Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

ACTU : Bientôt moins de camions sur l’A31 ?

30 Novembre 2006 , Rédigé par Lesfrontaliers.lu Publié dans #ACTU

  FRANCE / LUXEMBOURG - Annoncé en avril dernier par les gouvernements luxembourgeois et français, le projet d’autoroute ferroviaire entre Perpignan et Bettembourg respecte bien son plan d’avancement et devrait être opérationnel au printemps prochain. Les plateformes de chargement et de déchargement des semi-remorques sont en effet en cours d’achèvement.

Des trains composés de wagons spéciaux achemineront alors des semi-remorques non accompagnées de gabarit standard sur plus de mille kilomètres. C’est la société Lorry-Rail S.A. qui opère ces transports et qui va investir sur deux ans près de 26 millions d’euros. Dans un premier temps 45 wagons accueillant 2 semi-remorques circuleront dans les deux sens sur le réseau de la SNCF.

Un premier pas donc qui a pour objectif notamment un désengorgement des axes routiers et une baisse des émissions de CO2, mais qui devra être accepté par les transporteurs routiers mais aussi suivi d’autres initiatives sur d’autres trajets pour être réellement efficace. Le trajet coûtera environ 900 Eur HT par camion.

 

Eurotunnel fait des Emules : L’autoroute ferroviaire reliant le Luxembourg au Sud de la France entrera en service au printemps 2007

REPORTAGE : La «laine de pierre» peine à supplanter les parois ferroviaires antibruit en Suisse

30 Novembre 2006 , Rédigé par 24Heures.ch Publié dans #REPORTAGE

 SUISSE - Un inventeur est quelqu'un qui ne s'accommode pas des menus tracas de l'existence. Passionné de chemins de fer, directeur de banque retraité installé à Leysin depuis trois ans, l'Appenzellois d'origine Fredy Feurer vérifie l'adage. Dans sa serviette, un brevet d'invention décerné par la Confédération en décembre 2000. Le couronnement de longs travaux, menés avec un professeur de l'EPFL aujourd'hui décédé, pour lutter contre les nuisances sonores liées au trafic ferroviaire.

Son intuition: lutter contre le bruit à la source, soit le rail lui-même. Son arme miracle, la laine de pierre. Un produit comparable à la laine de verre, connu comme isolant dans la construction. Ses avantages, selon Fredy Feurer: ce matériau chimiquement neutre est plus solide et résiste mieux aux intempéries. De plus, une grande firme multinationale le commercialise à des prix dérisoires.

«Nous avons proposé d'abord son application entre les voies et sur le ballast extérieur, solution qui permet une absorption du bruit de l'ordre de 70 à 80%», explique Fredy Feurer. Hélas, une ambassade auprès des CFF sur cette base se solde par un échec: «On nous a dit que ce dispositif était un obstacle aux machines d'entretien des voies.»

L'homme développe alors une autre idée : appliquer la laine de pierre sur le relief creux – intérieur et extérieur – du rail. «Selon les tests, l'absorption est de l'ordre de 40 à 50%. C'est toujours plus efficace que les parois, inesthétiques, qui répercutent le son plus qu'elles ne le neutralisent». Des parois appelées à fleurir bientôt sur la ligne du Simplon, entre Lausanne et Bex.

Constat désabusé: «On préfère investir plus d'un milliard dans des parois et du nouveau matériel roulant, plutôt que choisir un procédé simple et économique. La pose est à la portée de n'importe quel manœuvre», se désole Fredy Feurer, qui a dépensé à ce jour plus de 80 000 francs pour faire valoir son invention. Sans perdre totalement espoir toutefois: la technique a convaincu il y a cinq ans une compagnie de chemins de fer de Bâle-Campagne. «Je souhaiterais refaire un test avec une petite compagnie de la région, plutôt que me battre à nouveau avec les CFF».

Un vœu que les Transports publics du Chablais (TPC) sont prêts à exaucer. «S'il s'annonce, cet inventeur ne sera pas débouté», promet le directeur Claude Oreiller, disposé à procéder à un essai sur une centaine de mètres. «Même si nous ne sommes pas confrontés aux mêmes nuisances que les CFF, des plaintes nous parviennent parfois, surtout de stations comme Villars ou Champéry.» Resterait à étudier la question des coûts effectifs.

