Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

CONTRAT : Alstom continue de contester la commande d'Eurostar à Siemens

27 Mars 2011 , Rédigé par zonebourse.com Publié dans #ECONOMIE - FINANCE

logo-alstom.gif logo Eurostar FRANCE - Alstom a réaffirmé mardi dernier sa position selon laquelle l'appel d'offres lancé par Eurostar et remporté à l'automne 2010 par l'allemand Siemens n'était pas valable, après un avis rendu par l'Agence ferroviaire européenne.

 

La veille, l'Agence ferroviaire européenne avait  indiqué que "les exigences qui s'appliquent actuellement à l'autorisation de véhicules pour le Tunnel sous la Manche n'interdisent pas explicitement la motorisation répartie pourvu qu'un niveau de sécurité équivalent à celui de la référence (design Eurostar) soit démontré".

 

Les trains de Siemens font appel à la motorisation répartie, une technologie contestée par la France, qui considère qu'elle présente des risques accrus d'incendie. Dans un communiqué, Alstom souligne mardi que la démonstration du niveau équivalent de sécurité "implique la réalisation d'études et de tests de sécurité appropriés", ajoutant qu'il "n'a pas connaissance que de telles études aient été réalisées".  Dans ce contexte, "il n'était pas possible, comme l'a fait Eurostar, de mener un appel d'offres équitable et de sélectionner un train alors que le cadre technique des offres n'était pas et n'est toujours pas connu", conclut Alstom.

 

La commande de dix trains Siemens par Eurostar, d'un montant d'environ 600 millions d'euros, avait été annoncée le 7 octobre. A cette date, Alstom avait affirmé que les trains de Siemens n'étaient pas conformes aux règles de sécurité du tunnel sous la Manche. Le ministère français de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer avait également déclaré qu'Eurostar n'avait pas respecté les règles de sécurité dans le cadre de son appel d'offres.

 

 

"Non je refuse d'avouer que j'ai perdu... je veux ce contrat... mais si Eurostar ne veut pas de moi. Après tout, c'est pas à eux de décider ! j'impose et je vend mes trains à qui je veux... c'est moi le patron." Tssss, Tssss Tssss...

Commenter cet article