Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ACTU : La BEI finance le train à grande vitesse Malaga-Cordoue

30 Novembre 2005 , Rédigé par Europa Publié dans #ACTU

  ESPAGNE - La BEI a prêté 200 millions d’EUR à l’ADIF (Administrador de Infraestructuras Ferroviarias), le gestionnaire des infrastructures ferroviaires, pour la construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse (AVE) entre Malaga et Cordoue.

D’une durée de 30 ans, ce prêt constitue la première tranche d’un financement de 1 milliard d’EUR et couvre 47 % du coût total du projet, tel qu’il a été estimé par les services de la Banque. M. Antonio González Marín, président de l’ADIF, et Mme Isabel Martín Castellá, Vice-Présidente de la BEI, ont signé hier le contrat de prêt à Malaga, en présence de la Ministre espagnole de l’infrastructure et des transports, Mme Magdalena Álvarez.

Il s’agit du troisième projet de train à grande vitesse que la BEI finance en Espagne. Elle a déjà financé la ligne à grande vitesse Séville-Madrid et finance actuellement la ligne Madrid-Barcelone-Figueres. Le projet concerne la conception et la construction d’une nouvelle ligne à grande vitesse d’une longueur de 155 km reliant les villes de Malaga et de Cordoue. Cette ligne comptera trois gares (Puente Genil, Antequera et Malaga), douze tunnels (30 km au total) et 36 viaducs. Les travaux devraient être achevés en 2007.

 

La ligne ferroviaire à grande vitesse Malaga-Cordoue permettra de réduire considérablement la durée des trajets entre la Costa del Sol et Madrid et, par ailleurs, d’accroître la mobilité en Andalousie, la région méridionale d’Espagne. À Cordoue, elle sera raccordée à la ligne à grande vitesse existante qui relie Séville à Madrid et, au-delà, Madrid à Barcelone et à la France.

 

Le projet contribuera à l’essor économique de l’Espagne et à l’intégration de la péninsule ibérique au reste de l’Europe. Faisant partie du réseau ferroviaire transeuropéen, le projet est l’un des trente RTE prioritaires identifiés par le Conseil européen des chefs d’État ou de gouvernement, et il est situé dans une région relevant de l’Objectif 1 (l’Andalousie). Le projet est cofinancé par le Fonds européen de développement régional.

 

Contruction d'une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Malaga et Cordoue - La BEI accorde un prêt de 200 millions d'euros au gouvernement espagnol...

Commenter cet article