Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TRANSMANCHE : Jacques Gounon menace les gouvernements français et britanniques de poursuites en justice

23 Décembre 2010 , Rédigé par nordlittoral.fr Publié dans #ACTU

LogoEurotunnel t EUROTUNNEL - Le compromis semble pour l'instant loin. Depuis qu'Eurostar a annoncé en octobre la commande de quatre trains à Siemens aux dépens d'Alstom, fournisseur historique, ce dernier a entamé une procédure judiciaire pour faire annuler le contrat, alors que le gouvernement français a également pris fait et cause pour Alstom.

 

Le scénario de voir un train allemand - Siemens également - de la Deutsche Bahn prend donc du retard. Au grand dam de Jacques Gounon, qui souhaite voir de nouveaux opérateurs emprunter le tunnel. D'où ces menaces de saisir la justice à son tour, si « un accord raisonnable de gentlemen  » n'est pas trouvé pour autoriser les trains à motorisation répartie, type de trains proposés par Siemens.

 

Pour le PDG d'Eurotunnel, il est « assez clair » que ce différend n'est plus technique mais politique. Eurotunnel attend donc pour présenter son projet de nouvelles règles à la CIG, chargée de la réglementation dans le tunnel, en attendant d'être sûr qu'il ne soit pas rejeté automatiquement « pas pour des raisons techniques mais uniquement pour des raisons politiques ».

 

L'action en justice prend pour base l'accord de concession qui implique que les gouvernements doivent faire de leur mieux pour faciliter les opérations dans le tunnel. Cette clause a déjà été utilisée par Eurotunnel pour réclamer 24 millions d'euros à l'Etat français pour défaillance dans la prévention des intrusions de migrants il y a quelques années.

 

 

 

Jacques voit rouge : Alors qu'Alstom s'entête à vouloir dénoncer le choix d'Eurostar pour des rames ICE en remplacement de ses TGV Alstom, le PDG d'Eurotunnel a pour sa part menacé dans les colonnes du Financial Times de mardi 21 décembre de « poursuivre les gouvernements français et britannique pour perte de revenus si le différend sur les règles de sécurités retarde l'arrivée de nouveaux opérateurs sous la Manche ». Aaaaah les vieux réflexes protectionnistes.... Difficile de s'en défaire....

Commenter cet article