Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RAPPROCHEMENT : Les trains TGV et Swiss préparent une véritable révolution

22 Février 2011 , Rédigé par TDG.ch Publié dans #ACTU

 SUISSE - Une véritable révolution ! Deux des concurrents les plus acharnés sur la destination Paris ont commencé l’année en s’échangeant des mots doux : Lyria et Swiss. Les compagnies de chemin de fer et d’aviation discutent actuellement de l’idée de billets communs. Imaginez votre futur bonheur lorsque vous souhaitez vous rendre à Paris. Sur les sites de Swiss et des CFF, vous aurez d’ici peu le choix entre des voyages aériens et ferroviaires.

 

Cette offre conjointe retiendra tout particulièrement l’attention des habitants du bassin lémanique. Les temps des deux types de voyage, entre les cantons de Genève ou Vaud et Paris, s’avèrent en effet de plus en plus comparables. Le TGV (Train à grande vitesse) vous conduit de Cornavin à Paris en 3 heures et cinq minutes. Le Lausanne-Paris effectue sa course en 3 heures et 41 minutes.

 

L’avion vous transporte vers la Ville lumière en 1 heure et quinze minutes, à laquelle il faut ajouter trois quarts d’heure pour l’enregistrement des bagages et l’embarquement, un quart d’heure pour sortir de l’aéroport après l’immobilisation de l’appareil à l’arrivée, puis, dans le meilleur des cas, trente-cinq minutes pour atteindre le centre-ville depuis l’aéroport d’Orly et quarante minutes depuis celui de Charles-de-Gaulle. Le prix minimum pour un voyage en train s’élève à 262 francs, contre 228 francs pour le vol de Swiss.

 

Les échanges des deux sociétés au sujet de leur future coopération n’en sont encore qu’à un stade embryonnaire. Nous pouvons toutefois faire confiance au zèle entrepreneurial du directeur de Lyria, Alain Barbey. Pour deux raisons. Alain Barbey connaît d’une part très bien le transport aérien puisqu’il est un ancien cadre de la défunte Swissair. D’autre part la maison qu’il dirige s’apprête à vivre une mutation fondamentale.

 

L’exploitation des TGV est actuellement assurée par la SNCF. Lyria se contente de commercialiser des services à bord. Mais cette entreprise commencera à assumer elle-même toutes les tâches opérationnelles entre 2012 et 2014. Fondée en 1993, Lyria est une société anonyme dont la SNCF détient 74% du capital et les CFF 26%. Swiss a commencé ses opérations en mars 2002 et appartient entièrement au groupe Lufthansa.

 

 

Ceci... est une révolution ; Les compagnies de chemins de fer et d’aviation s’entretiennent actuellement au sujet d’un billet commun ! Pourquoi se faire la guerre quand on peut s'entendre, je vous le demande...

 

Commenter cet article