Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

EXPO : Grande parade des modèles réduits à Creil

31 Mai 2009 , Rédigé par Leparisien.fr Publié dans #LOISIRS-FOIRES-EXPOS

 FRANCE - Hôte privilégié de la 11e Exposition nationale de modélisme ferroviaire, le Club ferroviaire de Creil accueille aujourd’hui une trentaine de clubs venus de France et de divers pays d’Europe pour partager leur passion pour de petites machines plus vraies que nature. Luxembourgeois, Hongrois, Allemands seront de la fête, comme les habitués anglais de Pendle et allemands de Marl, villes jumelées avec Creil.


Une sacrée brochette de spécialistes du modélisme ferroviaire qui en profiteront pour célébrer à leur façon les 150 ans de la ligne Paris- Creil. De nombreux réseaux, de l’Oise notamment, seront présentés après avoir nécessité quelques milliers d’heures pour être construits. Le club ferroviaire creillois présentera ses plus beaux fleurons, à commencer par l’immense réseau de 33 m sur 13 m, où est insérée la bifurcation de Longueuil-Sainte-Marie. A voir également une gare du Nord extrêmement réaliste, la gare de Beauvais fidèlement restituée ou encore l’ancienne gare des courses de Chantilly.

Il faudra bien les 5 000 m2 de surface du gymnase Marie-Curie pour recevoir toutes ces merveilles. Si les trains seront les incontestables vedettes de la manifestation, les autres familles du modélisme n’ont pas été oubliées et seront aussi présentes à l’exposition. Bateaux, figurines et avions auront aussi des stands parmi les réseaux ferroviaires. Une bourse d’échange et de la vente de matériel complète le programme de ce salon international.



Envie de sortir et de réver sur les modèles réduits ? alors n'hésitez plus : Aujourd’hui de 10 heures à 18 heures au gymnase Marie-Curie à Creil une trentaine de clubs venus de France et de divers pays d’Europe exposent pour partager leur passion pour de petites machines plus vraies que nature. Entrée : de 2 à 4 €, gratuit pour les moins de 10 ans accompagnés.

LA VIDEO DE LA SEMAINE : Sur les rails entre l'Allemagne et L'Autriche !

31 Mai 2009 , Rédigé par Eric Publié dans #VIDEOS

 Je vous propose une vidéo .... très "germanique" cette semaine ; car que voulez vous.... on ne se refait pas, on revient toujours à son premier amour !

Direction  l'Allemagne tout d'abord pour une selection de trains de marchandises... Et là pas de doute : on  est bien passé de l'autre coté du Rhin. Les locos rouges de la DB sont bien là pour en témoigner ! Mais pas seulement : au programme, des trains en provenance de Suisse, de France (cocorico !), d'Allemagne bien sûr.... bref, de quoi ravir les fans mordus de Fret ferroviaire.

Puis ensuite faisons route en Autriche.
Ahhhhhhhhh l'Autriche... ses autorails d'une autre époque... et qui contrastent les locomotives dernier cris des ateliers Siemens ! au passage on se regalera également avec une class 66 aux coleurs d'ERS, et clous de la vidéo : une rame passagers avec une voiture panoramique comme on en fait plus, et une unité... "multi-multiples" de locomotives !

Bref, du beau, du varié... du coloré ! mais assez parlé ; poussez le son à fond sur votre pc pour profiter du bruit ambiant... et bon voyage !

A la semaine prochaine et bonne vidéo   ;-)

Eric


CISALPINO : le patron des CFF met la pression sur Alstom

30 Mai 2009 , Rédigé par 24heures.ch Publié dans #FLASH INFO

  SUISSE - Les CFF, qui attendent depuis deux ans et demi la mise en service des nouveaux trains Cisalpino ETR 610, mettent la pression sur le fabriquant français Alstom. Andreas Meyer, le patron des CFF, a donné l'ordre à ses services de chercher un autre fournisseur.

