Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

INSECURITE : Un contrôleur des CFF poussé sous un train

30 Octobre 2010 , Rédigé par TDG.ch Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif SUISSE - Dans la nuit de dimanche à lundi, un contrôleur CFF a frôlé la mort en gare de Morges, relate Le Matin.ch. Deux individus l'ont poussé sous le train d'un coup de pied dans le dos. «J'ai été projeté entre le quai et le rail, presque sous la voiture. Le convoi allait démarrer. Par réflexe, je me suis relevé d'un bond et j'ai pu remonter sur le quai!» témoigne-t-il. Le premier train du matin est connu pour transporter les fêtards qui rentre de Lausanne en direction de Genève.

 

Sentant que la situation était tendue dans les wagons de deuxième classe, le contrôleur s'était réfugié avec d'autres voyageurs en première classe, renonçant  au contrôle des titres de transport. C'est la procédure prônée par les CFF dans cette situation. C'est sur le quai, après avoir tourné la clé qui permet le départ du convoi, qu'il a été agressé par deux noctambules.

 

Une décision a été prise pour éviter ce genre d'accident à l'avenir. «Le train InterRegio de 4h20 disposera désormais tous les week-ends d'une présence systématique d'agents de sécurité», assure Frédéric Revaz, porte-parole des CFF, à nos confrères du Matin.ch.

 

Les CFF vont donner suite à cette affaire. «Nous ne tolérons aucune agression envers notre personnel. Une plainte a été déposée. En cas d'agression verbale ou physique, il y a délit d'office», déclare Frédéric Revaz. Les CFF veulent aussi «généraliser l'emploi de vidéosurveillance».

 

 

 Un contrôleur CFF a évité la mort de justesse. Un  noctambule l'a poussé sous le train prêt au départ... et la victime n'a dû sa survie qu'à un geste de réflexe. Un acte bête et méchant qui aurait pû conduire au meutre... et que les CFF n'entendent pas laisser passer : désormais tous les week-ends, les contrôleur bénéficieront d'une présence systématique d'agents de sécurité.

Commenter cet article