Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

LA VIDEO DE LA SEMAINE : TGV 001 , le précurseur

22 Août 2010 , Rédigé par Eric Publié dans #VIDEOS

y8400.jpg Après un documentaire sur la CC 70000 en decembre dernier, Passion-trains replonge dans les archives du patrimoine cinématographique et ferroviaire  de la SNCF et vous propose aujourd'hui un documentaire consacré à la conception du 1er TGV à turbines, le TGV 001.

Le TGV 001, turbotrain expérimental mis en service en 1972, a été construit par Alsthom et conçu en collaboration avec la SNCF pour explorer la plage de vitesses comprises entre 250 et 300 km/h dans la perspective de la création d'un réseau de lignes à grande vitesse. À l'origine, deux rames devaient être construites, mais une seule vit le jour. La seconde devait être une version pendulaire équipée d'un système de pendulation active, mais elle fut abandonnée face à des difficultés techniques de réalisation.


Ce turbotrain, de conception totalement différente de ceux qui l'ont précédé (ETG, RTG), était formé d'une rame à adhérence totale (tous les essieux moteurs) composée de deux motrices et de trois remorques intermédiaires. Sa conception technique (à l'exception de la motorisation par turbines à gaz) et son esthétique nouvelle avec ses formes aérodynamiques ont été reprises pour les rames TGV de série qui furent mises en service à partir de 1981... mais c'est une autre histoire !


Tout de suite, ce documentaire d'époque (très kitsch !) consacré au  train qui fut le premier à rouler à la vitesse d'un avion au décollage... installez vous confortablement : c'est parti pour 15 minutes de bonheur et de nostalgie ! Bonne vidéo, et à la semaine prochaine ;-)

 

Eric
 

Commenter cet article

Jean-claude Quinquis 23/08/2010 04:18



  Je me souviens de cette époque, où l'entreprise qui m'employait avait réalisée le coupleur-désacoupleur qui devait mettre en action et en douceur la force délivrée la le turbo-réacteur. et
son désacouplement notement en cas de freinage d'urgence.