Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

DRAME DE BUIZINGEN : Arrêt symbolique de trains mardi prochain

13 Février 2011 , Rédigé par Lesoir.be Publié dans #FLASH INFO

logo sncb BELGIQUE - Des conducteurs, affiliés au Syndicat autonome des conducteurs de trains (SACT), arrêteront symboliquement leur train pendant 19 minutes, le mardi 15 février, en mémoire aux 19 victimes de la catastrophe ferroviaire de Buizingen.  Il s’agira d’un arrêt symbolique de 19 minutes, pour les 19 victimes, à partir de 8h28 précises, soit l’heure de la catastrophe survenue le 15 février 2010.

 

Durant ces 19 minutes, un texte sera lu aux voyageurs par les conducteurs de train participant à l’action. D’autres conducteurs de trains que ceux affiliés au SACT participeront à cet hommage, a assuré mardi soir Arthur Mercier, président du SACT, contacté par l’agence Belga.  « Nous sommes parfaitement conscients que cette action perturbera le trafic ferroviaire, et provoquera le mécontentement de la clientèle. Nous demandons simplement à la clientèle d’avoir une pensée pour ces voyageurs disparus, de ne pas oublier ces familles détruites, et de comprendre notre action et notre émotion », explique la SACT dans un communiqué. « Il s’agira de notre unique moyen pour témoigner notre soutien et notre profonde sympathie aux familles des victimes de ce drame épouvantable », poursuit le syndicat.

 

Par ailleurs, le SACT, qui dénonce depuis plusieurs mois le manque de sécurité sur le rail et demande notamment la mise en place du système de sécurité ETCS, a décidé de poursuivre ses actions de grève. Le syndicat annonce d’ores et déjà le dépôt d’un nouveau préavis de grève « dans le courant du mois de mars ».

 

Buizingen : arrêt symbolique de trains mardi prochain

 

19 minutes de débrayage pour les 19 victimes du drame de Buizingen, ce mardi 15 février. Une action louable, mais qui risque d'être mal percçue par les usagers.... surtout si les syndicats se remettent en grève en plus dans le courant du mois de mars ; la crédibilité va en prendre un coup...

Commenter cet article