Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RETARD : Un train de secours pour le TER bondé resté à quai à Seclin

2 Octobre 2011 , Rédigé par Lavoixdunord.fr Publié dans #FLASH INFO

 logo SNCF FRANCE - Vendredi matin, en gare de Seclin, le contrôleur a empêché le TER de 8 h 07 de partir vers Lille, tant les rames étaient bondées. « C'est une mesure de sécurité, explique-t-on du côté de la SNCF.

 

Cette situation découle de la suppression du TER assurant la liaison Saint-Quentin - Lille. Les voyageurs se sont rabattus sur le train suivant qui desservait toutes les gares du parcours. Ce qui, fatalement, a augmenté la charge. » Un train a été rapatrié par le service d'astreinte pour répartir les voyageurs dans les deux rames. Le contrôleur a alors demandé aux voyageurs du premier train de redescendre pour attendre le second convoi mais personne n'a voulu quitter la rame.Le train de secours est arrivé 15 minutes plus tard.

 

Cette mésaventure a fait pester les usagers qui dénoncent des retards récurrents, et des rames trop souvent surchargées sur cette ligne. Une pétition recueillant plus d'une trentaine de signatures a d'ailleurs été adressée à la SNCF et à la Région. « La SNCF va proposer des nouveaux horaires et promet trois trains en l'espace d'une demi-heure. Elle n'est déjà pas capable d'en faire passer deux à l'heure. On se demande comment ce sera possible », témoigne Valérie Tredez, une usagère en colère.

 

 

Le TER de 8 h 07 pour Lille était particulièrement chargé ce vendredi... conséquence, un train qui ne part pas et 15 minutes de retard pour tout le monde. Bah, à y regarder de très près, on pouvait encore caser une centaine de tête de bétail...hum... pardon, de personnes...

 

Commenter cet article

honnyvore 02/10/2011 23:04



Ne serait-ce point le fameux train Népalais en illustration ? Il y a eu un magnifique reportage cette semaine dans "Faut pas rêver" à son sujet. "Je suis le seul contrôleur à monter sur le toit
pour faire son travail", affirmait le préposé !