Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TELEPHONIE : Toujours difficile d'appeler un mobile dans les trains et sur les autoroutes

31 Octobre 2006 , Rédigé par AFP Publié dans #TECHNOLOGIE

 FRANCE - La qualité de service des opérateurs mobiles reste très bonne en France mais doit encore être améliorée dans les TGV, les trains de banlieue et sur les autoroutes, selon la neuvième enquête annuelle de l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) publiée lundi.

Ainsi, si le taux de communications réussies et maintenues deux minutes est en moyenne de 97% dans l'ensemble des agglomérations de plus de 20.000 habitants, il n'est que de 71% à  bord des TGV, 82% dans les trains de banlieue et 94% sur les autoroutes.

L'écart est encore plus grand pour le taux de communications réussies, maintenues deux minutes et de qualité parfaite, c'est-à -dire équivalente à  une communication fixe: ce taux est de 93% dans les agglomérations de plus de 20.000 habitants mais chute à  57% dans les TGV, 72% dans les trains de banlieue et 81% sur les autoroutes.

Sur les 32 critères utilisés par l'Arcep dans cette enquête, qui porte aussi sur la qualité de réception des SMS, de navigation sur internet depuis son mobile et de téléchargement de fichiers, SFR arrive en tête ou ex-aequo sur 28 critères, suivi de Bouygues Telecom (premier ou ex-aequo sur 24 critères), qui rafle la deuxième place à  Orange (premier ou ex-aequo sur 17 critères).

Dans l'ensemble, l'Autorité souligne le "maintien de la qualité de service" des trois opérateurs en dépit de "l'évolution du volume de trafic, actuellement sur un rythme de croissance annuel de 10 à  15%". Ainsi, les éventuels problèmes de saturation des réseaux mobiles sont de mieux en mieux gérés par les opérateurs et "il n'est pas constaté d'écart significatif dans les zones à  fort trafic pendant les heures chargées", relève l'Arcep, le seul régulateur en Europe à  mesurer chaque année la qualité de service des opérateurs mobiles.

Les portables toujours un peu plus difficiles à joindre dans les trains que dans des centres urbains... Un défi technologique à relever pour la SNCF, mais aussi pour certains opérateurs téléphoniques ...

Commenter cet article