Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ARNAQUE : La SNCF victime d’une énorme escroquerie

5 Janvier 2011 , Rédigé par ledauphine.com Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - À partir d’une simple faille dans le système informatique... la SNCF va être délestée de la somme rondelette de 100 000 €. De quoi créer un gros bug dans les comptes de la vénérable dame de Fer. Il faudra d’ailleurs plusieurs mois à la « brigade financière et à la police judiciaire, saisies de cette affaire, pour remonter la filière jusqu’aux malfaiteurs » explique le service communication de la SNCF. Et prendre à contre-pied ce “trait de génie” de “parfaits escrocs”. La présidente Fouché, qui avait à juger, hier, cette affaire qui remonte à l’année 2002, a exposé simplement le scénario pour le moins abouti.

 

Un homme se présente à un guichet SNCF pour soi-disant, acheter un billet. À la question sur le moyen de paiement qu’il va utiliser, il répond invariablement : carte bancaire. L’hôtesse rentre cette information sur son écran. Mais au moment de s’acquitter de son achat, il prétexte l’oubli de son code, de sa carte... Quand arrive, inopinément, une connaissance. Cette dernière s’enquiert de son problème et propose de le dépanner en effectuant un chèque. Seulement le chèque émane d’un chéquier volé. Mais l’individu ne laissera pas le temps à la SNCF de s’en apercevoir. Peu de temps après, il appelle la SNCF pour décommander son billet et demander le remboursement de son titre de transport.

 

La société de transports consulte les données enregistrées, relève qu’un règlement carte bancaire a été effectué et crédite donc le compte de la somme a priori déboursée. Ce sont donc des milliers d’euros qui vont atterrir sur des comptes bancaires ouverts par « des étudiants grenoblois d’origine africaine » poursuit M e Collin, pour la SNCF. Les étudiants vont en effet reproduire leur petit manège dans plusieurs gares rhônalpines.Annecy n’échappera pas à “l’escroquerie”, elle se fera délester de 10 000 €. Au total, le groupe a fait virtuellement 239 fois l’aller-retour entre Annecy et Rennes, en première classe ; cette année-là, il y a eu inflation sur les bigorneaux.

 

Depuis les individus ont été rattrapés par la justice pour d’autres affaires de même nature en 2003 et 2004. L’un deux a même purgé sa peine et commencé à rembourser la SNCF, souligne M e Gauthier. « Je regrette toutefois son absence » répète le procureur qui va demander à l’encontre du prévenu qui avait opéré à Annecy, 8 mois de prison avec sursis mise à l’épreuve assortis d’une obligation de travail et d’indemniser la SNCF de 10 000 €. Il a été suivi dans ses réquisitions. La petite histoire ne dit pas si depuis « qu’il est rentré dans le rang », le client de M e Gauthier prend le train pour ses déplacements...

 

 

Arnaque au guichet : la SNCF s'est fait souffler pas moins de 100 000 € suite à une arnaque plutôt bien pensée. Aaaaaah, monde cruel, où même des pseudo-usagers en veulent à la SNCF...

Commenter cet article