Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ACCIDENT : Tué par le train au cours d'une battue de chasse

24 Octobre 2011 , Rédigé par Sudouest.fr Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - Un homme de 38 ans demeurant à Mont (bassin de Lacq), a trouvé la mort, hier après-midi vers 14 h 40, à Argagnon, happé par un train express régional (TER) qui roulait entre Pau et Orthez à la vitesse de 120 km/h environ. Ce drame s'est produit alors qu'était organisée par la société de chasse locale une battue au gros gibier (sanglier).

 

S'avisant de sa présence sur la ligne, le conducteur du convoi, à bord duquel se trouvait une cinquantaine de voyageurs, a actionné son klaxon, mais l'homme semble alors avoir glissé et être tombé sur la voie. Il a été tué sur le coup. L'accident a eu lieu à 500 m en amont de la station d'épuration du village, en bordure d'un champ de maïs. La victime, présentée comme un chasseur « aguerri et très strict sur les règles », avait précisément pour tâche d'avertir les chasseurs du passage des trains.

 

La collision fatale est survenue peu après le déclenchement de la battue, puisque les chasseurs locaux avaient rendez-vous hier à 13 h 30, à la salle des fêtes du village. La circulation sur la voie ferrée a été rétablie vers 16 h 45. C'est le conducteur du train qui avait donné l'alerte.

 

Une enquête est ouverte, confiée aux gendarmes de la compagnie d'Orthez. En attendant, les propos confiés hier soir à « Sud Ouest » par le garde-chasse Pascal Viateau, responsable des battues à Argagnon, donnent matière à réflexion. « J'avais préconisé qu'il n'y ait pas de battue aujourd'hui [hier] parce que j'estimais que la proximité de la voie ferrée la rendait trop dangereuse », déclarait M. Viateau, qui n'a lui-même pas participé à cette action de chasse. « De plus, il n'y avait pas assez de gens disponibles ».

 

 

 

Drame de chasse hier à Argagnon : pour une fois ce n'est pas le sanglier qui a ramassé, mais plutôt son chasseur qui s'est pris le TER en pleine face. Ahhhhhh, le TER, ue terrible prédateur qui  s'attaque aux chasseurs sans défense....

Commenter cet article