Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

NEIGE : La SNCB ne rembourse plus ses clients

22 Décembre 2010 , Rédigé par Lessentiel.lu Publié dans #LE SAVIEZ VOUS

logo sncb logo SNCF logo-cfl.jpg BELGIQUE / FRANCE / LUXEMBOURG - Depuis 2008, tout retard d'au moins 60 minutes autorise tout voyageur à prétendre à une compensation financière. Mais depuis le 18 décembre, ce système a été suspendu en raison des nombreux retards liés à la neige. «Cette mesure prendra fin avec le dégel. Il s’agit d’un cas de force majeure, tel que prévu par notre contrat de gestion», explique une porte-parole de la SNCB, citée mercredi par l'agence belge Belga.

 

Une décision bien évidemment contestée par l'association des clients des transports publics belges qui déplore l'attitude de la SNCB. L'association estime ainsi que les retards de plus de 60 minutes ne peuvent pas tous être traités de la même manière, sans distinction car «si de nombreux retards sont en effet dus aux conditions climatiques, d’autres relèvent directement de la responsabilité de la SNCB ou d’Infrabel et devraient, en toute logique, donner droit à compensation.»

 

Et pour les voyageurs qui empruntent les réseaux ferrés luxembourgeois et français, la question d'un remboursement lié à un retard pourrait également être soulevée. Mais les réponses divergent en fonction du pays. «Le droit des voyageurs prévoit bien une compensation en cas de délai d'attente excessif, mais aucun retard significatif de plus de 60 minutes n'a été signalé sur le réseau national», précise Romain Meyer, porte-parole des CFL, contacté par L'essentiel Online. En France en revanche, la situation ressemble un peu plus à celle observée en Belgique. Et les réponses de la SNCF sont les mêmes que celles de la SNCB. «Nous avons bien un système d'horaire garanti qui assure le remboursement des billets au prorata du retard, mais uniquement en cas de responsabilité de l'entreprise, souligne Daniel Bourguignon de la SNCF Lorraine, contacté par L'essentiel Online. La SNCF ne peut pas encore prévoir la météo.»

 

Les retards systématiques de 40 à 50 minutes enregistrés ces derniers jours des TGV ne seront donc pas remboursés, quant à ceux des TER, cela dépend du Conseil régional, principale source de financement des trains régionaux lorrains.

 

 

 

Les retards liés aux conditions météo étant de plus en plus nombreux, la société ferroviaire belge a décidé de suspendre son système de compensation financière. Même raisonnement en France, et quand au Luxembourg... il n'a pas été confronté au problème recemment. Coup de froid sur le service commercial ?

Commenter cet article