Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RESEAU : Essais discrets en France pour le TGV... allemand !

11 Novembre 2011 , Rédigé par Letelegramme.com Publié dans #FLASH INFO

Logo-RFF.jpg logo DB FRANCE / ALLEMAGNE - Jeudi en milieu d'après-midi, une rame «ICE» (nom du TGV allemand) de la Bundesbahn stationnait en gare de Plouaret (22). De quoi intriguer les usagers de la petite gare trégorroise.

 

Cette présence insolite est la première concrétisation de la libre concurrence en termes de transport ferroviaire voulue par la communauté européenne, la SNCF n'étant plus propriétaire du réseau ferré qui peut donc accepter des circulations de trains étrangers. Dans l'Ouest, ce premier test préfigure de futures circulations de trains voyageurs non assurées par la SNCF, mais par la Bundesbahn (société nationale des chemins de fer allemands) au moyen, notamment, de ces TGV d'Outre-Rhin, construits par la société Siemens et dont la conception diffère sensiblement de celle du TGV français (positionnement des bogies notamment). La libre concurrence mise en place sur les transports ferroviaires ne s'était jusqu'à présent concrétisée, en Bretagne, que dans le domaine du fret. 

 

Un bras de fer a d'ailleurs opposé, récemment, Combiwest Novatrans et la Compagnie nouvelle de containers sur des attributions d'horaires de circulation des convois de marchandises, au départ de Rennes. Cette venue d'une rame ICE va permettre, indique la direction régionale de Réseau ferré de France, la réalisation d'essais de compatibilité de ce matériel de transport avec les voies françaises.        

 

La présence du TGV allemand, en gare de Plouaret, est la première concrétisation, en Bretagne, de la libre concurrence concernant le transport de voyageurs. Photo Henri Quelen

 

 
La présence du TGV allemand, en gare de Plouaret, est la première concrétisation, en Bretagne, de la libre concurrence concernant le transport de voyageurs...Reste la photo, plutot insolite pour un 11 novembre !

Commenter cet article