Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RESEAU : La ligne SNCF Nice-Digne piétine

20 Septembre 2010 , Rédigé par Francesoir.fr Publié dans #LE SAVIEZ VOUS

 FRANCE - Quelle est, d'après vous, la Particularité de la liaison ferroviaire Nice-Digne ? il s’agit d’une « voie étroite » dont l’écartement des rails est de 1 mètre environ, plus petit que celui des voies dites normales actuellement utilisées en France et dans la plupart des grands pays (Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Etats-Unis)… Cette voie unique est longue de 200 kilomètres. Elle a été incorporée au réseau transport express régional (TER).

 

C’est le dernier tronçon des Chemins de fer de Provence (CP), qui quadrillaient voilà un siècle l’extrême sud-Eet de la France. « A bout de souffle » – le matériel roulant datait d’un quart de siècle –, la ligne fait donc l’objet d’« un plan de rénovation » ambitieux (dépose du ballast et des traverses, puis mise en place de rails soudés). En février ont été livrées quatre rames neuves destinées à la desservir. Climatisation, vision panoramique, toilettes pour handicapés… les rames automotrices réversibles, construites par CFD à Bagnères-de-Bigorre, font passer le réseau du XIXe au XXIe siècle pour une facture de 20 millions d’euros. « Nous consacrons près de 100 M€ sur six ans à la rénovation des CP », précise Michel Vauzelle, président de la région Paca.

 

Livrées en début d’année, les quatre rames sont pourtant toujours à l’essai du côté d’Annot, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Des problèmes de freins seraient apparus sur un matériel similaire commandé pour le réseau métrique en Corse. Or les services de l’Etat chargés de donner l’autorisation répondent que l’autorail ne peut circuler s’il n’a pas fait la démonstration d’un comportement équivalent à un matériel déjà en circulation. Le conseiller régional antibois Gérard Piel (PC), coauteur du plan de rénovation, s’impatiente. « Le système de freins a été changé. Ces rames devraient être en service, or on nous annonce qu’elles ne rouleront qu’en avril 2011. » Dans une boutade, il signale même : « Ce n’est pas parce qu’un avion a des problèmes qu’on empêche les autres de voler. »

 

Les 500.000 passagers qui empruntent chaque année le réseau continuent à le brocarder en le baptisant TGV, pour « train à grande vibration ». Les élus n’apprécient guère…

 

 

La ligne Nice-Digne au point mort : Cet antique tronçon, intégré au réseau transport express régional (TER), est doté de rames ultramodernes qui restent à quai… faute d’un feu vert de l’Etat. Une situation ubuesque ! et qui n'est pas sans conséquence pour les usagers des chemins de fer de Provence...

Commenter cet article

LAUGIER 23/09/2010 20:52



   La ligne Nice - Digne fait 150km. Elle ne dépend pas de la SNCF ni de RFF mais du Conseil Régional PACA et est exploité par VEOLIA dans le cadre d'un contrat de délégation de service
public ( DSP).


   Les problèmes des nouvelles rames AMP sont en cours de résolution, mais il est vrai qu'ils semblent loin d'être insurmontables et que les retards dans les essais sont les
conséquences de la situation rencontrée en Corse.


    Parallèlement, la Région PACA fait procéder à d'importants travaux sur la voie et les ouvrages d'art. La section Annot - Digne est ainsi exploitée par autocars jusqu'en
décembre 2010. Le tronçon Nice - La Vésubie subira le même traitement l'an prochain.


 


 F . LAUGIER


(FNAUT - PACA) ( Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports)



David13 21/09/2010 20:21



Merci de noter que cette ligne n'appartient pas du tout a la SNCf mais a la Compagnie Ferroviaire du Sud France - Chemin de fer de la Provence (filiale CFTA - Veolia) sous l'autorité du Conseil
regional PACA.