Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

TRAVAUX : Cherbourg - Lison, les liaisons... fastidieuses

24 Août 2010 , Rédigé par Ouest-France.fr Publié dans #REPORTAGE

logo-sncf FRANCE - « Cherbourg - Paris : 4 h 20. La galère... », peste Marc en sortant du guichet. Comme ce jeune cadre qui travaille en banlieue parisienne, de nombreux usagers de la gare de Cherbourg ont eu la désagréable surprise d'apprendre qu'ils devaient effectuer une partie de leur voyage en car... Les temps de trajet s'en trouvent fortement augmentés : « Cherbourg - Caen, une heure de plus et pour Paris, c'est presque une heure et demie ! », râle Charlotte. Étudiante, elle monte à la capitale.

 

Au départ de Cherbourg, il faut compter environ deux heures de voyage pour Caen, entre quatre et cinq heures pour Paris. Comme au temps des diligences ! Après le car entre Cherbourg et Lison, un Train express régional (TER) effectue la liaison Lison - Caen. Et pour rallier Paris, les voyageurs doivent encore attraper un autre train à Caen. « Un car puis deux changements... Il n'y avait pas plus pratique ? » s'étonne la passagère d'un Cherbourg - Paris. « Non », répond fermement à la SNCF. « Il est techniquement impossible de faire une liaison directe Lison - Paris. Nous avons opté pour un transfert en car jusqu'à Lison et non jusqu'à Caen, pour éviter le risque d'embouteillage en région caennaise. »

 

Chez certains usagers, la pilule a du mal à passer. « La SNCF ferme la ligne, comme ça, sans prévenir. C'est un scandale », s'emporte un quinquagénaire. Rares sont, en effet, ceux qui ont anticipé la perturbation de trafic. Baptiste est de ceux-là : « J'ai pris le train de 7 h 46 ce matin, le dernier à partir de Cherbourg. Il était plein à craquer », rapporte, au téléphone, le jeune homme depuis le terminal de Roissy où il s'apprête à embarquer pour la Finlande. Pourtant, la SNCF assure avoir fait le nécessaire en termes de communication : « 2 500 messages textes ont été envoyés aux abonnés TER. L'annonce de la perturbation a été affichée dans toutes les gares », détaille Bertrand Ehrengardt, chargé de coordonner le dispositif de liaison provisoire.

 

Une éclaircie dans la grisaille, les cars sont globalement à l'heure. « La route a des aléas que le rail ne connaît pas », prévient-on à la SNCF. Hier, à 19 h en gare de Cherbourg, aucun retard à l'arrivée n'était cependant constaté. « C'est déjà ça », souffle, résignée, une habituée de la ligne. Le retour à la normale sur la ligne est prévu pour vendredi. Les premiers trains partiront de Cherbourg à 16 h 55 et de Paris à 15 h 10.

 

  

 

Dans le Cotentin, des cars remplacent les trains. Il faut une à deux heures de plus pour rallier Caen ou Paris au départ de Cherbourg ! Pour cause de travaux, la SNCF a en effet fermé la ligne jusqu'à vendredi. Certains râlent, d'autres le prennent avec philosophie...

Commenter cet article

laurent 25/08/2010 11:49



petite precision monsieur: la sncf ne decide pas de fermer la ligne (au contraire!) c est rff le seul responsable en ce qui concerne l entretien des voies