Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ENERGIES RENOUVELABLES : Deutsche Bahn achète 900 GWh d'électricité verte à RWE

28 Juillet 2011 , Rédigé par Enerzine.com Publié dans #ENVIRONNEMENT

logo DB ALLEMAGNE - Le groupe énergétique allemand RWE a indiqué lundi dans un communiqué qu'il allait approvisionner la compagnie ferroviaire Deutsche Bahn en hydro-électricité pour un montant de 1,3 milliard d'euros sur 15 ans. Selon les termes du contrat signé entre les 2 groupes, RWE s'engage à fournir 900 GWh (900 millions de kilowattheures) d'électricité renouvelable chaque année à Deustche Bahn entre 2014 et 2028. "Cette quantité est suffisante pour alimenter environ 250.000 foyers en électricité par an ou environ un tiers des trains à longue distance (ICE et IC) pendant un an" a déclaré le président de Deutsche Bahn, Rüdiger Grube.

 

La part de l'énergie renouvelable utilisée par Deustche Bahn devrait passer de 19,8% à 28%, avec comme objectif principal de compenser la perte issue de l'atome (fléchissement de 22% à 14% en 2014). En effet, comme le gouvernement allemand a décidé d'abandonner définitivement l'énergie nucléaire en 2022, les entreprises du pays gros consommateurs d'énergie anticipent déjà et commencent à se pencher sérieusement vers des solutions alternatives. Ainsi, la compagnie Deutsche Bahn se présente déjà comme le plus gros client d'électricité verte d'Allemagne, un argument commercial supplémentaire susceptible d'attirer de nouveaux clients.

 

De son côté, RWE anticipe une perte de production électro-nucléaire et prévoit en conséquence d'augmenter sa part dans les énergies renouvelables. "En 2013 seulement, nous aurons investi un peu moins de 4 milliards d'euros dans l'élargissement de nos capacités de production d'énergies renouvelables. Aussi, RWE entend apporter une contribution substantielle dans le mix énergétique durable", a expliqué le PDG de RWE, Juergen Grossmann.

 

C'est bleu/blanc.... mais au final c'est vert.... et ça fait rouler des locos rouges... Bon on en perdrait facilement son latin, mais comme c'est bon pour la planète, on ne va pas se plaindre !

Commenter cet article