Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

VOL DE CUIVRE : Mariani veut une application plus sévère des peines contre les voleurs de cuivre

23 Février 2011 , Rédigé par France24.com Publié dans #FLASH INFO

Logo-RFF.jpg logo SNCF FRANCE -  Thierry Mariani, le secrétaire d'Etat aux Transports, a estimé hier mardi que les retards de trains à la SNCF étaient dus en partie à des "problèmes externes" dont les vols de fils de cuivre sur les voies, plaidant pour une application plus sévère des peines de prison prévues.

 

Selon une étude menée sur certaines lignes par les cheminots de la CFDT et publiée la semaine passée, seul un train sur trois arrive à l'heure aux heures de pointe, avec près du tiers des retards (30,65%) imputables à la SNCF. "Pourquoi il y a du retard ? Parce qu'effectivement il y a quelques problèmes à la SNCF mais il y a aussi des problèmes externes selon le secrétaire d'Etat. Par exemple, en ce moment nous sommes entrain de moderniser de manière très forte les réseaux de chemins de fer et quand il y a des travaux ça entraîne des retards", a expliqué M. Mariani sur Canal +. "Et puis, on a affaire en ce moment à une vague de vols de fils de cuivre sur les voies et je pense que cela doit être sanctionné de manière très claire", a-t-il affirmé. "Le vol de câbles en ce moment c'est catastrophique", a-t-il insisté.

 

"Pour qu'une peine soit dissuasive, elle doit être réelle", a-t-il encore ajouté, précisant qu'il allait demander une rencontre avec le garde des Sceaux. "Ce genre de vol peut être sanctionné normalement jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende. J'ai eu lundi soir le relevé des condamnations pour ce genre de faits : 70 heures de travaux d'intérêts généraux, huit mois d'emprisonnement avec sursis, un mois d'emprisonnement", a-t-il souligné.

 

Interrogé pour savoir s'il mettait en cause les juges, il a répondu : "Ce n'est pas la faute des juges. Les parlementaires votent des peines qui sont relativement fermes et j'ai simplement énuméré les peines qui avaient été prononcées jusqu'à présent. Franchement : neuf majeurs qui volent du cuivre qui sont condamnés à huit mois avec sursis, est-ce que vous pensez que c'est dissuasif ? Je pose la question", a-t-il toutefois souligné.

 

L'étude de la CFDT pointe, elle, parmi les causes externes des retards, l'engorgement des voies et des gares en cul de sac, la réalisation de travaux, les problèmes de signalisation et, à moindre titre, les actes de malveillance comme les vols de câble, les phénomènes climatiques et les suicides.

 

 

Un homme de fer pour un problème de cuivre : Le secrétaire d'Etat aux Transports Thierry Mariani a estimé mardi que les retards de trains à la SNCF étaient dus en partie à des "problèmes externes" dont les vols de fils de cuivre sur les voies, plaidant pour une application plus sévère des peines de prison prévues. Huuuummmm.... ça va chier.

Commenter cet article