Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

CONCOURS : Les français... vus du train !

28 Novembre 2010 , Rédigé par Violaine L. / Creads Publié dans #JEUX - CONCOURS

logo SNCF FRANCE - Passionnés par les chemins de fers, plongez-vous dans une nouvelle aventure en admirant les trains vus de l’intérieur grâce au concours organisé par la SNCF et réalisé par l’agence Creads. Les voyages en train sont une réelle source d’émotions véhiculées par des regards échangés, des paysages à vous coupez le souffle etc… et c’est ce que la SNCF a voulu faire partager au grand public à travers ce concours.

 

Le concours «Les français vus du train» qui se termine le 9 Décembre, permet à l’ensemble des voyageurs, qu’il s’agisse de professionnels ou non de la photographie, de poster leurs plus belles photos réalisées au cours d’un voyage en train. Les 4 meilleures d’entre elles seront affichées sur le site internet de la SNCF (http://www.sncf.com/) et les meilleurs photographes se verront récompensés par une participation à l’exposition « Les français vus du train » qui se déroule du 15 septembre 2010 jusqu’au 11 Janvier 2011 au Jardin du Luxembourg à Paris. Durant cette exposition, vous retrouverez des noms emblématiques de la photographie comme Robert Doisneau ou encore Boris Lipnitzky.

 

Intéressé(e)s ? alors n’attendez plus et venez admirer les nombreuses photos déjà présentes sur le site dédié à cet évènement (http://www.lesfrancaisvusdutrain.com/) ou proposer vos propres photos.

 

 

En voilà un concours intéressant ! Si vous vous sentez la fibre photographe et que vous êtes passionnés par le monde ferroviaire, alors n'hésitez plus : participez au concours"Les Français vus du train" et proposez vos meilleurs clichés sur le sujet. Attention, date limite de participation le 9 décembre prochain ! A vos boites à savon, et bons clichés ! (Merci à Violaine L. pour l'info)

LA VIDEO DE LA SEMAINE : Quand le fret prend le rail...

28 Novembre 2010 , Rédigé par Eric Publié dans #VIDEOS

y8400.jpg Après trois semaines passées dans le tunnel sous la Manche, retour sur le plancher des vaches et plus précisément en Allemagne cette fois-ci, sur l'axe Bonn Villich - Müldorf,  pour une composition très Fret puisque que ce sont les convois de marchandises qui sont majoritairement mis à l'honneur.

 

 Au programme, deux BR 185, les grosses routières de la DB dans leur livrée rouge si caractéristique, un train régional avec une BR 425 à sa tête et oh ! surprise, une prima BB 37000 de Fret SNCF qui s'est elle aussi aventurée sur le rail allemand. En voilà une vidéo intéressante !

 

 Alors c'est parti pour près de dix minutes de train en Allemagne... et avec le chant des oiseaux en prime siouplait, histoire de nous sortir de la grisaille de l'hiver qui s'installe !

 

Bonne vidéo, et à la semaine prochaine,   ;-)

 

Eric

 

METEO : Eurotunnel se prépare à l'hiver et lance son plan neige

28 Novembre 2010 , Rédigé par Lavoixdunord.fr Publié dans #FLASH INFO

LogoEurotunnel t EUROTUNNEL - L'épais manteau blanc qui a recouvert le Calaisis l'hiver dernier aura servi de leçon à Eurotunnel. Pour éviter un mauvais scénario, la société qui exploite le lien fixe a pris les devants en mettant en place un dispositif qui permet « d'assurer, quelles que soient les conditions météorologiques, la sécurité et la fluidité de la circulation routière sur les deux terminaux, la circulation des navettes Eurotunnel ainsi que celle des trains de passagers et de fret des opérateurs ferroviaires », confie Bruno de Pontfarcy, qui a rejoint les rangs d'Eurotunnel en janvier pour élaborer le plan neige. En cas de panne d'un convoi, « des moyens de dépannage rapide et de remorquage dans le tunnel seront activés », poursuit le responsable.

 

L'an dernier, cinq trains Eurostar étaient tombés en rade, perturbant le trafic ferroviaire. La neige, qui s'était infiltrée dans les systèmes électriques, a provoqué l'arrêt des moteurs. En cas de panne dans le tunnel, deux unités de secours (soit quatre locomotives), positionnées de chaque côté du tunnel, sont prêtes à intervenir. Elles tracteront les trains en panne. Une troisième, achetée par Eurotunnel et Eurostar, entrera en service sur le terminal en décembre. Des réchauffeurs d'aiguilles, dont la mission est de faire fondre la neige, ont été positionnés devant les rails. « Les locomotives des navettes Eurotunnel sont wintérisées », précise Bruno de Pontfarcy. Ce néologisme signifie qu'un système de brassage de l'air entre les parois de la locomotive empêche l'humidité.