 

«TROUVETOUT» Fredy Feurer, longtemps voisin d’une voie CFF, a développé son invention sur la base d’un constat: les convois sont moins bruyants sur la neige. La laine de pierre a remplacé les flocons au cours de ses recherches… / CHANTAL DERVEY

Fredy «TROUVETOUT»  Feurer, longtemps voisin d’une voie CFF, a développé son invention sur la base d’un constat : les convois sont moins bruyants sur la neige. La laine de pierre a depuis remplacé les flocons au cours de ses recherches

 

Parois antibruit planifiées de Paudex à Bex

 

Conformément à la Loi fédérale sur la réduction du bruit émis par les chemins de fer, ce ne sont pas moins de cinq kilomètres de parois antibruit qui sont prévues par les CFF sur la ligne du Simplon, entre Paudex et Bex. La procédure de consultation ayant été lancée au début de cette année, les chantiers effectifs devraient s'échelonner entre le début de l'année 2008 et 2010. Rappel des principales mesures dans la région :

 

- MONTREUX Deux kilomètres d'installation prévus au total. Pour ce projet, l'enquête publique court jusqu'au 7 décembre.

- VILLENEUVE Parois d'une longueur de 700 mètres au total, dont 64 m en verre.

- AIGLE Parois d'une longueur totale de 900 mètres, prévues de la sortie de la gare jusqu'au Pont de la Grande Eau, direction Roche. Pour les chantiers d'Aigle et de Villeneuve, le lancement est agendé au début de l'année 2008 au plus tard.

 

Si elle ne se veut pas insensible à d'autres alternatives, la direction des CFF rappelle que cette technique, couplée au renouvellement du matériel, s'appuie sur un savoir-faire européen, cautionné par quelque 200 experts.

EN BREF : La vidéo-surveillance attendra en Ile-de-France

30 Novembre 2006 , Rédigé par Eric Publié dans #LES BREVES

 FRANCE - Le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) a reporté, le 22 novembre, une décision visant à financer la vidéosurveillance dans les transports grâce au produit des amendes du stationnement automobile, soit 13,5 millions d’euros.

En effet, les Verts menaçaient de voter contre, préférant une affectation de ces sommes à « l’amélioration de la qualité de service ». Ils réclament la mise en place en Ile-de-France d’un « moratoire sur la vidéosurveillance » et des études pour en mesurer « l’efficacité réelle ».

 

Cheveux longs, mais idées courtes : Pas de vidéosurveillance dans les rames du Stif, les verts préfèrant en effet "améliorer la qualité de service" ... La sécurité dans les trains serait-elle donc superflue dans la qualité de service ?!??

ACTU : Réouverture officielle des lignes ferroviaires Virton-Rodange-Luxembourg

30 Novembre 2006 , Rédigé par lesfrontaliers.lu Publié dans #ACTU

  BELGIQUE / LUXEMBOURG - Pour le 11 décembre, la SNCB annonce la remise en service des lignes ferroviaires transfrontalières 165 (Virton-Rodange) et 167 (Arlon-Rodange), l'inauguration aura lieu le vendredi 8 décembre. Cette réouverture est attendue depuis plus de vingt ans.

 

Deux lignes au départ de Virton, une vers Rodange et Luxembourg et l'autre vers Arlon en passant par Rodange. En semaine le train Libramont-Virton sera prolongé toutes les 2 heures, vers Rodange, Athus et Arlon. En tout, six trains quitteront Virton de 5h30 à 8h33 pour arriver à Luxembourg entre 7h04 et 9h34. Pour le retour, six trains seront également mis à disposition entre 16h11 à 18h26.

 

Le seul problème, c'est qu'il n'y a pas encore de gares intermédiaires pour Halanzy, Aubange et Messancy. La société Infrabel, gestionnaire belge de l'infrastructure du réseau ferroviaire, a accepté d'investir 1 million d'euros pour l'aménagement de quais plus modernes ainsi que des parkings, la fin des travaux est attendue pour juin 2007. Lorsque tous les travaux seront terminés et les quais accessibles, quelque 1.200 personnes pourront utiliser le train pour se rendre à Luxembourg au départ de Virton, avec un gain de 20 minutes par rapport à la voiture.

