Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

INDUSTRIE : Alstom Transports compte sur un rebond de l’économie en 2012

22 Décembre 2010 , Rédigé par Lepays.fr Publié dans #ECONOMIE - FINANCE

logo-alstom.gif FRANCE - En présence d’Etienne Butzbach, maire de Belfort, Christophe Florin, directeur de l’établissement French locomotives (transports) d’Alstom a remis les médailles du travail à 92 de ses salariés. Le directeur a choisi cette opportunité pour rappeler l’implication de l’unité transports d’Alstom dans la vie locale et dresser un bilan sommaire de la situation de l’établissement belfortain.

 

Le contexte économique européen reste défavorable avec une généralisation des plans de rigueur qui a freiné les projets d’investissements pour les infrastructures ferroviaires. La baisse d’activité est donc sensible sur le site de Belfort, notamment dans le secteur de fabrication de locomotives.« Malgré tout, la situation internationale et multi géographique d’Alstom Transports est un atout, a confié Christophe Florin. Des pays, des régions d’Amérique du Sud, de Russie ou d’Asie engagent de grands projets ferroviaires. Alstom s’associe avec des partenaires industriels forts dans ces pays pour décrocher des marchés ». Et le directeur de citer le contrat signé avec le constructeur russe TMH pour fournir des locomotives à l’opérateur RZD ou les 295 locomotives commandées par l’opérateur kazakh KTZ.

 

« En partenariat avec TMH, Alstom est chargé de développer de nouvelles locomotives fret et passagers et c’est le site de Belfort qui pilote ce projet. a-t-il poursuivi. Ce contrat prévoit que les premiers trains seront fabriqués à Belfort, soit l’équivalent d’une cinquantaine de locomotives, à partir de fin 2012 ».

 

Récemment, Alstom a également signé un contrat de quatorze rames de TGV avec le Maroc, dont les 28 motrices seront fabriquées à Belfort. Quant à la Prima II, cette locomotive terminera ses essais en mars pour entamer un programme d’homologation sur les réseaux européens. Alstom nourrit aujourd’hui de fortes ambitions sur la commercialisation de ce produit en Europe.« 2011 s’annonce comme une année de transition et de préparation pour l’avenir » a conclu Christophe Florin, qui compte sur l’accord de gestion et perspective des emplois pour passer ce cap difficile.

 

« Les personnes volontaires ont l’opportunité de rejoindre pour une période déterminée les sites Alstom qui ont une forte activité. Actuellement, cinquante Belfortains sont en détachement sur d’autres sites, ce qui constitue des opportunités d’acquérir de nouvelles compétences. Le site de Belfort est désormais mobilisé pour adapter l’outil industriel et ses méthodes aux exigences du marché ». Le directeur d’Alstom Transports a ensuite procédé à la remise des médailles aux salariés, dont cinq grand or à des personnels qui cumulent quarante ans d’activité.

 

 

Christophe Florin, directeur d’Alstom Transports, affirme que l’année 2011 sera une « année de transition », mais il espère une reprise franche de la fabrication de locomotives en 2012. On l'espère aussi...

Commenter cet article