Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

SOCIAL : Eurotunnel , ou la grève qui fait pschit

28 Août 2011 , Rédigé par Lefigaro.fr Publié dans #ACTU

LogoEurotunnel t EUROTUNNEL - Les salariés d'Eurotunnel réunis ce samedi matin à Calais ont finalement décidé, après concertation, de ne pas faire grève au lendemain de l'échec de négociations sur les salaires, et le trafic des navettes était "normal", a-t-on appris de source syndicale et auprès de la direction.

 

"La décision a été prise de na pas faire appel à la grève, de faire des actions ponctuelles, ce week-end", a indiqué Stéphane Lepoutère, délégué syndical FO et membre de l'intersyndicale CGT-FO-CFDT, qui réclame un 14e mois de salaire. "On ne veut pas que les salariés perdent de l'argent, pour un résultat nul", a expliqué le délégué syndical en indiquant que plus d'une centaine de personnes ont participé à l'assemblée générale, samedi, avant de manifester autour des locaux de l'entreprise.

 

"La grève est un échec patent pour les syndicats, le trafic Eurotunnel fonctionne normalement", selon une porte-parole de la direction, qui évoque de "sérieuses dissensions syndicales" et affirme qu'il n'y avait pas plus de 25 personnes lors de l'assemblée générale, puis une quarantaine de manifestants. Le préavis menaçait le trafic des navettes ferroviaires d'Eurotunnel qui relient Calais (Pas-de-Calais) à Folkestone (Grande-Bretagne). Les trains Eurostar (gérés par la SNCF) qui relient notamment Paris à Londres, n'étaient pas concernés.

 

Des négociations entamées entre la direction d'Eurotunnel et les syndicats avaient échoué vendredi soir. Les syndicats ont refusé une prime de 200 euros proposée par la direction qui se déclarait également prête à "revoir le dispositif de rémunération variable".

 

Eurotunnel - PKW

 

Marche arrière pour les syndicats d'Eurotunnel : le trafic des navettes était "normal", ce week-end a-t-on appris de source syndicale et auprès de la direction. Pour un 14e mois, c'est mal barré...

Commenter cet article