

4.- Livraison de bagage de domicile à domicile
Ce service, disponible sur
voyages-sncf.com à partir de juin, permet de ne plus s’encombrer de ses bagages pendant son voyage. Mais il a un coût : 28 euros le premier bagage, 15 euros le deuxième, 11 euros les suivants.

 

 

 

Des nouvelles mesures pour relancer la machine TGV : plus de compostage, un calendrier de prix, des TGV pour les familles, la livraison des bagages de domicile à domicile... Voilà qui devrait moderniser le service ! Et vous ? qu'en pensez vous ? Réagissez en laissant un post à cet article !

RESTRUCTURATION : Feu vert européen pour B-Cargo

27 Mai 2010 , Rédigé par RTBF.be Publié dans #ACTU

logo-sncb.gif BELGIQUE - La Commission européenne a autorisé le projet de restructuration et la filialisation des activités de fret de la SNCB, jugeant qu'il assurera la viabilité du fret de la société ferroviaire sans fausser la concurrence sur le marché intérieur. Ce plan prévoit en effet la séparation juridique de la branche fret et sa transformation en société commerciale de droit commun, avec l'objectif d'un retour aux bénéfices en 2012.

 

C'est en décembre dernier que la Belgique a notifié ce projet de restructuration sur des activités, incluant principalement B-Cargo, regroupées au sein de SNCB Logistics, qui avait enregistré l'an dernier un déficit de 138 millions d'euros. Cette restructuration "devrait contribuer à une plus grande efficience du transport ferroviaire de marchandises, du fait notamment de la création d'un opérateur indépendant", a estimé Joaquin Almunia, commissaire européen en charge de la Politique de la concurrence.

 

La Commission a souligné que cette approche a été prévue pour une période transitoire, à savoir pour les seules restructurations notifiées avant le 1er janvier dernier. La séparation des activités de fret de la SNCB exclut toute subvention croisée entre les activités de fret et le reste de l'entreprise ferroviaire. Elle permet ainsi de s'assurer que les relations financières entre les activités de transport de marchandises et celles de passagers se fassent durablement sur une base commerciale, ajoute la Commission.

 

 

Feu vert de la Commission européenne pour le projet de restructuration et la filialisation des activités de fret de la SNCB : Ebn bonne voie, seulement attention : le projet B-Cargo de la SNCB n'a pas encore fait l'objet d'un accord social avec les syndicats...

NUAGE VOLCANIQUE : changement de comportement des passagers en faveur des moyens de transport plus sûrs

27 Mai 2010 , Rédigé par Eurotunnel.com Publié dans #CHIFFRES

logo-et.gif EUROTUNNEL - Confrontés à l’incertitude, les voyageurs font montre d’une sensibilité accrûe. Eurotunnel observe une modification des comportements des clients depuis l’éruption volcanique en Islande en avril et les dernières évolutions qui ont provoqué l’annulation de plus d'un millier de vols à destination des aéroports européens le 17 mai. Les deux aéroports londoniens, Heathrow et Gatwick, ont notamment été fermés le 16 mai au soir et n'ont rouvert leurs portes que dans l'après-midi du 17. L'aéroport Schiphol à Amsterdam, qui est l'un des centres de transit aérien majeurs en Europe, a annulé environ 500 vols et 60 000 passagers y sont restés bloqués.

 

Les aléas météorologiques incitent les voyageurs à s’informer davantage, Eurotunnel a ainsi constaté une hausse de 30 % de ses réservations en ligne. Le site internet du groupe Eurotunnel a vu le nombre de ses visiteurs bondir de 50 % et les appels au centre d'appels ont augmenté de 40 % pendant la journée du 17 mai. Les réservations pour les semaines à venir montrent que les arbitrages des passagers quant à leur choix de transport se font davantage en faveur du Shuttle, compte tenu de l’incertitude et de l’imprévisibilité liées au nuage de cendres. Le Shuttle leur offre un choix plus sûr par rapport à la météo, moins onéreux (dès lors qu’il y a plusieurs passagers par voiture, le trajet permet des économies notables) et plus respectueux de l’environnement. Le Shuttle est la synthèse entre rapidité, facilité et convivialité. La réservation des traversées se fait sur internet sur le site web d'Eurotunnel. Si vous arrivez en avance à l'embarquement, vous pourrez, soit prendre la navette précédente, s'il reste de la place, soit passer un moment dans la gare où vous trouverez boissons, restauration, souvenirs et autres livres et magazines.

 

Ces fermetures partielles du ciel ont entraîné un afflux significatif de clients vers les Navettes Eurotunnel qui continuent leurs rotations entre la France et la Grande-Bretagne à raison d’un départ toutes les 15 minutes, sans être affectées par les évolutions du volcan islandais. Le temps de traversée reste de 35 minutes. Eurotunnel a également accordé à Eurostar des sillons supplémentaires pour lui permettre de faire passer 4 trains supplémentaires à destination et en provenance de Londres.

