Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

RETRAITES : Les syndicats de la SNCF boycottent les réunions avec la direction de la SNCF

7 Novembre 2010 , Rédigé par boursereflex.com Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - Les quatre principaux syndicats de la SNCF ont annoncé hier vendredi qu'ils refusaient désormais "de siéger à l'ensemble des réunions programmées par la direction de l'entreprise" face à son "attitude humiliante et revancharde" (sic) depuis la grève lancée pour les retraites.

 

La direction de l'entreprise publique "refuse d'ouvrir de véritables négociations", alors que la grève portait également sur les questions des salaires, de l'emploi et du fret, et elle "engage des sanctions contre les grévistes, des dépôts de plaintes", d'après un communiqué commun envoyé par la CGT, l'Unsa, Sud-Rail, et la CFDT à l'issue d'une réunion des quatre syndicats représentatifs au plan national. En outre, la SNCF effectue les retenues de salaires en raison de la grève reconductible "sur le seul mois de novembre", ce qui, d'après eux, pèse sur les cheminots.

 

"Dans un courrier unitaire au président Guillaume Pépy, nous lui avons dit notre indignation face à sa fin de non-recevoir à nos demandes d'audience" dès avant le début de la grève, a indiqué le secrétaire général de la CGT-cheminots, Didier Le Reste. Les syndicats ont également décidé de déposer lundi une nouvelle "demande de concertation immédiate" o(u alarme sociale), préalable à tout dépôt de préavis de grève, pour préparer le nouveau "rendez-vous national" dans la semaine du 22 au 26 novembre, décidé par les centrales syndicales jeudi soir.

 

 

Les quatre principaux syndicats de la SNCF ont annoncé hier vendredi qu'ils refusaient désormais "de siéger à l'ensemble des réunions programmées par la direction de la SNCF. "Bouuuuuuuuh je ne suis pas content, la direction veut me retenir mes jours grévés en une seule fois ! " ben oui, mais il fallait y penser avant... Ne pas être payé quand on ne bosse pas n'a rien d'étonnant !

Commenter cet article