Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PASSION-TRAINS

EXPO : "La mythologie des chemins de fer" jusqu’au 17 février au Palais du roi de Rome

7 Décembre 2007 , Rédigé par rambouillet.fr Publié dans #LOISIRS-FOIRES-EXPOS

logo-sncf.jpg FRANCE - L’arrivée à Rambouillet de la ligne de chemin de fer venant de Paris fut d’une importance capitale pour le développement de la ville. En ce sens, l’exposition « La mythologie des chemins de fer » réalisée par la B.P.I. (Bibliothèque Publique d’Information) du Centre George Pompidou, revêt un intérêt tout particulier. Photos anciennes et contemporaines, à caractère documentaire ou artistique, mais aussi des livres, des films et des enregistrements sonores en constituent le fonds.

C’est tout l’univers du train que cette exposition évoque : des images de cheminots aux trains militaires, en passant par l’illustration de « catastrophes » jusqu’aux trains de luxe comme « le Train bleu » (Paris-Lyon-Marseille) circulant durant l’entre-deux-guerres… L’imaginaire individuel et collectif se libère face à la notion de machine – synonyme de puissance et de progrès – et face à « l’impression de voyage ». Les gares, l’espace intérieur des wagons, mais aussi les paysages vus du train facilitent le rêve par l’appropriation de l’espace et la conquête sur le temps.

À ces deux titres, le train a suscité plus d’une œuvre d’art : de Turner aux futuristes italiens du début du XXe siècle pour la peinture et le dessin ; de l’arrivée d’un train en gare de La Ciotat des frères Lumière (1895) à la Bête humaine (1938) de Renoir, en passant par le film La roue d’Abel Gance en 1923 ; de la musique d’Honegger « Pacific 231 » aux textes de Zola, Proust, Nabokov, Gide, Hugo… Jusqu’aux photographies récentes de Plossu.

À cette évocation, plutôt culturelle que plastique, se joignent des objets des deux musées de la ville, le musée Rambolitrain et le musée du Jeu de l’Oie, dont les collections s’intègrent, pour partie, à cette approche du « chemin de fer » par l’imaginaire. Depuis le milieu du XIXe siècle, le train-jouet, transposition de la réalité, a en effet fait rêver plus d’un enfant. Quant aux jeux de l’oie, beaucoup se sont transformés en parcours ferroviaires à la guise des illustrateurs, français comme étrangers, induisant aussi, à travers des images de gares, de paysages, d’accidents…. Une illusion de voyage individuel.

Enfin, afin d’amplifier l’évocation, la médiathèque Florian s’est associée à cette manifestation par le prêt d’ouvrages littéraires et de films inspirés par le voyage en train. C’est donc à une promenade à la rencontre d’autres voyageurs qui ont su être des témoins et suspendre le temps par leurs œuvres, que cette exposition invite. Chacun y découvrira avec plaisir, amusement et émotion, combien ses souvenirs et impressions - qu’il pensait personnels - entrent « en résonance » avec ceux qui lui sont ici présentés.
 


Envie d'une expo ferroviaire  retraçant les grands moment du chemin de fer ? Alors « La mythologie des chemins de fer » réalisée par la B.P.I. (Bibliothèque Publique d’Information) du Centre George Pompidou à Rambouillet vous ouvre ses portes ! Du mercredi au dimanche, 14h-18h, Entrée libre...

Commenter cet article