Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

SNCB : "Des trains ponctuels, souvent une utopie"

21 Janvier 2011 , Rédigé par RTBF.be Publié dans #ACTU

logo sncb BELGIQUE - "Les navetteurs veulent voyager dans des trains fiables et que ceux-ci les conduisent à temps à leur destination et ce, dans des conditions confortables. C'est pour beaucoup, en ce moment, une utopie, surtout durant les heures de pointe, et cela ne peut pas durer." C'était le principal message jeudi de la ministre des Entreprises publiques Inge Vervotte (CD&V) à l'occasion de la réception de Nouvel An de la SNCB Holding.

 

La priorité numéro 1 pour 2011, pour Jannie Haek, le patron de la SNCB Holding, est l'amélioration de la confiance envers les services ferroviaires. Pour 2010, Jannie Haek a parlé d'une année "agitée". Il n'y a pas seulement eu la catastrophe ferroviaire à Buizingen mais 2010 a également été difficile sur le plan opérationnel. "Les plaintes des voyageurs sur le manque de places assises et des correspondances manquées continuent à augmenter et la ponctualité n'a jamais été si mauvaise", selon Jannie Haek.

 

La ministre a également évoqué la catastrophe ferroviaire. "Il est de notre devoir de fournir tous les efforts pour améliorer la sécurité sur le réseau ferroviaire", a-t-elle affirmé. Une deuxième priorité est la ponctualité. "Les grands changements n'interviendront qu'à partir de 2013 alors que le client demande déjà maintenant, à juste titre, des efforts", a ajouté Inge Vervotte qui a insisté sur le fait que chaque Belge contribue en moyenne à hauteur de 25 euros par mois au fonctionnement des chemins de fer. La ministre a prévenu que des choix au niveau des investissements devront être faits. Les coûts et les bénéfices de chaque intervention devront être pesés car il n'y aura pas suffisamment de moyens pour rencontrer les souhaits de chacun, selon la ministre.

 

Les Régions doivent également avoir l'opportunité de conclure des contrats de gestion avec la SNCB, lorsqu'elles veulent faire un effort supplémentaire par rapport aux accords fédéraux, a aussi affirmé Inge Vervotte. "Je suis partisane du fait que les autorités régionales puissent conclure à l'avenir des contrats de gestion avec la SNCB afin de réaliser des services supplémentaires par rapport à l'offre générale, s'il apparaît que le train peut favoriser la mobilité régionale et l'accessibilité", a déclaré la ministre. Elle a cité en exemple des projets de type lightrail et lighttrain et également des travaux d'infrastructure.

 

 

 

Inge se fache : la ministre des Entreprises publiques a dénoncé la fiabilité toute relative de la SNCB à l'occasion de la réception de Nouvel An de la SNCB Holding. Oulah.... c'est qu'elle ferait presque peur... Mais pas sûr cependant que la situation ne change avant 2013 ; il n'y a pas assez de trains et ceux qui roulent ont besoin d'une bonne remise à niveau, voilà tout.... Inge ne le saurait donc pas ?!?

Commenter cet article