Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

INCONSCIENCE : Il se blesse grièvement... en sautant d'un train en marche

30 Juin 2009 , Rédigé par Ladepeche.fr Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - Hier matin, à 7 h 30 à la gare SNCF de Lannemezan, au départ du train en provenance de Toulouse, un jeune homme âgé de 20 ans a sauté du train alors qu'il redémarrait en direction de Tarbes. Malheureusement le jeune homme s'est très grièvement blessé en se réceptionnant sur le ballast. En effet, dans sa précipitation la victime ne s'est pas aperçue que le quai de la gare était déjà dépassé au moment ou elle sautait du train.

Pour l'heure, on ne connaît pas les raisons qui ont poussé le jeune homme, originaire de Galan, à 10 km de Lannemezan, à sauter du convoi dans ces conditions. On s'interroge également sur les circonstances qui lui ont permis d'ouvrir la porte du wagon, alors que le train avait déjà redémarré et que les portes étaient censées être bloquées.Selon certains avis, il semble cependant qu'en pareil cas, il soit encore possible de les ouvrir, car le convoi ne circulant pas à grande vitesse, la pression pneumatique qui permet de verrouiller les issues n'est pas encore à son maximum.

Le jeune homme s'est-il endormi, ou ne s'est-il pas rendu compte qu'il manquait sa gare de destination ? Toujours est-il qu'il a d'abord jeté ses bagages sur le quai avant de sauter. Dans un premier temps, la victime a été évacuée sur le centre hospitalier de Lannemezan par les sapeurs pompiers.

Devant la gravité des blessures, hier dans la matinée l'évacuation du jeune homme vers un centre hospitalier de Toulouse était sérieusement envisagée. C'est la communauté de brigades de gendarmerie de Lannemezan qui est en charge de l'enquête, afin de déterminer pourquoi, et dans quelles circonstances exactes, un tel accident s'est produit.




Un jeune homme se blesse grièvement après avoir sauté d'un train en marche. Et pourtant ! la solution était si simple.... Mais entre l'amende et le risque de perdre la vie, le choix etait déjà fait, alors...

Commenter cet article