«La difficulté consiste à trouver un train capable de rouler avec les deux systèmes d'alimentation électrique» en fonction en Italie et en Suisse «et qui dispose de la technologie des caissons inclinables», indique M. Meyer dans une interview publiée vendredi par la «Mittelland-Zeitung». «Si nous avions une alternative, nous réfléchirions immédiatement à l'opportunité de renvoyer les nouvelles compositions au fabriquant». Cisalpino a annoncé mi-mai qu'elle menait les derniers tests sur les ETR 610. Elle n'a par contre pas précisé quand ces derniers pourraient être mis en service.

Les nouvelles compositions ont reçu une autorisation provisoire d'exploitation pour la Suisse. Il manque encore l'autorisation pour la technique d'inclinaison des caissons. D'après Cisalpino, les nouveaux trains d'Alstom circulent en Italie depuis le mois de décembre, sans problème
.



Pression : Directeur général des CFF, Andreas Meyer a donné l'ordre à ses services de chercher un autre fournisseur. "Alstom me gonfle avec ses retards : trouvez moi un autre fournisseur les gars, ça a assez duré."

LGV : Le TGV Cherbourg-Roissy-Dijon s’arrêtera à Lisieux

30 Mai 2009 , Rédigé par Ouest-france.fr Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - La Région Normande a voté hier matin le principe définitif d’une expérimentation pour la création d’un TGV reliant Cherbourg, Roissy et Dijon pendant 3 ans.

Cette expérimentation à laquelle la Basse-Normandie va consacrer une enveloppe globale de plus de 6 millions d’euros concerne Lisieux, et débutera au mois de juillet. Le TGV s’arrêtera alors tous les jours en gare de Lisieux.

BILLETERIE : Succès pour l'offre dégriffée des CFF

30 Mai 2009 , Rédigé par Eric Publié dans #ACTU

 SUISSE - Ces derniers jours, les CFF ont progressivement augmenté le nombre de billets à prix dégriffés. Désormais, quelque 100 000 billets quotidiens sont intégrés dans la consultation de l'horaire sur Internet.

Les rabais peuvent atteindre 60%.
Les offres concernent principalement des relations directes des CFF dans des trains circulant en dehors des heures de pointe. Par cette action, les CFF veulent proposer à leur clientèle des offres complémentaires bon marché et attractives.

Les CFF ont lancé une offre bon marché et attractive en faveur de leur clientèle. Après une courte période d'introduction et de test, l'offre est dorénavant élargie et largement communiquée. Jusqu'au 12 août 2009, les CFF mettent en vente quotidiennement près de 100 000 billets dégriffés sur le site Internet www.cff.ch. Il s'agit de titres de transport valables dans des trains qui circulent essentiellement en dehors des heures de pointe entre 9 et 16 heures et après 19 heures jusqu'à la fin du service. C'est pour cette raison que des rabais allant jusqu'à 60% sont possibles. Les clients en possession d'un abonnement demi-tarif profitent d'un rabais jusqu'à 70% par rapport au prix normal. Outre des trains des CFF, l'offre englobe aussi des trains du BLS sur la ligne Berne–Lucerne via l'Entlebuch et Berne–Brigue (Lötschberger) via la ligne sommitale.

La fréquentation des trains et leur horaire sont déterminants pour fixer l'ampleur des rabais consentis. La disponibilité en billets dégriffés est désormais annoncée lors de la consultation de l'horaire dans Internet. La personne qui choisit de voyager en dehors des heures de pointe a de bonnes chances de profiter d'une offre bon marché. Il vaut donc la peine de consulter l'horaire sur Internet avant d'entreprendre un voyage en train et de vérifier les disponibilités en billets dégriffés.

La campagne de publicité ne fait que commencer, mais l'offre est déjà bien accueillie par les clients. Quelque 2000 billets ont été vendus et la tendance est à la hausse. Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF, a déclaré: «Cette action d'été avec billets dégriffés est un essai qui va nous montrer si nous pouvons mieux occuper les places libres dans les heures creuses au moyen d'une incitation par les prix».
 


Billets à prix dégriffés aux CFF : quelque 100 000 billets quotidiens sont désormais intégrés dans la consultation de l'horaire sur Internet, et les rabais peuvent atteindre 60%. Vous trouverez bien le billet qui vous conviendra...

