Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

VIGIPIRATE : Alertes aux colis suspects dans les gares françaises

20 Septembre 2010 , Rédigé par Laprovence.com / Lefigaro.fr Publié dans #ACTU

logo SNCF FRANCE - Renforcement de la menace terroriste oblige, les alertes aux colis suspects s'amplifie en France. Vigipirate est en effet passé au rouge (niveau trois) en juillet 2005, juste après les attentats de Londres, et n'a depuis jamais été ramené à l'orange (niveau deux). Depuis 2005, il n'est jamais non plus passé à l'écarlate, qui prévoit des mesures particulièrement contraignantes... mais prudence est mère de sureté.

 

Ainsi, dans les Yvelines, 450 personnes ont été évacuées hier après-midi de la gare de Versailles-Rive-Gauche et de sa périphérie après la découverte peu avant 15 heures d'un colis suspect qui a entraîné l'interruption du trafic SNCF, a-t-on appris dimanche auprès des pompiers et de la préfecture.

 

Les personnes qui se trouvaient dans la gare et dans deux restaurants situés à proximité ont été évacuées sans incident. Ouverte par un service de déminage, la valise s'est révélée sans danger. Selon la préfecture, elle avait été oubliée par une personne qui se rendait à Paris. Le trafic a pu reprendre vers 16 heures.

 

Dans les Bouches-du-Rhônes, le TGV de 9h28 au départ de Marseille Saint-Charles et à destination de Paris a été retardé ce dimanche matin d’une heure trente, après la découverte par le contrôleur de six cartons non étiquetés et que personne ne revendiquait dans la voiture. Appel à la police donc, arrêt dans la gare d’Aix-TGV, évacuation du train, périmètre de sécurité, mobilisation du service de déminage... Pour des cartons qui ne contenaient en fait que des fruits.
 

La circulation ayant été interrompue, une dizaine d’autres TGV transitant par Aix ont été retardés de dix à vingt minutes, provoquant en cascade des retards dans les gares de Marseille et d’Avignon.
 

 

Climat d'attaques terroristes oblige, les alertes aux colis suspects se multiplient dans les gares françaises. Heureusement que le sergent Bebert et ses pioupious veillent au grain...

Commenter cet article