Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TRAFIC SNCF : Comment l'entreprise gère la neige et le froid ?

1 Décembre 2010 , Rédigé par 20Minutes.fr Publié dans #LE SAVIEZ VOUS

logo SNCF FRANCE - Les voies de chemins de fer, enneigées comme les routes, ont handicapé la circulation des TER et TGV qui ont été soit annulés, soit considérablement ralentis ce mercredi. Selon la direction de la SNCF, 20% des TGV entre Paris et le Sud-Est ont été annulés. Et des perturbations importantes ont eu lieu sur les réseaux régionaux.

 

Pour limiter les conséquences pour les usagers, une cellule de crise a été mise en place dès les premières alertes météorologiques, en fin de semaine dernière. Objectif: travailler sur les besoins en trains, notamment en fonction des réservations déjà effectuées sur les TGV et adapter les rames.

 

«Ça a été compliqué», confie-t-on au sein de la SNCF Rhône-Alpes, au soir d’une journée difficile. Pourtant, «mardi dans l’après-midi, nous avons mis en place un plan de transport allégé», explique la direction parisienne. Concrètement: certains trains sont supprimés ou modifiés pour répondre au mieux à la demande, mais en ménageant le matériel.

 

 En effet, ce dernier est très sensible. «On adapte les trains, on les entretient, certains sont plus sensibles que d’autres à la neige et au froid. Les plus résistants sont utilisés en priorité», explique la SNCF. L’idée est d’éviter les dégâts pour que tous les trains ne se retrouvent pas en maintenance dans les prochains jours... Et pour éviter les risques, la SNCF a aussi décidé de réduire la vitesse pour éviter le phénomène de projection de neige, qui se transforme en glace. Les TGV roulaient donc à 280, 270 voire 265 km/h au lieu des 300 habituels.

 

«Les agents ont travaillé en 3/8 pour intervenir rapidement en cas de problème», explique la direction. Certains ont notamment déneigé les aiguillages, pour permettre une bonne orientation des trains. «Ils ont bossé quasiment toute la nuit», précise-t-on à Lyon. Et notamment à l’inspection des voies, car le froid peut aller jusqu’à fissurer les rails. Malgré cela, plusieurs TER ont connu des difficultés importantes, notamment sur la ligne Lyon-Ambérieu, comme le souligne l’Adula, l’association pour la défense des usagers des transports de l’axe Lyon/Ambérieu, qui comptabilise nombres d’annulations et de retard.

 

«Effectivement, le trafic n’a pas été parfait, répond-t-on à la SNCF. Mais nous avons mis en place tout ce qui était possible. 70% des TER ont roulé. Ce n’est pas si mal quand on voit la situation des routes ou des aéroports! La nature parfois reprend le dessus, et on n’en a plus l’habitude», conclut-on, à la délégation Rhône-Alpes de la SNCF.

 

 

20% des trains ont été annulés dans le sud-est ce mercredi... en raison de conditions climatiques particulièrement hivernales. Brrrrrrr.... C'était pas un temps à sortir un TGV...

Commenter cet article