Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

NEWS : Après l'Allemagne, Bombardier remporte un nouveau contrat en Espagne

30 Décembre 2005 , Rédigé par Bombardier.com Publié dans #FLASH INFO

 ESPAGNE -  C'est décidément une fin d'année en fanfare pour Bombardier ! Un consortium composé du groupe canadien et de Patentes Talgo a reçu une commande des Chemins de fer d’État d’Espagne (RENFE) visant 30 trains à très grande vitesse AVE S-102. La valeur totale de ce contrat s’élève à environ 655 millions d’euros, et la part de Bombardier est d’environ 243 millions d’euros. Les livraisons s’étaleront d’août 2008 à décembre 2010.

Cette commande fait suite à une commande initiale de 16 trains passée par la RENFE en 2001. Une partie du parc original de ces trains à très grande vitesse fabriqués par le consortium Bombardier – Patentes Talgo est actuellement en service payant sur les corridors Madrid-Lerida et Madrid-Huesca. Cette nouvelle commande porte à 46 le nombre total de ces trains commandés par la RENFE et représente une valeur totale d’environ 994 millions d’euros, la part de Bombardier atteignant environ 381 millions d’euros.

Grâce à de nombreux tests effectués dans des tunnels de vent, le concept particulier des motrices AVE S-102 réduit les ondes de pression qui surviennent lorsqu’un train traverse un tunnel et diminue beaucoup les effets des vents latéraux. Bien qu’elle soit conçue pour une vitesse maximale de 330 km/h, la motrice AVE S-102 mise au point par Bombardier et Talgo a atteint la vitesse de 364 km/h au cours d’essais en décembre 2004, soit un record pour les chemins de fer espagnols.

Bombardier sera chargée de fabriquer la dynamique de marche, l’ensemble de l’équipement électrique de la motrice, y compris le système de propulsion fiable et éprouvé avec traction MITRAC 3000, le système de transmission avec convertisseur auxiliaire, ainsi que les bogies à très grande vitesse. Bombardier fera également l’assemblage final et les essais du matériel dont elle est responsable. Pour sa part, Talgo fabriquera les voitures-passagers.

La fabrication d’une partie importante du système de propulsion sera confiée à l’usine de Bombardier à Trápaga (Espagne). Après l’assemblage mécanique aux ateliers de la Talgo, l’assemblage des motrices se terminera à l’usine de Bombardier à Kassel (Allemagne) et aux ateliers de la RENFE à Málaga (Espagne). La fabrication des voitures-passagers et le couplage des trains terminés se feront à l’usine de la Talgo à Las Matas et au site de la RENFE à Málaga.

José Caparrós, représentant principal de pays, Espagne, Bombardier Transport, a commenté cette annonce : « Le choix par la RENFE de notre expérience et de notre technologie ferroviaire à très grande vitesse, la meilleure au monde, contribuera énormément au développement du système ferroviaire à grande vitesse en Espagne et ajoutera de la valeur à l’économie et aux progrès technologiques de ce pays. La décision de fabriquer une partie de nos produits aux installations du client à Málaga montre clairement notre engagement envers le marché espagnol et notre partenariat avec RENFE», a-t-il précisé.

À propos de cette commande, Edmund Schlummer, président, Locomotives, Bombardier Transport, a dit : « Cette nouvelle commande de 30 trains à très grande vitesse pour le réseau espagnol montre sans équivoque la supériorité de nos produits de pointe. Cette nouvelle commande confirme une fois de plus le rang de leader qu’occupe Bombardier parmi les fabricants de trains à très grande vitesse. »

Bombardier est le fabricant qui a réalisé le plus grand nombre de projets dans le domaine du transport ferroviaire à grande vitesse à l’échelle mondiale. Parmi ses réalisations figurent 20 véhicules interurbains et à grande vitesse différents, dont sept locomotives à grande vitesse distinctes. Bombardier a participé au développement de bon nombre des principaux systèmes de transport ferroviaire à grande vitesse au monde, y compris le système AVE 102 en Espagne, quatre TGV différents, la famille de trains ICE exploités en Allemagne et aux Pays-Bas, ainsi que les systèmes ETR 500 en Italie et Xinshisu en Chine.

Aujourd’hui, Bombardier est un acteur clé du secteur ferroviaire espagnol, employant plus de 500 personnes dans ses installations de Trápaga, Alcobendas, Madrid et Barcelone, et elle participe à certains des principaux projets ferroviaires du pays. Le train à très grande vitesse AVE 102 et la navette desservant l’aéroport Barajas de Madrid en sont deux exemples.

 

Et de 2 ! Après l'Allemagne, Bombardier reçoit une commande de 243 millions d’euros visant 30 autres trains à très grande vitesse pour l’Espagne ...

Commenter cet article