 

L'aller-retour en 2ème classe au départ d'Arlon via toutes les gares luxembourgeoises revient à 9 euros et à 10.60 euros au départ de Virton. Les abonnements feront leur apparition qu'à partir de février 2007 et coûteraient 80 euros au départ d'Arlon et 112 euros au départ de Virton.

 

Réouverture des lignes ferroviaires transfrontalières 165 (Virton-Rodange) et 167 (Arlon-Rodange). L'inauguration, attendu depuis 20 ans, aura lieu le vendredi 8 décembre prochain

NEWS : Nouveau bug à la SNCF

30 Novembre 2006 , Rédigé par Europe 1.fr Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - Un nouveau problème informatique vient perturber les ventes sur le site Internet de la SNCF. Le bug touche cette fois la carte "Enfant +".

L'offre est donc momentanément supprimée ; un coup dur à l'approche des vacances scolaires. La direction de la SNCF a découvert que les clients qui faisaient leurs achats en ligne avec cette carte ne payaient pas le bon tarif. L'option a donc été retirée du site.

Les titulaires de la carte doivent, jusqu'à nouvel ordre, réserver en gare ou par téléphone en attendant que les services informatiques corrigent le bug. La SNCF reconnaît d'ailleurs plus d'un millier d'incidents de paiement sur le site internet de réservation voyages-sncf.com depuis le début de l'année.

 

A nouveau un bug sur le site Internet de la SNCF: cette fois, le bug touche la carte "Enfant +"...  

SONDAGE : Les Portugais contre les grands projets transport

30 Novembre 2006 , Rédigé par Eric Publié dans #FLASH INFO

 PORTUGAL - Une majorité de Portugais se prononcent à 65,5 % contre des trains à grande vitesse entre Lisbonne et Madrid, notamment, et à 56,3 % contre la construction d’un nouvel aéroport pour la capitale, selon un sondage publié le 27 novembre par le quotidien Correio da manha.

42,8 % des 550 personnes interrogées sont également contre la construction d’un troisième pont sur le Tage à Lisbonne. Les opposants à ces projets estiment que les investissements de l’Etat et les fonds européens devraient être utilisés en priorité pour l’enseignement et la recherche.

 

Pas franchement emballés par le projet de LGV entre Lisbonne et Madrid, les portugais.... alors, construira ? construira pas ?

NEWS : Portes ouvertes à la gare TGV Meuse - Voie Sacrée

30 Novembre 2006 , Rédigé par L'Est Républicain Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - Le département de la Meuse s'est battu pour obtenir la construction d'une gare qui valorise son identité et porte le nom de TGV-Meuse Voie sacrée. Les travaux sont bien avancés, aussi la SNCF et le conseil général organisent ce week-end des portes ouvertes.

Les élus découvriront samedi après-midi le chantier, le grand public le lendemain. Des visites guidées sont prévues toutes les vingt minutes de 13 h 30 à 17 h. Elles s'accompagneront d'animations avec des lots à gagner, notamment dix places dans une rame d'essai du TGV....

 

bon OK c'est pas terrible comme cliché, mais désolé, j'ai pas plus récent.... alors imaginez 4 murs, un toit et quelques quais, et vous aurez la gare TGV-Meuse Voie sacrée...

NEWS : La Russie souhaite connecter les chemins de fer transcoréen et transsibérien

29 Novembre 2006 , Rédigé par RIA Novosti Publié dans #FLASH INFO

  RUSSIE / COREE(S) - La Russie entend proposer aux deux Corées de connecter les chemins de fer transcoréen et transsibérien, a indiqué le coprésident des commissions intergouvernementales russo-sud-coréenne et russo-nord-coréenne, Constantin Poulikovski, lors d'une conférence mardi.

A cet effet, il convient d'organiser une rencontre tripartite (Russie, République de Corée et Corée du Nord) pour examiner des projets conjoints, selon le responsable. 

Les trois pays pourraient également construire des pipelines pour transporter des produits énergétiques et relier leurs systèmes énergétiques, a ajouté M. Poulikovski.