HI-TECH : Un nouveau site internet mobile sur les rails à la SNCF

30 Mai 2009 , Rédigé par mobinaute.com Publié dans #TECHNOLOGIE

 FRANCE - Aiguillée par la RATP qui a tout récemment lancé une nouvelle version de son site mobile, la SNCF met à son tour son site à jour. Aucune application dédiée à l'iPhone n'est pour l'heure disponible, mais une version à l'ergonomie spécialement étudiée est néanmoins réservée au terminal de la firme de Cupertino.

À l'instar du site de la RATP, celui de la Société nationale des chemins de fer français permet de connaitre l'heure de passage prévue de son trains, sa voie, les éventuels retards et de consulter la liste des gares desservies. En marge de l'info trafic à 3 jours, on retrouve un annuaire des services du groupe SNCF ainsi que des contenus de divertissement, comprenant des fonds d'écran, des sonneries, des podcasts ou encore des vidéos.

Le site propose enfin des fonctions de personnalisation puisqu'il est possible d'enregistrer ses trajets favoris afin de les consulter facilement et rapidement. Le site est d'ores et déjà accessible à l'adresse sncf.mobi.




La SNCF se met à la page : À l'instar de celui de la RATP, le site de la Société nationale des chemins de fer français permet de connaitre l'heure de passage prévue de son trains, sa voie, les éventuels retards et de consulter la liste des gares desservies. A vos ipods...

RESTARATION FERROVIAIRE : La grève continue, la SNCF s’en mêle

30 Mai 2009 , Rédigé par Europe1.fr Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - Depuis une vingtaine de jours, les usagers d’un grand nombre de TGV ne peuvent pas s’offrir de petit café au wagon-bar, pour cause de grève des salariés de l’entreprise Cremonini, gérante de ces lieux de restauration. Une situation qui devrait se poursuivre ce week-end encore dans un TGV sur deux.

Face à cette situation, la direction de la SNCF a décidé de s’impliquer dans le dialogue entre Cremonini et les grévistes. Ces derniers reprochent à l'entreprise ferroviaire d'avoir cédé le marché de la restauration embarquée à Cremonini depuis le 1er mars pour "une bouchée de pain".

Alors qu'une délégation avait été entendue une première fois par la SNCF au début de la grève, des salariés ont donc été reçus mercredi par le DRH François Nogué qui a selon eux reconnu "que ce conflit a déjà trop duré" et qu'il "nuit à l'image" de la SNCF.

"L'incompétence de Cremonini oblige la SNCF à entrer dans la danse", s'est réjouie l'intersyndicale CFDT-Sud-Rail-FO-CGT dans un communiqué, à l'issue d'une manifestation de 90 salariés, selon la police, devant le siège de la SNCF dans la matinée.



Le directeur des ressources humaines de la SNCF a reçu mercredi une intersyndicale de Cremonini, société de restauration à bord des TGV, dont les salariés sont en grève depuis le 11 mai. Vers une sortie de conflit ?

ACCIDENT : Un adolescent tombe d'un train à 160km/h à Hal ... a priori de sa faute

30 Mai 2009 , Rédigé par Rtlinfo.be Publié dans #FLASH INFO

 BELGIQUE - le quotidien flamand Het Laatste Nieuws nous révèle cette histoire aussi tragique que stupide ce samedi. Un jeune garçon de 13 ans a eu la "bonne idée" de s’accrocher à l'extérieur d'un train roulant à 160 km/h pendant 20 bonnes minutes. Mais ce "surfeur ferroviaire", comme le qualifie le journal flamand, est finalement tombé du train à hauteur de la gare de Hal.

Grièvement blessé, il n’a en outre été découvert qu'une heure après sa chute. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête. S'il a voulu tester cette pratique courante dans certains pays fortement peuplés comme l'Inde, il ne savait certainement pas que dans ces pays, les trains roulent au maximum deux fois moins vite qu'en Belgique...
 