 

Pour les interventions à l'extérieur du tunnel (bretelles d'accès, quais, tranchée de Beussingues...) les moyens ont aussi été renforcés. La société Sotraveer Terenvi, sous-traitante d'Eurotunnel, a réquisitionné six véhicules en permanence sur le site (contre deux l'an dernier) : un poids lourd, trois tracteurs, deux fourgons équipés de saleuses et de lames de déneigement. De son côté, la société Eurotunnel dispose d'un véhicule 4x4 avec lame et système de pulvérisation de produit déverglaçant, cent tonnes de sel ont été stockées. L'investissement pour Eurotunnel (achat du 4x4 et des réchauffeurs d'aiguilles) s'élève à environ 300 000 Euros.

 

Le gérant des infrastructures sera informé en temps réel des conditions météo et d'une éventuelle alerte à la neige grâce à quatre stations de captage, installées en plusieurs points sur le terminal de Coquelles.

 

 

 

Lors des chutes de neige de l'hiver dernier, cinq trains Eurostar étaient tombés en panne dans le tunnel sous la Manche. Cette année, pour parer à un nouvel épisode neigeux, Eurotunnel a mis sur pied son plan neige. Une annonce qui intervient après un article publié dans le magazine Challenges et qui indique qu'Eurostar n'aurait pas terminé la winterisation de ses rames Alstom... Les uns seraient prêts, les autres pas ?

SONDAGE : Les employés des CFF ont moins confiance en leurs dirigeants

28 Novembre 2010 , Rédigé par Romandie.com Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif SUISSE - Les employés des CFF se méfient de leurs dirigeants. Selon une enquête de l'ex-régie fédérale, la confiance du personnel dans la direction du groupe a reculé d'environ 16% en quatre ans. L'entreprise s'en inquiète et veut améliorer la situation de ses collaborateurs.

 

La confiance du personnel dans la direction du groupe se montait à 43 points sur 100 en 2010, contre 51 en 2006, écrivent les CFF jeudi dans un communiqué. Sa satisfaction a légèrement diminué. Elle a passé de 60 points il y a quatre ans à 58 cette année, a précisé un porte-parole interrogé par l'ATS. De même, avec 72 points, l'engagement et la fidélité des employés accusent une tendance à la baisse, selon les CFF.

 

La direction du groupe a pris connaissance "avec regret et souci" de la détérioration des résultats de l'enquête de satisfaction du personnel. "En 2010, nous avons créé de la transparence dans de nombreux domaines et c'est douloureux", selon le directeur général Andreas Meyer, cité dans le communiqué. Le groupe entend élaborer des mesures d'amélioration.

 

Le syndicat du personnel (SEV) s'inquiète lui aussi de ces résultats. Une culture malsaine de réorganisation permanente règne aux CFF, écrit-il dans un communiqué. Le personnel se sent incompris lorsqu'il parle de surcharge de travail. Les CFF doivent montrer leur reconnaissance envers leurs employés et freiner les réorganisations, demande le SEV. L'enquête de satisfaction du personnel s'est déroulée entre la mi-septembre et la mi-octobre 2010 auprès d'environ 25'000 employés. Environ 57% d'entre eux y ont répondu.

 

 

Douche froide : Selon une enquête de l'ex-régie fédérale, les employés des CFF se méfient de leurs dirigeants. La confiance du personnel dans la direction du groupe a reculé d'environ 16% en quatre ans. L'entreprise s'en inquiète et veut améliorer la situation de ses collaborateurs... Il serait temps.

PERTURBATIONS : Alerte à la bombe à la gare de Carcassonne

28 Novembre 2010 , Rédigé par Lindependant.fr Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF FRANCE - Une   alerte à la bombe s'est produite hier, vers 11 h 30, à la gare SNCF. Un passager du train Toulouse-Narbonne avait indiqué à des adolescents être porteur d'un explosif. A l'arrivée, les jeunes ont prévenu le chef de gare. La police a été immédiatement informée et le dispositif de sécurité habituel mis en place.

