Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ALTERCATION : Enquête de la SNCF suite à outrage de la femme de Gilbert Collard

29 Janvier 2011 , Rédigé par Lefigaro.fr Publié dans #ACTU

logo SNCF FRANCE - La SNCF de Midi-Pyrénées a ouvert une enquête interne sur un contrôle tendu à bord d'un train concernant le ténor du barreau Gilbert Collard et son épouse, a-t-on appris aujourd'hui auprès de l'entreprise ferroviaire.

 

L'incident survenu lundi à bord du train Marseille-Toulouse a donné lieu à "un PV pour infraction à la réglementation sur la billetterie, un PV pour outrage, un rapport de la contrôleuse et une intervention de la police ferroviaire", a ajouté la SNCF. "Une enquête interne est en cours pour déterminer les circonstances exactes des faits".

 

D'après la CGT-cheminots et Sud-Rail, Me Collard et son épouse auraient pris de haut la contrôleuse quand celle-ci a constaté qu'ils n'avaient pas composté leurs billets. L'épouse de Me Collard aurait aussi refusé de présenter une pièce d'identité et insulté l'agent SNCF quand celle-ci s'est rendue compte que son titre de réduction ne portait pas de photo, selon les syndicats. Les syndicats demandent à la SNCF de "soutenir son agent".

 

Me Collard dément tout outrage ou insulte de la part de son épouse et évoque au contraire une "attitude particulièrement agressive" et un "comportement perturbé" de la part de la contrôleuse. "Mon épouse a écrit à la SNCF pour s'en plaindre", a-t-il dit. Expliquant que le couple s'était acquitté sans problème des amendes, il s'est étonné que son nom ait été divulgué dans une affaire où , a-t-il dit,"je ne suis concerné en rien".

 

Pête-sec et gourdasse : l'épouse du ténor du barreau Gilbert Collard impliquée dans un incident de contrôle à bord d'un TGV. en présence de son mari. "Comment ?! on ose contrôler ma femme ? j'ai ici, une enveloppe qui prouve la responsabilité de la SNCF dans cette affaire..." Encore des scoops en perspective ! étonnant, cependant, que le très médiatique avocat s'étonne de que son nom ait été divulgué dans la presse ; lui qui est si discret, d'habitude... c'est vrai : c'est choquant.

Commenter cet article

syrabella 22/02/2011 08:29



22 Février 2011


c est surtout tres mesquin