Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

INDUSTRIE : Alstom développe la maintenance et le service avec TLS

29 Septembre 2007 , Rédigé par creusot-infos.com Publié dans #LE SAVIEZ VOUS

logo-alstom.gif FRANCE - C'est une activité méconnue et pourtant en pleine expansion. Alstom développe une activité de maintenance et de service qui emploie déjà une trentaine de personnes. À découvrir samedi à l'occasion des portes ouvertes de l'entreprise.

«C’est bien simple, on accompagne la vie du train de sa conception jusqu’à sa fin de vie»
, lâche Alain Chanliau. Il dirige, au sein d’Alstom Le Creusot, l’activité TLS (Train Line Services Operations France). L’objectif avoué est de prolonger de 10 à 30 ans la vie des trains, des trams ou des métros. Les services de TLS sont implantés au cœur d’Alstom Le Creusot, là où ont été fabriqués les bogies du record du monde TGV. Des bogies qui sont d’ailleurs revenus pour être expertisés et évalués dans les services de TLS.

«Il faut bien voir que l’on s’appuie sur l’expertise du centre d’excellence d’Alstom au Creusot»
, souligne Alain Chanliau. «Nous utilisons tous les moyens du site, pour travailler sur l’ensemble des bogies et les sous-ensembles».

Avec des compétences adoptées bien au-delà des frontières hexagonales, puisque TLS a installé un atelier de maintenance au Vietnamm et est actuellement en réflexion pour une opération au Caire. Et TLS est également en train d’opérer un transfert de technologie, en réparation, à Calgary au Canada. Créée il y a dix ans, l’activité est en pleine expansion. Ainsi, elle emploie 30 personnes aujourd’hui, soit un tiers de plus qu’en 2006. Et TLS prévoit d’autres embauches au cours des prochains mois. «Nous avons une perspective de développement de +35% à l’horizon 2008/2009», annonce Alain Chanliau.

Actuellement les opérateurs travaillent de façon intensive sur les bogies du Val de Lille. «Cela concerne 38 rames et 152 bogies». Une opération de 3 millions d’euros pour le seul site du Creusot qui aura totalisé, cette année près de 11 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Pour le prochain exercice, TLS Le Creusot visera de 17 à 18 millions d’euros, tandis que celui de TLS France devrait s’étalier à plus de 100 millions d’euros. Il est vrai que l’activité développée par Alstom ne manque pas d’attrait. Car le prolongement de vie du matériel offre un gain qui peut aller de 33 à 50% par rapport à du matériel neuf.

Et n’allez surtout pas croire que les opérations concernent uniquement le matériel ancien. Ainsi TLS, qui a aussi une mission d’expertise, a récemment changé des systèmes de freinage des TGV Duplex.
 
TLS2.jpg

Alain Chanliau dirige TLS au Creusot. Un service d'Alstom qui a analysé les bogies du record du monde du TGV... et
qui, en plus d'une mission d’expertise, a pour objectif de prolonger de 10 à 30 ans la vie des trains, des trams ou des métros.

Commenter cet article