Le train a été immobilisé, les quais, le hall et les abords de la gare évacués, le temps d'inspecter le wagon où se trouvait l'homme qui avait proféré la menace. Finalement, aucun objet suspect n'a été trouvé à bord de la voiture. Le passager à l'origine de cette fausse alerte, lui, s'était volatilisé. Il s'agirait d'un marginal. Son signalement a été établi et une enquête est en cours pour le retrouver.

 

Si les investigations aboutissaient, cette plaisanterie pourrait lui coûter cher...Le hall et les abords de la gare ont été évacués.

 

 

Plus de peur que de mal après la lamentable plaisanterie d'un voyageur qui prétendait être porteur d'une ceinture d'explosifs en gare de Carcassonne... Au final, le train en question a été immobilisé, les quais, le hall et les abords de la gare évacués...C'est fou ce que c'était drôle.

RECOMPENSE : L'alliance de transport ferroviaire Xrail reçoit un prix de logistique

28 Novembre 2010 , Rédigé par Romandie.com Publié dans #FLASH INFO

logo-sbb.gif logo-cd.gif logo-cfl.jpg logo DB logo-ns.gif logo-dsb.jpg logo SJ logo-nsb.gif obb.gif logo-mav.gif logo sncb XRAIL - L'alliance Xrail, qui regroupe CFF Cargo et six entreprises européennes de transport ferroviaire, a reçu le "Swiss Logistic Award 2010". Décerné par l'association GS1 Suisse, le prix de logistique récompense leur contribution au délestage des routes en faveur du rail.

 

Directeur général de CFF Cargo, Nicolas Perrin s'est réjoui jeudi que GS1 Suisse honore un projet transfrontalier. C'est justement dans le trafic international de marchandises, en unissant nos forces, que nous pouvons mettre en place des offres compétitives sur le rail, explique-t-il dans un communiqué.

 

L'alliance Xrail a été fondée en février 2010 à Zurich. Les sociétés ferroviaires de transport CFF Cargo (Suisse), CD Cargo (République tchèque), CFL Cargo (Luxembourg), DB Schenker Rail (Allemagne, Pays-Bas et Danemark), Green Cargo (Suède et Norvège), Rail Cargo Austria (Autriche et Hongrie) et SNCB Logistics (Belgique) se sont associées dans le but de renforcer et de moderniser le trafic international de marchandises par wagons.

 

Association à but non lucratif, GS1 Suisse compte plus de 4700 sociétés et organisations membres. Elle se présente sur son site Internet comme le centre de compétences de l'économie en matière de standards et de logistique.

REGIONS : Le TER-GV pourrait débarquer en Aquitaine en 2020

28 Novembre 2010 , Rédigé par Aqui.fr Publié dans #ACTU

logo SNCF FRANCE - TER-GV. Ce sigle ne vous dit peut-être rien. Car, il n'en existe que dans une région en France, en Nord-Pas-de-Calais. Mais, dans les prochaines années, vous pourriez en entendre énormément parler. Notamment en Aquitaine. Comme son nom l'indique, le « TERGV » est formé par la contraction de « TER » et de « TGV ». Les TERGV sont donc des trains régionaux, soit autonomes, soit assurés par des TGV classiques, qui roulent sur des LGV. Vendredi 26 novembre, une réunion d'information a eu lieu au Conseil régional d'Aquitaine, dans le cadre des journées portes ouvertes, avec les potentiels constructeurs, Alstom et Bombardier, des élus régionaux et un représentant de Réseau ferré de France (RFF), ainsi qu'un ingénieur, représentant de la société gestionnaire des infrastructures ferroviaires en Euskadi.

 

 Le concept est séduisant. Il s'agit de diviser par deux le temps de trajet des lignes régionales. Ainsi, on pourrait faire Bordeaux-Agen en 30 minutes avec le TER-GV contre plus d'une heure aujourd'hui. Ecologique, économique, "ce mode de déplacement permettrait de désengorger les routes d'Aquitaine et de réduire les émissions de gaz à effet de serre", relève Bernard Uthurry, premier vice-président du conseil régional d'Aquitaine. Pour lui, "cela pourrait dynamiser le fret". "Nous faisons désormais Bilbao-Madrid en 2h30 en train, contre 5h30 auparavant", souligne Luis Miguel Castillo, de la direction des grands projets à ETS "Y basque". De leur côté, Hubert Peugeot, directeur commercial d'Alstom et Jacques Blain, son homologue à Bombardier, ont, quant à eux, insisté sur la nécessité pour la Région Aquitaine de choisir entre les deux modèles disponibles à ce jour, soit 200km/h ou 300km/h.

