Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

LIAISON : Le TGV Lausanne-Paris de 13 h 22 momentanément supprimé

11 Janvier 2011 , Rédigé par 24heures.ch Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF logo-sbb.gif FRANCE / SUISSE -  Entre Lausanne et Paris, les TGV ont tissé des liens inaltérables. Et pour cause, cinq cent mille personnes ont pris le train pour Paris au départ de Lausanne en 2009. Les voyageurs pressés partent à 07 h 22 pour arriver sans changer Gare de Lyon à 11 h 03. A eux une bonne demi-journée de travail dans la capitale française.

 

Depuis le 10 décembre dernier, les acharnés du boulot peuvent faire encore plus: en partant à 04 h 48 de Lausanne et en changeant à Genève il arrive à Paris à 09 h 03. La belle affaire, les «accros du boulot» ont gagné une demie journée de travail supplémentaire.

 

Mais il est une autre catégorie de voyageurs: les habitués du «13 h 22» qui, eux, prennent le temps de vivre. Direct jusqu’à Paris, il ne met que 3 h 41 minutes. Mauvaise nouvelle pour les traînards, deux lectrices vaudoises qui tentaient de réserver des places sur l’agréable 13 h 22 n’ont plus trouvé le train dans l’horaire des CFF.Comme un fait exprès, ces passagères voulaient partir entre le 28 février et le 4 mars ou entre le 7 et le 11 mars. C’est-à-dire exactement pendant la période des travaux entre Dole et Dijon.

 

«La SNCF a prévenu les CFF; elle profite des heures creuses pour faire des travaux mais cette suppression est momentanée», précise Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF, qui recommande le changement par Genève. Il met Paris à 4 h 03 au lieu de 3 h 41 mais condamne le voyageur à un passage obligatoire par la douane.

 

Selon les CFF, le temps de battement pour le changement de train à Genève doit être au minimum de 8 minutes douane comprise. Possible mais à condition que les douaniers ne soient pas débordés.

 

Apprécié par les voyageurs qui prennent le temps de vivre, la liaison disparaît des horaires en février et mars, pour cause de travaux entre Dole et Dijon. Va falloir s'adapter...

 


Commenter cet article