Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

SNCB : « Moins de trains, c’est plus de trains bondés »

4 Février 2011 , Rédigé par Lesoir.be Publié dans #ACTU

logo sncb BELGIQUE - Supprimer certains trains ne ferait qu’amplifier le phénomène de suroccupation des trains déjà d’actualité sur bon nombre de lignes durant les heures de pointe, a indiqué jeudi le groupe de défense des voyageurs « Navetteurs.be », réagissant ainsi à l’information publiée dans le journal De Standaard qui annonce la possible suppression de trains à Bruxelles.

 

Une trentaine de trains qui circulent durant les heures de pointe vers et à partir de Bruxelles pourraient ainsi être supprimés, selon De Standaard. Infrabel et la SNCB discuteraient actuellement de cette possibilité pour améliorer la ponctualité sur le réseau. 

 

Navetteurs.be s’étonne que cette piste de réflexion soit envisagée de façon unilatérale par le Groupe SNCB sans aucune concertation avec les associations de voyageurs. Le groupe de défense des navetteurs demande dès lors « qu’une réunion de concertation soit organisée avec les associations d’usagers afin d’analyser plus en détail la proposition d’aménagement, les alternatives mais surtout afin de mesurer les impacts sur le quotidien des navetteurs qui voyagent régulièrement dans des conditions assez difficiles ». Cette concertation n’est théoriquement pas obligatoire mais, dans la pratique, les associations d’usagers sont habituellement convoquées pour discuter de telles possibilités, a précisé le porte-parole du groupe, Gianni Tabbone.

 

Trois députés socialistes flamands, Bruno Tuybens, David Geerts en Karin Temmerman, ont appelé jeudi la ministre des Entreprises publiques, Inge Vervotte, à s’opposer à la suppression de certains trains circulant aux heures de pointe vers et à partir de Bruxelles, comme l’envisagent la SNCB et Infrabel. « La SNCB et Infrabel doivent cesser les tracasseries envers les voyageurs. Ce sont à nouveau les effets d’une mauvaise politique en matière de transport ferroviaire », ont-ils indiqué dans un communiqué.

 

Les trois députés sp.a ont demandé à Mme Vervotte (CD&V) de s’opposer à une telle mesure. Les députés écologistes Ronny Balcaen (Ecolo) et Stefaan Van Hecke (Groen !) ont pour leur part souligné que la mission de la SNCB était de « répondre aux souhaits de ses clients » et donc de proposer une offre de trains ponctuels et sûrs. « Les trains des heures de pointe sont un élément important » d’une telle politique commerciale, ont-ils souligné.

 

 

Selon « Navetteurs.be », qui réagit à l’information du Standaard sur la suppression de trains à Bruxelles, le projet engendrerait une suroccupation. Par ailleurs, trois députés flamands demandent à la ministre Vervotte de faire marche arrière sur ce dossier...

 

 

 

Commenter cet article