Un enfant tombe d'un train à 160km/h à Hal ... à priori de sa faute

Drame en Belgique : une jeune garçon décède après une chute d'un train circulant à 160 km/h et sur lequel il s'était accroché.... Le triomphe de la bétise, quoi.

PLAN SOCIAL : 550 suppressions d'emplois au lieu de 650 à SeaFrance

29 Mai 2009 , Rédigé par Letelegramme.fr Publié dans #FLASH INFO

 FRANCE - La compagnie transmanche SeaFrance a revu à la baisse son plan de redressement. Présenté hier en comité central d'entreprise, il prévoit désormais la suppression de 550 emplois sur 1.580, contre 650 dans le plan annoncé en février. La compagnie continuerait avec quatre navires.

La direction de la filiale de la SNCF assure qu'elle ne procédera à aucun licenciement sec. Ce nouveau plan doit être négocié dans les semaines à venir, la direction évoquant le risque d'un dépôt de bilan si elle ne pouvait le mettre en oeuvre. Parallèlement, les discussions avec la compagnie bretonne Brittany Ferries, candidate à la reprise de Seafrance, se poursuivent. La compagnie basée à Calais, qui souffre de la chute du marché du fret entre la France et l'Angleterre, a perdu 14millions d'euros sur les quatre premiers mois de 2009...



Plan social confirmé à SeaFrance, mais avec un nombre d'emplois supprimés revu à la baisse ; 100 postes de moins que ceux prévus initalement, et la filiale de la SNCF assure qu'elle ne procédera à aucun licenciement sec...

GREVE : des syndicats contestent la mise en cause d'un conducteur du RER A

29 Mai 2009 , Rédigé par agefi.com Publié dans #FLASH INFO

FRANCE - Cinq syndicats de la RATP ont déposé jeudi une alarme sociale, préalable à tout préavis de grève, après qu'un conducteur du RER A eut été relevé de ses fonctions, le temps d'une enquête interne, parce que des passagers de son train étaient descendus lundi sur les voies.

Selon Sud-RATP, un RER A en direction de Boissy-Saint-Léger s'est trouvé lundi en fin d'après-midi stoppé entre Vincennes et Fontenay-sous-Bois en raison d'une avarie survenue sur un train le précédant, stationnant à l'entrée de Fontenay.

Plusieurs voyageurs ont signalé des malaises au bout de quelques minutes étant donné la chaleur dans les rames par ce jour de beau temps. Les portières ont été déverrouillées automatiquement et des passagers sont spontanément descendus sur les rails.

"Le mouvement est rapidement devenu incontrôlable", d'après le témoignage du conducteur, rapporté de source syndicale. Il a demandé l'interruption du trafic sur la ligne et les pompiers, les forces de l'ordre et des agents de la RATP sont intervenus. Une heure après environ, le trafic a pu reprendre. Le conducteur a été entendu sur cet incident mardi durant six heures, d'après les syndicats CGT, Sud, Unsa et FO.

La RATP a de son côté affirmé que le conducteur avait été entendu seulement 10 minutes mardi et qu'il avait refusé de répondre aux questions. Il a de nouveau été entendu jeudi. La RATP a aussi indiqué qu'une enquête était obligatoirement conduite après un tel incident, afin de vérifier que les procédures de sécurité ont été bien respectées. "Il est normal que le conducteur soit relevé en attendant", a déclaré un porte-parole à l'AFP sans autre précision.

Les syndicats voient dans l'audition et la suspension du conducteur des "méthodes managériales archaïques et inacceptables". Sud-RATP a en outre dénoncé le "plan d'amélioration" du trafic de la ligne A lancé en avril 2008 par la RATP pour accroître les cadences sur cette ligne, classée parmi les plus fréquentées au monde. Pour suivre ce plan, le conducteur a en effet quitté Vincennes alors que le train précédent avait déjà un problème matériel.



Cinq syndicats de la RATP ont déposé hier jeudi une alarme sociale après qu'un conducteur du RER A eut été relevé de ses fonctions, Raison de la sanction : ce dernier avait laissé des passagers de son train descendre du train les voies suite à une avarie technique. Pas sür cependant que les usagers ne soutiennent pour autant le mouvement...