Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TGV PARIS-BARCELONE : La SNCF ouvre les ventes demain !

22 Novembre 2010 , Rédigé par pros-du-tourisme.com Publié dans #ACTU

logo SNCF logo-renfe.gif FRANCE / ESPAGNE -  Alors que les ventes s’ouvrent demain, c’est finalement le 19 décembre que les premiers TGV s’élanceront entre Paris et Figueras à raison de deux liaisons quotidiennes réalisées en 5h30. Grâce aux connexions proposées en train classique en gare de Figueras-Vilafant, le meilleur temps de parcours entre Paris et Barcelone sera ainsi ramené à 7h25 contre 8h40 actuellement.

 

Les départs sont programmés à 7h20 et 15h20 de Paris-Gare de Lyon (pour une arrivée à 14h46 et 22h45 à Barcelone), et à 9h et 13h de la capitale catalane (soit 16h41 et 20h41 à Paris). Des connexions vers Gérone seront égaelment possibles depuis la gare de Figueras-Vilafant. 

 

Les prix du voyage en aller simple débutent à 67,70 € en Prem’s en seconde classe entre Paris-Gare de Lyon et Barcelone, à 98,40 € en tarif Loisir et à 130,90  € en tarif Flexi Adulte. Des billets seront également vendus depuis les gares où ces TGV effectueront un arrêt, soit Nîmes, Montpellier, Narbonne et Perpignan.

 

La SNCF et la Renfe, les chemins de fer espagnols, ont créé en 2008 une société commune pour exploiter les TGV circulant sur cette ligne, mais le nom commercial reste toujours à définir. L’ensemble de la ligne à grande vitesse devrait être opérationnelle en décembre 2012 avec l’achèvement du tronçon Barcelone-Figueras. Ce qui permettra de faire tomber les temps de trajet en TGV et AVE à 5h35 entre Paris et Barcelone.

 


Envie de quitter la grisaille de Paris pour passer quelques jours en Espagne ? à compter du 19 decembre, ce sera bientôt possible... A vous la paella et le Flamenco ! Grâce aux connexions proposées en train classique en gare de Figueras-Vilafant, le meilleur temps de parcours entre Paris et Barcelone sera ainsi ramené à 7h25 contre 8h40 actuellement. Et le tout à partir de 67,70 euros l'aller simple ! Olé...

Commenter cet article