Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

SANCTION : il ne verbalise pas assez... il est mis à pied

10 Décembre 2010 , Rédigé par ladepeche.fr Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - Un contrôleur de trains de la SNCF se trouve sous le coup d'une mise à pied de cinq jours. L'un de ses collègues est dans l'attente d'une sanction identique. La faute qu'ils ont commise ? « La direction de Toulouse estime que ces agents sont en échec commercial. On leur reproche de ne pas contrôler suffisamment de billets, mais aussi de ne pas délivrer assez de PV », explique Julien Lassalle, secrétaire régional Sud Rail, dont le syndicat s'est saisi de ce dossier et portera, s'il le faut, l'affaire devant la justice. Car aux yeux de Sud Rail, les deux contrôleurs sont l'objet de procédures abusives. « Légalement, ces agents ne sont soumis à aucun objectif commercial.

 

Les textes qui encadrent leurs missions sont d'ailleurs parfaitement clairs : accueil et sécurité des voyageurs, renseignements et contrôle », souligne Julien Lassalle, en dénonçant « un excès de zèle de la direction toulousaine. La preuve : les collègues de Sud Rail que nous avons interrogés un peu partout en France n'ont pas relevé chez eux d'autres exemples dont la répétition pourrait trahir une évolution de la politique d'entreprise », indique le représentant syndical, qui conteste la fiabilité de la méthode employée par la direction pour mesurer la performance commerciale de ses agents. « Aujourd'hui, les cartes d'abonnement sont scannées par un lecteur optique à mémoire, mais la majorité des usagers continue d'utiliser des titres de transport classiques que les personnels SNCF poinçonnent à la pince mécanique. Le nombre de contrôles effectués est invérifiable », considère Julien Lassalle, en s'indignant enfin « de méthodes visant à enfermer le contrôleur dans un rôle répressif, au service du chiffre d'affaires de l'entreprise ».

 

Interrogée par « La Dépêche du Midi », la direction n'a pas souhaité « commenter des sanctions émises envers des agents SNCF dans le cadre de leur mission ».

 

 

 

Aaaaaaaaah et pourtant... il avait tout pour lui ! l'air aimable, une certaine capacité au dialogue, une esprit ouvert ... oui mais ça ne suffit pas : Un contrôleur de trains de la SNCF se trouve sous le coup d'une mise à pied de cinq jours.parce qu'on lui  reproche de ne pas contrôler suffisamment de billets, et surtout : de ne pas délivrer assez de PV... Avoi l'air méchant ne suffit plus aujourd'hui.... Il faut aussi être un killer à la SNCF (Rhaaaaaaaa, monde cruel...).

Commenter cet article