Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

GREVES : Le métro londonien lui aussi touché par des grèves

8 Septembre 2010 , Rédigé par Lemonde.fr Publié dans #FLASH INFO

 ROYAUME-UNI - Les agents de maintenance du métro londonien ont donné le coup d'envoi d'une série de mouvements sociaux qui risquent fort de paralyser le trafic dans les mois à venir, préviennent les syndicats. Deux cents salariés d'Alstom-Metro ont cessé le travail dimanche 5 septembre au soir sur les lignes Jubilee et Northern, ce qui a perturbé le service aux heures de pointe de la matinée, selon le syndicat Rail Maritime and Transport. Dix mille adhérents du RMT et de TSSA, syndicats qui représentent les agents administratifs, devraient quant à eux débrayer à leur tour en fin d'après-midi lundi pour une grève de vingt-aquatre heures.

 

Le RMT proteste contre un projet de réduction des effectifs aux guichets et en station, qui prévoit 800 suppressions de postes. La direction du métro londonien (LU) a fait savoir que ces suppressions reflétaient la tendance des usagers à acheter leurs billets en ligne ou à des distributeurs automatiques plutôt qu'à des guichets. Ils seront rejoints à 21 heures par les conducteurs de trains pour une nouvelle grève de vingt-quatre heures. Les agents de maintenance doivent à nouveau cesser le travail le 2 octobre ainsi que les 1er et 27 novembre. Le RMT et le TSSA ont en outre lancé des appels à la grève conjoints pour le 3 octobre et les 2 et 28 novembre.

 

La mairie de Londres est néanmoins déterminée à ne pas laisser cette grève perturber le transport des Londoniens. Le plan de transports alternatifs prévoit ainsi cent bus supplémentaires, de nouvelles stations de taxis, et une augmentation du nombre de traversées de la Tamise. Des volontaires seront postés dans les stations de métro, de bus, et dans les gares pour informer les voyageurs et distribuer des plans.

 

Métro de Londres

 

Shocked : comme leurs collegues froggies à la RATP, les agents du métro londonien se mettent eux aussi en grève, mais pour protester contre un projet de réduction des effectifs aux guichets et en station et qui prévoit 800 suppressions de postes. "Well, Milady, you will go on foot, that's all good for your health..."

Commenter cet article