Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RETRAITES : Certaines voies SNCF bloquées par des manifestants

19 Octobre 2010 , Rédigé par Leparisien.fr / Ouestfrance.fr Publié dans #ACTU

logo SNCF FRANCE - Les grèves contre la reforme du régime des retraites battent leur plein un peu partout en France ... et avec elle, les occupations hélàs traditionnelles de certaines voies ferrées.

 

En gare de Quimper, ce lundi et à l’appel de l’intersyndicale, 200 manifestants se sont retrouveés devant la gare. Objectif, tisser les liens entre les différentes organisations qui manifestant depuis des mois contre le projet de réforme gouvernemental des retraites. A 12 h 30, des militants du NPA (nouveau parti anticapitaliste) et du syndicat Solidaires décident d’investir les voies. Ils sont bientôt rejoints par des lycéens de Thépot, Brizeux, Chaptal, Cornouaille. Au total, environ 200 personnes bloquent les voies. Absents, la CGT et la CFDT.

 

« On veut gagner la population et on pense que ce n’est pas en bloquant les transports qu’on y arrivera », explique Gildas Le Goff, secrétaire de l’Union locale CGT. Pas d’accord, rétorque Patrice Campion, de SUD PTT. « Le mouvement se radicalise et les actions doivent se radicaliser. Le temps n’est pas avec nous à cause des vacances qui arrivent. »

 

A 12 h 35,  « Le train à destination de Rennes partira avec un retard que nous ne pouvons évaluer actuellement », entend-t-on par un haut-parleur de la SNCF. Rires parmi les manifestants. Parmi les voyageurs, il y a les pour et les contre. « Ce gouvernement marche sur la tête, reconnaît une dame. En même temps, j’ai ma tante de 88 ans qui a trois correspondances et j’aimerai bien qu’elle arrive à bon port. » Une autre voyageuse est excédée : « J’ai 65 ans, je travaille encore et je m’en porte très bien. Aujourd’hui, du personnel m’attend et il ne pourra pas travailler, car c’est moi qui est les clefs. Vraiment, je trouve anormal qu’une minorité puisse bloquer un pays. »

 

À un moment, quelques voyageurs viennent rencontrer les manifestants. Échange houleux. Fianlement, vers 13 h, décision est prise de quitter les voies pour se rendre en cortège jusqu’à la préfecture.

 

Dans le Gard et l'Hérault, des manifestants hostiles à la réforme gouvernementale des retraites bloquaient lundi matin les voies SNCF , empêchant tout trafic de trains entre Nîmes et Montpellier et entre Montpellier et Béziers, a-t-on appris de sources concordantes. Les manifestants étaient présents depuis 07H00 sur les voies à Nîmes, a indiqué une source syndicale, tandis que la SNCF précisait que les liaisons entre Nîmes, Montpellier et Béziers étaient interrompues.

 

"Nous attendons les forces de l'ordre", avait-on précisé à la SNCF.

 

Commenter cet article