 

A ce jour, aucune décision n'a été prise puisqu'il s'agissait avant tout d'une réunion d'information. D'ailleurs, le public était nombreux. Près d'une centaine de personnes s'était déplacée. De nombreux questions ont été posées sur le coût de ces trains, le maillage du territoire, la complémentarité avec les TGV, auxquelles Frédéric Perrière de RFF a tenté de répondre. Car, en effet, prometteur lorsqu'il s'agit de moyennes distances (100-200 km), le TER-GV a cependant un problème : son prix. Il est en effet plus cher de faire rouler des trains sur une LGV que sur une ligne classique. De plus, il faut que la ligne soit relativement peu utilisée, de façon à éviter des problèmes de saturation, dans la mesure où les TERGV sont souvent moins rapides que les TGV. En réalité, la qualité du réseau et la faisabilité du projet dépendent de l'investissement que pourra y mettre la Région Aquitaine. "Avec la réforme des collectivités territoriales, nous manquons de visibilité sur nos budgets, mais nous avons très envie de mettre en place le TER-GV en Aquitaine", a conclu Bernard Uthurry.

 


Après le Nord/Pas-de-Calais, le concept du TER-GV s'exporte et devrait prochainement débarquer en région Aquitaine. Et le principe pourrait faire des heureux : la liaison Bordeaux-Agen pourrait ainsi se faire en 30 minutes avec le TER-GV contre plus d'une heure aujourd'hui... y'a pas photo !

REGION : Une liaison de Noël entre Mulhouse en France et Müllheim en Allemagne

27 Novembre 2010 , Rédigé par Lalsace.fr Publié dans #FLASH INFO

logo SNCF logo DB FRANCE / ALLEMAGNE - Actuellement en travaux, la liaison de chemin de fer Mulhouse-Müllheim ouvre partiellement à l’occasion des fêtes de fin d’année. Il a fallu 20 ans d’efforts pour faire renaître cette jonction entre le Pays de Bade et l’Alsace. Les travaux, qui « avancent à un rythme soutenu », sont financés par l’État, le conseil régional d’Alsace, la ZRV (Syndicat des transports de Freiburg), avec le soutien du programme Interreg de l’Union européenne et le Land du Bade Wurtemberg. La réouverture de la ligne Mulhouse-Müllheim est prévue fin 2012, mais l’avancement du chantier permet dès à présent des circulations de trains certains dimanches de l’année.

 

À l’occasion de l’avent avec ses marchés de Noël en Alsace et au Pays de Bade, se déroulera une animation sur cette ligne ferroviaire, les dimanches 28 novembre, 5, 12 et 19 décembre, à l’initiative de l’Agence de développement touristique de Haute-Alsace. Le train s’arrête à chaque trajet à Neuenburg où un marché de Noël se tient jusqu’au 5 décembre. Les 28 novembre et 5 décembre, une balade gratuite en calèche sera proposée aux passagers en gare de Neuenburg. Cette calèche les emmènera au marché de Noël où leur sera offert un vin chaud. Demain, pâtisseries et bredalas seront également offerts aux passagers.

 

L’historien-folkloriste Gérard Leser interviendra lui aussi avec un exposé ludique sur les coutumes de Noël et de l’avent qui sont communes de part et d’autre du Rhin. Cette animation en français et en dialecte alsacien-alémanique se déroulera à bord de certains trains TER de la ligne les 5 et 19 décembre, à 10 h 41 et 14 h 41 au départ de Mulhouse, et à 11 h 50 et 15 h 45 au départ de Müllheim. Le 12 décembre une animation musicale égaiera le trajet entre Mulhouse et Müllheim. Le duo Ducale interprétera des airs de musique allant du baroque au moderne, à raison de deux allers et retours aux mêmes horaires.

 

Les passagers recevront dans les trains des « pass de Noël » détaillant l’ensemble du programme des animations. Ce document, que les passagers devront garder, donnera droit à l’ensemble des réductions, entrées gratuites et vin chauds proposés dans les communes étapes. Les horaires des trains TER sur la ligne ferroviaire Mulhouse-Müllheim sont consultables sur le site internet : www.muellheim-mulhouse.eu

 

 

En voilà une excellente nouvelle ! Après 20 ans d'interruption, la liaison de chemin de fer Mulhouse-Müllheim ouvre partiellement à l’occasion des fêtes de fin d’année. Il a fallu deux décennies d’efforts pour faire renaître cette jonction entre le Pays de Bade et l’Alsace... mieux vaut tard que jamais.

