Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TER : Le Pau-Oloron sifflera à nouveau le 24 janvier

11 Janvier 2011 , Rédigé par larepubliquedespyrenees.fr Publié dans #ACTU

Logo-RFF.jpg logo SNCF FRANCE - Lundi 24 janvier, on pourra de nouveau aller de Pau à Oloron en train. Depuis plus de six mois, les voyageurs devaient prendre le bus. Pendant ce temps, la ligne connaissait une cure de jouvence exceptionnelle, entamée en juin dernier et qui s'achève avec des essais de matériel cette semaine et la semaine prochaine.

 

« L'enjeu était de rendre sa jeunesse à l'infrastructure pour les 40 ans à venir » explique Nicolas Guyot, chargé de projet qui a suivi les travaux pour RFF (Réseau ferré de France), propriétaire de l'infrastructure. Mise en service en 1883, la ligne Pau-Oloron possédait encore quelques rails du XIXe siècle. Intéressant d'un point de vue archéologique mais pas bon pour le voyageur. On a donc tout refait. À la place des vieux rails d'antan, on découvrira le long rail soudé.

 

« Le rail peut mesurer de 80 à 400 mètres. Il est étiré avant d'être posé. A l'arrivée, on a un rail en continu qui évite les tac-tac bien connus des usagers et les chocs » détaille Nicolas Guyot. Les nostalgiques du rail regretteront ce cadencement qui les berçait mais pas le riverain qui sera soulagé d'une nuisance sonore. Autre avantage, la maintenance de ce type de rail est beaucoup moins lourde.

 

Pareil pour le ballast qui a été renouvelé. 100 000 tonnes de cailloux ont été déposés sous les 35 km de voie avec à l'arrivée, une assise plus solide, susceptible d'accueillir du fret, une voie plus stable et moins de vibrations pour le voyageur.Les 60 000 traverses en bois traité ont été remplacées par des traverses en béton, les trous et autres défauts hydrauliques ont été corrigés, les ouvrages d'art restaurés, sans oublier un gros travail d'entretien des fossés avec pas mal de travaux de maçonnerie dans les buses et les tunnels. Sur les 27 passages à niveau, le platelage en bois (là où roulent les voitures) a été remplacé par une variété de caoutchouc synthétique, plus confortable et moins sonore.

 

« Avec ces travaux, les voyageurs vont gagner en confort mais ne gagneront pas de temps » dit Nicolas Guyot qui explique qu'un ralentissement provisoire à 40 km/h sera maintenu au lieu-dit Sablières à Gan en raison d'un talus refait et pas encore stabilisé plus quelques ralentissements à 70 inhérents à la ligne. Mais le 90 km/h devrait être le plus fréquent sur la ligne qui verra de nouveaux matériels. Fini, la vieille et mythique Zézette. Pour 4,5 millions d'euros, la Région a acquis auprès de la Région Alsace six TER (X73500 ou AGC pour les lecteurs de la Vie du rail) destinés à cette ligne et à celle entre Bayonne et Saint-Jean-Pied-de-Port. Ces matériels seront testés sur site la semaine prochaine selon Bernard Uthurry, vice-président du conseil régional chargé des transports qui ne cache pas son soulagement : « Avec ces travaux, nous avons sauvé la ligne » se félicite-t-il.

 

Outre un confort amélioré, la Région a programmé le cadencement pour cette ligne en 2011 avec 16 allers-retours quotidiens contre 14 actuellement. Ne restera plus qu'à prolonger la ligne jusqu'à Bedous puis jusqu'à Canfranc. Mais là, ça ira encore moins vite que la vieille Zézette sur une ligne vétuste.

 

 

Bientôt à nouveau sur les rails : Après plus de six mois de travaux, les usagers du TER Pau-Oloron retrouvent le train ce 24 janvier. La réfection de la voie sauve la ligne qui aurait été condamnée sans travaux. D'où la satisfaction de la Région...

Commenter cet article