Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

VIOLENCE : Ils frappent l'employé de gare et s’enfuient

29 Décembre 2010 , Rédigé par midilibre.com Publié dans #SOCIETE

logo SNCF FRANCE - Lundi en fin de journée, quatre jeunes mineurs demeurant à Béziers ont été arrêtés par les policiers de la Bac de jour d’Agde. Ils sont soupçonnés d’avoir roué de coups un agent de la gare SNCF qui venait de les réprimander car ils avaient traversé les voies ferrées sans autorisation, au péril de leur vie.

 

Tout débute quelques minutes plus tôt, vers 18 h 50, le contrôleur du train Montpellier-Béziers contrôle ces quatre jeunes. Ils circulent sans billet valable jusqu’à Béziers. Ils ont en fait, acheté un titre de transport leur permettant d’arriver seulement à Frontignan, mais eux souhaitent rentrer chez eux à moindre frais. Ils sont donc priés de descendre du train en gare d’Agde. Ces derniers s’y refusent. Le contrôleur est obligé d’employer la force pour que les quatre individus descendent de la rame. Là, par esprit de contradiction et alors que c’est formellement interdit pour des raisons de sécurité, les quatre jeunes quittent le quai et traversent toutes les voies ferrées de la gare. Alors, un employé leur demande de repartir dans l’autre sens en empruntant les passages souterrains et les sermonne.

 

Les jeunes ne l’entendent pas de cette oreille. C’est un passage à tabac en règle que va subir l’employé de la SNCF. Puis, les quatre individus âgés de 15 à 17 ans, prennent la fuite en ville. Ils seront tous rattrapés par les policiers de la Bac près de 10 minutes plus tard. Tous ont été placés en garde à vue. Ils seront présentés ce matin devant le juge des mineurs. L’agent de la SNCF, frappé au visage par les quatre garçons, a une interruption temporaire de travail de trois jours.

 



Chronique de la bétise ordinaire.... et signe inquiétant d'une éducation parentale inexistante. Quatre jeunes cons ont agressé un contrôleur de la SNCF parce que ce dernier avait osé les réprimander pour avoir traversé les voies ferrées sans autorisation, au péril de leur vie. Notez bien la raison du passage à tabac ! Le juge serait bien inspiré d'envoyer également les parents, probablement aussi responsables que leurs rejetons, sinon plus,  faire un passage en cabane quelque temps.... car il est vrai que l'on a que les enfants que l'on mérite.

Commenter cet article

Foxy80 30/12/2010 20:11



J'hallucine de lire qu'il se trouvera toujours des personnes irresponsables pour trouver des excuses à ceux qui se comportent comme les derniers des  imbéciles ; "c'est pas de sa
faute : il est orphelin... c'est pas de sa faute : il bat ses parents... c'est pas sa faute, il n'a pas eu la dernière console de jeux à la mode, ou le dernier e-phone..." etc, etc...


 


Moi j'aimerais qu'on fasse preuve d'un plus de compassion pour les victimes que les racailles qui n'ont aucune excuse. Les parents ou tuteurs legaux sont pleinement responsables des agissements
des mineurs. il faut arréter des chercher des excuses pour les raclures !



Karine Loupine 30/12/2010 11:04



Si je puis me permettre, votre commentaire «Envoyer les parents en prison» est du grand n'importe quoi. 


1/ Qui vous dit que ces jeunes cons ne sont pas orphelins ? 


2/ Qui vous dit que ces jeunes cons ne tapent pas leurs parents ?