TRANSMANCHE : Les trains Eurostar ne sont pas à 100% aux normes d'hiver

27 Novembre 2010 , Rédigé par Challenges.fr Publié dans #FLASH INFO

logo Eurostar EUROSTAR - Alors que la neige devrait tomber ce week-end sur le Nord de la France, 60% de la flotte des trains Eurostar ne sont toujours pas "winterisés", selon une expertise. Ce qui signifie notamment que les moteurs ne sont pas suffisamment isolés. Les dispositifs recommandés en mars par la commission qui avait enquêté sur le gigantesque chaos entraîné fin décembre 2009 par la panne simultanée de quatre trains dans le tunnel n'auraient été que partiellement mis en place.

 

A l'origine du problème: la neige, qui était entrée dans le système de ventilation et avait court-circuité le système électrique des moteurs des locomotives. Ceux-ci avaient disjoncté en entrant dans le tunnel en raison du choc thermique et n'avaient pas pu être redémarrés. Eurostar conteste les conclusions de cette expertise, et explique que 90% des trains sont thermo-isolés, les 10% restants devant être équipés "d'ici mars 2011". Le sujet a d'ailleurs été évoqué lors d'un conseil d'administration d'Eurostar qui s'est tenu le 24 novembre à Paris. "Tous les trains sont 'winterisés' et la mise au norme est en avance sur le plan prévu par le rapport de la commission d'enquête de janvier dernier", ajoute une source proche de la SNCF, actionnaire d'Eurostar.

 

Eurotunnel, sans commenter l'information, a décidé de passer le rythme des "certifications tunnels" auxquels sont soumis les équipages des trains de trois à un an : "Dans un souci d'améliorer la sécurité, Eurotunnel se réserve la possibilité de la vérifier par des contrôles inopinés", explique par ailleurs un porte-parole.

 

 

Bis repetita : Les dispositifs recommandés après la panne simultanée de quatre trains dans le tunnel en décembre 2009 n'auraient été que partiellement mis en place... et la neige s'annonce déjà à travers toute l'Europe. Une leçon pour rien ?

INVESTISSEMENTS : La SNCB annonce 100.000 places de plus

27 Novembre 2010 , Rédigé par RTLinfo.be Publié dans #ACTU

logo sncb BELGIQUE - La grève du Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT), qui avait débuté lundi à 22h, a pris fin mercredi dernier à 06h. Il n'y a plus aucune perturbation sur le rail, a indiqué Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire.

 

D’autre part, Marc Descheemaecker, administrateur délégué de la SNCB, a annoncé dans le Soir Magazine que 2 milliards d’euros seront investis dans la société d’ici la fin 2013. "Il nous faut le nouveau matériel qu’on a commandé les dernières années et qui sera livré l’année prochaine. Il nous faut un plan de transport qui prend la succession du plan de transport de 1998, plan qui arrive vraiment maintenant à sa fin utile après avoir connu une croissance de 50% sur dix ans," a-t-il déclaré sur Bel RTL.

 

Le but est d'augmenter le service aux voyageurs en leur offrant un meilleur confort et une meilleur ponctualité. L'administrateur délégué de la SNCB annonce 120 nouvelles locomotives, 420 voitures à double étage et 100.000 places de plus dans les six ans. Il ajoute qu’il faudra deux à trois ans pour élaborer ce plan : "On parle quand même de 4000 trains par jour en Belgique".

 

Gérard Gemini, président de la CGSP Cheminots, est sceptique : "Notre réseau est très serré, les voies ne sont pas extensibles à l’envie'", a-t-il déclaré sur Bel RTL.

 

 

Au lendemain de la grève du syndicat autonome des conducteurs de trains, qui a fortement perturbé la circulation sur le rail belge, Marc Descheemaecker, administrateur délégué de la SNCB, annonce dans le Soir Magazine qu'un nouveau plan de transports est prévu pour 2013. 2 millards d'euros seront investis. "On va faire flamber le chéquier : je veux 120 nouvelles locomotives, 420 voitures à double étage et 100.000 places de plus avant fin 2013" ça va chier...