 

Eurotunnel dispose des ressources et des capacités nécessaires pour répondre à la demande accrûe, ses qualités de flexibilité et de fiabilité sont particulièrement appréciées dans le contexte actuel. Le tunnel sous la Manche est totalement opérationnel et même si l’activité est accrue, l’infrastructure prouve son potentiel à prix et à qualité de service inchangés.

 

 

Il a semé la panique dans le transport arérien... mais a fait les beaux jour du trafic Transmanche : le Volcan islandais Eyjafjöll a redirigé une bonne parties des voyageurs vers le tunnel sous la Manche qui a profité de l'aubaine et qui a enregistré des taux records de réservations. Voilà un volcan qui devrait décidément s'exprimer..... hum.... plus souvent...

PERTURBATIONS : Incendie dans une rame du RER C à Ivry, le trafic perturbé

25 Mai 2010 , Rédigé par lci.tf1.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-sncf.jpg FRANCE - Un incendie s'est déclenché lundi peu avant 18 heures dans une rame du RER C en gare d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), provoquant la rupture d'une caténaire. Selon la Préfecture de police contactée par TF1 News, l'incendie, finalement maîtrisé par les pompiers, a nécessité l'évacuation de 800 personnes. Parmi elles, deux personnes ont été légèrement blessées. Le trafic a été suspendu sur la ligne C du RER dans les deux sens, selon la préfecture, qui ignore l'origine du sinistre. 

 

Du fait de cet incident, plusieurs trains "grandes lignes" ont également subi un retard sur la ligne Paris-Orléans, a indiqué une porte-parole de la SNCF. Les trains concernés étaient des Teoz, à destination de la gare de Paris-Austerlitz (pour connaître l'état en temps réel du trafic et les retards : infoligne.com). Lundi soir, le site d'information de la SNCF indiquait des retards allant de 2 à 5 heures dans le sens Paris-Province et de 3 heures dans le sens inverse. La SNCF indiquait un rétablissement du trafic sur cette ligne dans la nuit.

 

Par ailleurs, en raison des travaux nécessaires de réparation à Ivry, la circulation des RER restait suspendue entre Paris Austerlitz et Choisy-le-Roi dans les deux sens lundi soir. Des navettes ferroviaires circulaient entre Versailles Chantiers et Massy Palaiseau, entre Massy Palaiseau et Orly Ville, entre Brétigny et Dourdan, entre Brétigny et Etampes et entre Juvisy et Brétigny (état du trafic sur : http://www.transilien.com/web/site).

 

Cet incident survient à l'issue du long week-end de la Pentecôte, marqué par une panne informatique vendredi qui avait perturbé le système de vente de billets pour une partie des trains grandes lignes, obligeant de nombreux voyageurs à monter sans billet dans des trains déjà bondés.

 

 

Un incendie s'est déclenché lundi peu avant 18 heures dans une rame du RER C en gare d'Ivry-sur Seine (Val-de-Marne),provoquant la rupture d'une caténaire. Deux personnes ont été légèrement blessées. Le trafic sur la ligne est perturbé...

GREVE : Appel à la grève à la RENFE le 28 mai

25 Mai 2010 , Rédigé par Lexpress.fr Publié dans #FLASH INFO

 ESPAGNE - Un appel à une grève de vingt-quatre heures a été lancé samedi pour le 28 mai dans les chemins de fer espagnols afin de défendre l'emploi et dénoncer la dégradation des conditions de travail.

 

Des arrêts de travail avaient déjà eu lieu en février et mars derniers. Dans un communiqué, le syndicat fédéral ferroviaire SFF menace d'organiser d'autres grèves en juin si la direction de la Renfe refuse de négocier sur l'emploi et les conditions de travail.

INFO-TRAFIC : Une passagère entrave la circulation des trains à Bordeaux en jetant... ses bagages sur les rails

25 Mai 2010 , Rédigé par Sudouest.fr Publié dans #FLASH INFO

logo-sncf.jpg FRANCE - Peu après 18 heures ce lundi, une femme qui devait prendre le train pour Toulouse est arrivée un peu tard sur le quai de la gare Saint-Jean. Les portes du TGV étaient déjà fermées. La passagère a alors jeté ses bagages devant le train pour l’empêcher de partir, ce qui a eu pour effet causer un retard d’un quart d’heure.

 

Mais la passagère a finalement bien raté son train puisqu’elle a été interpellée et placée en garde à vue pour entrave à la circulation.

 

 

 

Gourdasse : Elle avait peur de manquer son train... alors elle a jeté ses bagages sur la voie pour l’empêcher de partir. Il est finalement parti sans elle, qui est depuis soir... en garde à vue.