Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

PIECE TRAINANTE : Retour à la normale après des perturbations sur le TGV Nord

10 Novembre 2010 , Rédigé par Leparisien.fr Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - Le trafic des TGV Nord, mais aussi des Eurostar et des Thalys entre Lille et Paris, a été perturbé ce mardi après-midi durant plusieurs heures après qu'un TGV a percuté une pièce trainante sur la voie, en l'occurence une pièce de carénage détachée d'un train précédent, a indiqué la SNCF .

 

La société nationale des chemins de fer avait dans un premier temps affirmé que le TGV était entré en collision avec une armoire déposée sur la voie, évoquant une malveillance. Mais dans un communiqué diffusé dans la soirée, la SNCF précise qu'"à l'issue de l'enquête engagée immédiatement, il apparaît que ce premier diagnostic était erroné." et d'ajouter : "L'objet métallique sur la voie était une pièce de carénage qui s'était détachée d'un train précédent", explique la SNCF, qui annonce qu"'une analyse est en cours pour comprendre les raisons d'un tel incident".

 

Un porte-parole de la compagnie avait indiqué auparavant que tous les trains circulaient normalement "sur la LGV (ligne à grande vitesse) depuis 18H00". Le trafic a été complètement interrompu dans le sens province-Paris sur la LGV après qu'un TGV assurant la liaison Tourcoing-Paris eut percuté vers 13H20 l'objet métallique à 35 km de Paris, à la hauteur de la commune de Moussy (Val-d'Oise).

 

Le train et la voie ont subi des dégâts. Les caténaires de deux voies ont également été endommagés, car des débris ont été projetés en l'air lors du choc, selon la SNCF. L'incident a entraîné d'importantes perturbations dans les deux sens. Les trains ont emprunté la voie classique, à vitesse réduite. Concernant les passagers du train qui a percuté l'objet, ils ont été acheminés par un autre train.

 

Au total, les trafics Thalys, Eurostar et TGV Nord ont été touchés, précise la SNCF, qui indique que 2 TGV Lille-Paris ont été retardés de près de 5 heures et 50 autres trains ont eu des retards de 1 à 3 heures. Du fait que les retards ont finalement été causés par une pièce de carénage, issue d'un train, "l'engagement horaire garanti est appliqué pour dédommager les voyageurs", rappelle la compagnie.

 

 

Le trafic des TGV Nord, des Eurostar et des Thalys entre Lille et Paris, avait été perturbé mardi dernier pendant plusieurs heures... en raison une pièce trainante sur la voie. Une bourde pour Guillaume Pepy qui avait immédiatement dénoncé devant une cohorte de journalistes un acte de sabotage. Sur le coup, t'as parlé trop vite, Guillaume... Allez : on ne t'en veut pas, va...tout le monde peut se tromper.

Commenter cet article