Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

NEWS : Le Gothard au centre d'une nouvelle polémique

30 Mai 2007 , Rédigé par letemps.ch Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif logo-fs.gif SUISSE / ITALIE - Les propos tenus par le patron de Trenitalia, Mauro Moretti, dans un documentaire diffusé jeudi soir sur les trois chaînes de la TV nationale (dans Temps Présent sur la TSR) ne manquent pas de susciter des interrogations à Berne. 

Dans ce reportage, le patron des chemins de fer italiens expliquait que la Suisse faisait fausse route en construisant une nouvelle ligne ferroviaire alpine au Gothard, car il faut éviter d'envoyer des trains de marchandises du côté de Milan. Ce nœud ferroviaire est déjà tellement surchargé qu'il faut plutôt viser Novare, plus à l'ouest. De ce point de vue, l'axe du Lötschberg est plus judicieux. Ou alors il faut construire un nouvel embranchement entre le Tessin et Novare le long du lac Majeur, ce qui entraînerait des coûts supplémentaires de plusieurs milliards.

Dans le SonntagsBlick, le chef de l'Office fédéral des transports (OFT), Max Friedli, reconnaît la nécessité de détourner le trafic marchandises de Milan. Mais il rappelle que l'axe du Lötschberg-Simplon ne saurait remplacer le Gothard en raison de sa forte déclivité du côté italien. 

Selon lui, l'Italie doit encore améliorer ses capacités ferroviaires. Il attribue les déclarations de Mauro Moretti «à la peine qu'il a à concrétiser et à financer ses projets». Ces propos seront discutés lors de la prochaine rencontre bilatérale consacrée aux NLFA. De son côté, le groupe parlementaire UDC a décidé de créer un groupe de travail interne pour se pencher sur les surcoûts des NLFA et sur la gestion de Moritz Leuenberger et de l'OFT.
 




Rififi chez les Helvêtes : nos voisins suisses sont tout énervés suite aux déclarations du patron de Trenitalia, Mauro Moretti (photo) : "Ma qué c'est oune connerie de construire une liaison alpine de plus vers Milano... c'est déjà trop bouché !" anti_bug_fck Paroles d'un  stratège dont la compagnie ferroviaire connait des moments difficiles... à déguster sans modération !

Commenter cet article