Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

SORTIR : Mariembourg... et ses trains de légende !

18 Avril 2011 , Rédigé par Lemague.net Publié dans #LOISIRS-FOIRES-EXPOS

y8400.jpg BELGIQUE - Entouré par un nuage de fumée, tout droit sorti de la cheminée d’une locomotive à vapeur, je me revoyais sur le quai de la gare Montparnasse, alors que nous partions vers notre chère Bretagne. Nous voyagions dans un compartiment de six personnes que nous occupions totalement et la fenêtre entrouverte nous ramenait, dans les narines et sur le visage, de la fumée, puis quelques escarbilles nous obligeant à frotter nos yeux devenus piquants. Comment ne pas se souvenir également de ces images de la grande cinémathèque française en visualisant, sur notre écran mental, un Jean Gabin passionné par sa dame de fer appelée « La Lison », dans le film « La Bête Humaine » de Jean Renoir.

 

Entre deux coups de sifflets à vapeur, on entendrait volontiers la célèbre réplique du film « Quai des Brumes » de Marcel Carné, dans laquelle Jean Gabin déclarait à Nelly : « T’as d’beaux yeux, tu sais ! », et à cet instant précis on attend, mais en vain, la réponse de Michèle Morgan qui dit : « Embrassez-moi ».

 

Voila l’étrange et délicieux univers que nous inspire ce Chemin de Fer à Vapeur des Trois Vallées de Mariembourg, petite ville Belge se situant non loin de Couvin et de Nismes, à quelques enjambées de La France et du département des Ardennes.

 

Pour le seul plaisir de replonger vers cet heureux passé, dans lequel on savait pendre le temps de savourer tous les instants, nos inventifs amis Belges, champions du tourisme, ont eu la brillante idée de préserver cette partie si riche du patrimoine ferroviaire et de remettre en service quelques locomotives à vapeur afin de nous emmener dans un beau voyage, sur cette ligne 132 reliant Mariembourg à Treignes, en passant par Nismes, Olloy-sur-Viroin et Vierves.

 

 C’est à Treignes que se trouve le Musée du Chemin de Fer à Vapeur, avec quelques machines diesel et un wagon Princier. Ce magnifique voyage dans le temps dure une quarantaine de minutes, sur un parcours de 14 kilomètres, pour vous faire vivre ou revivre un rêve de gosse, tout en traversant des paysages fantastiques dans lesquels vous apprenez à regarder notre environnement peuplé de forêts, de prairies et de diverses roches.

 

A Mariembourg, il existe une rotonde faite de plusieurs aiguillages menant à l’atelier, où sont remisées ces mécaniques complexes et rutilantes dans le but d’être inspectées et entretenues par les membres de l’Association composée d’anciens et d’actuels cheminots de la Société Nationale des Chemins de fer Belges (SNCB), sans oublier ces passionnés qui conduisent, entretiennent et restaurent locomotives et wagons.

 

 

 

Connaissez vous Mariembourg en Belgique ? C’est un véritable musée à ciel ouvert, avec une gare et un quai d’embarquement, mais aussi un endroit magique plein de vie où sont préservées la grande histoire des chemins de fer du siècle dernier et quelques machines à vapeur de légende fonctionnant au charbon et à l’eau. L’atmosphère est propice à un retour dans le passé et pour quelques-uns d’entre nous à un voyage au pays de notre enfance. Une idée de sortie pour les inconditionnels de la vapeur !

Commenter cet article