Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

DEVELOPPEMENT DURABLE : Une centrale hydro-électrique... pour les trains suisses

30 Juin 2009 , Rédigé par Laliberté.ch Publié dans #ENVIRONNEMENT

 SUISSE - Le premier coup de pioche de l'un des projets hydro-électriques les plus importants de Suisse de par son envergure a été donné au barrage d'Emosson, en Valais . Devisée à 990 millions de francs suisses, la nouvelle centrale de pompage-turbinage produira, à terme,  600 MW.

Cette nouvelle centrale contribuera non seulement à la sécurité de l'approvisionnement du réseau électrique suisse, mais permettra aussi de couvrir les pics de consommation dans le trafic ferroviaire. Des pics qui découlent de l'accélération simultanée de nombreux trains, en raison du cadencement des horaires.

Les travaux ont lieu à Nant de Drance, du nom du torrent qui relie le vieux barrage d'Emosson, en amont, et le nouveau, en aval. C'est là, entre ces deux lacs artificiels, qu'est construite la centrale de pompage-turbinage dont la mise en service sera progressive dès 2015. L'idée est de produire une énergie dite de "superpointe". La centrale utilisera la différence de 300 mètres d'altitude entre les deux barrages.

Concrètement, l'eau amenée depuis le barrage supérieur sera rejetée dans celui inférieur après avoir été turbinée aux heures de pointe. L'eau sera ensuite à nouveau pompée vers son lieu de départ durant la nuit et le week-end, lorsque le réseau des CFF demande moins de courant.

Les installations seront entièrement construites sous terre. L'accès aux cavernes, situées à 1700 mètres d'altitude, se fera par une galerie longue de 5,6 km. Le financement du projet est assuré à 54% par Alpiq, à 36% par les CFF et à 10% par la Société valaisanne d'électricité FMV SA.



De l'eau pour faire avancer les trains : en voilà une bonne idée ! Has been les locos diesel... place à l'environnement et aux locos hydroélectriques.

Commenter cet article