 

Projet de connexion entre les chemins de fer transcoréen et transsibérien -  Faudra juste passer la Corée du Nord en coup de vent et surtout prendre une bonne assurance vu que le réseau est des plus aléatoire, mais à part ça, ça devrait rouler...

ACTU : La nouvelle LGV Mattstetten–Rothrist ouverte aux trains de Fret

29 Novembre 2006 , Rédigé par Eric Publié dans #ACTU

 SUISSE - La mise en service par étapes du système de sécurité ETCS sur la LGV fait ses preuves : au terme d’une phase-test intensive, les CFF ont commencé au début juillet 2006 d’assurer la sécurité des trains voyageurs réguliers avec l’ETCS sur la LGV. Aujourd’hui, ce sont ce sont quelque 30 trains de voyageurs qui circulent quotidiennement avec l’ETCS Level 2 sur la ligne nouvelle entre 21h00 et la fin du service.

Sur la base des bonnes expériences réalisées par l’élargissement progressif des heures d’exploitation de l’ETCS, les CFF feront circuler dès le 10 décembre pour la première fois des trains de marchandises avec l’ETCS sur la LGV. Le report d’une majorité de ces convois de l’ancienne ligne sur la nouvelle aura un effet bénéfique sur les émissions de bruit. En effet, la LGV évite en grande partie les agglomérations et dispose d’un très bon équipement en matière de protection sonore. Entre minuit et 5h50 plus d’une douzaine de trains de marchandises des deux sens circuleront par la LGV.

Au terme d’une phase-test intensive avec plus de 3000 courses d’essai effectuées pendant le premier semestre de cette année, près de 2000 courses régulières de rodage ETCSse sont déroulées depuis début juillet sur la LGV. Près de 96 pour cent des trains de voyageurs ont pu circuler comme prévu sur la LGV. Les quelque 500 véhicules équipés pour l’ETCS ont effectué jusqu’alors près de 40 millions de kilomètres sur le réseau suisse à voie normale, dont environ 250 000 km au moyen de l’ETCS Level 2 sur la LGV.

Les CFF mettront à profit les prochaines semaines pour poursuivre l’optimalisation du système ETCS en étroite collaboration avec leur fournisseur, la maison Alstom. C’est la raison pour laquelle la pleine exploitation avec l’ETCS Level 2 ne sera pas introduite à mi-décembre 2006 comme prévu. Le passage effectif au système ETCS avec vitesse maximale à 160 km/h débutera en avril 2007. Grâce à l’ETCS et au matériel roulant adapté à ce système de sécurité, les trains de voyageurs pourront rouler dès décembre 2007 à un intervalle de deux minutes et à 200 km/h.

 

A partir du changement d’horaire du 10 décembre en Suisse, les trains de marchandises utiliseront en majorité la ligne nouvelle Mattstetten–Rothrist (LGV) pendant la nuit. Ceci permettra de diminuer la charge sonore auprès des habitants résidant à proximité de l’ancienne ligne... futé !

ACTU : La BEI soutient la modernisation ferroviaire dans les Pays de la Loire

29 Novembre 2006 , Rédigé par fenetreeurope.com Publié dans #ACTU

 FRANCE / EUROPE - La Banque européenne d'investissement (BEI) et la Région des Pays de la Loire ont signé, vendredi 24 novembre, une convention de prêt de 125 millions d'euros pour le développement des transports ferroviaires de la Région.

Cette signature s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’investissements entrepris par la Région des Pays de la Loire, afin de répondre à la croissance soutenue de la demande de transports ferroviaires en améliorant le service aux usagers et les conditions de transport.

Le projet concerne la livraison de 47 rames – 37 automotrices Bombardier électriques et thermiques et 10 trains à double niveau Alstom – mises en circulation sur le réseau régional TER entre 2007 et 2010 notamment sur des lignes à forte intensité de trafic. Le coût d’investissement a été estimé par la BEI à 262,8 M€.

Après la Bretagne, Champagne Ardennes et Rhône Alpes, la Région des Pays de la Loire devient ainsi la 4ème Région française éligible à un financement BEI dans le domaine des transports ferroviaires.

La BEI soutient la modernisation ferroviaire dans les Pays de la Loire - Royal, mes seigneurs...