Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

Articles avec #chiffres tag

RESULTATS : La SNCF multiplie son bénéfice par 7

29 Juillet 2011 , Rédigé par Europe1.fr Publié dans #CHIFFRES

logo SNCF FRANCE - La SNCF a dévoilé hier jeudi un bénéfice net part du groupe multiplié par près de 7 à 558 millions d'euros au premier semestre 2011, contre 80 millions un an plus tôt, grâce à ses efforts structurels, ses récentes acquisitions et au développement de ses activités sur ses marchés traditionnels et nouveaux.

 

L'exploitant ferroviaire a engrangé 16,29 milliards d'euros de revenus au cours des six premiers mois de l'année, soit une progression de 9,5% par rapport à l'année précédente (14,87 milliards) dont un tiers provenant de ses acquisitions, a-t-il précisé dans un communiqué.

RECORD : Week-end historique pour Eurotunnel !

27 Juillet 2011 , Rédigé par Latribune.fr Publié dans #CHIFFRES

LogoEurotunnel t EUROTUNNEL - C’est le trafic le plus intense qu’a connu Eurotunnel dans le sens Grande Bretagne - France depuis sa mise en service en 1994! De vendredi minuit à dimanche soir, 25.000 véhicules (!) on emprunté le Shuttle, la navette ferroviaire d’Eurotunnel, pour aller vers le continent. Eurotunnel qui annonçait vendredi un chiffre d’affaires en hausse de 22% se félicite de ce nouveau record. “A l’entrée d’une saison d’été particulièrement dense, ce nouveau record prouve l'efficacité et la flexibilité du Shuttle, le professionnalisme de nos équipes, et l'attrait qu’exerce sur nos clients un transport rapide et respectueux de l'environnement“, souligne Jacques Gounon, Président-Directeur général d’Eurotunnel.

 

La bataille commerciale se joue désormais... sous l’eau. Le Shuttle d’Eurotunnel, à plein, fait la traversée en 35 minutes, les ferries ont du mal à rivaliser. Eurotunnel qui annoncait vendredi un chiifre d’affaires à 396 millions d’euros renforce ses parts de marché. Le groupe Franco-britannique transporte désormais entre 48 % et 50 % des voitures qui traversent la Manche et 37% des camions. L’année 2011 sera un bon cru pour Eurotunnel d’autant que "Le deuxième semestre est toujours un peu meilleur que le premier", affirme Jacques Gounon.

 

Le trafic était très dense ce week-end sous la Manche… Un convoi de 216 navettes, au rythme d’un départ de Folkestone toutes les 12 minutes, a pris en charge les 25000 véhicules qui cherchaient à rejoindre le contient. Mais ce n’est pas tout, 164 trains Eurostars, 362 navettes Eurotunnels dédiées au transport des camions et 29 trains de marchandises ont emprunté le tunnel durant ce week-end. Et on est encore loin de la capacité maximale du tunnel. Ce week-end, il aurait fallu 30% de trafic supplémentaire pour saturer le tunnel !

 

 

En trois jours, Eurotunnel a transporté 25000 véhicules de Folkestone (Kent) à Coquelles (Pas de Calais).  Hummmm... Allez, chiche qu'on peut mieux faire...

CHIFFRES : Eurotunnel dans le vert au premier semestre 2011

24 Juillet 2011 , Rédigé par boursier.com Publié dans #CHIFFRES

LogoEurotunnel t EUROTUNNEL - Le chiffre d'affaires d'Eurotunnel a enregistré un profit en hausse significative à 324 millions d'euros (+ 10%) par rapport au premier semestre 2010 à taux de change constant. Le chiffre d'affaires "Navettes" est ressorti en augmentation de 9% et les revenus du réseau ferroviaire en hausse de 11%. Les chiffres du premier semestre font ainsi apparaître une augmentation significative de l'EBITDA (+ 37 % à taux de change constant) qui ressort à 189 millions d'euros.

 

L'appréciation de l'endettement brut a été faite sur la base d'une hypothèse d'inflation au Royaume-Uni estimée à 5% sur 2011, à comparer à une moyenne de moins de 3 % de 2007 à 2010, soit une charge de 130 millions d'euros. Par contre, les intérêts payés en juin ne sont pas affectés et restent stables à 102 millions d'euros. Après paiement de ces intérêts, 53 millions d'euros d'investissements et 21 millions d'euros de dividendes, la trésorerie augmente, à 346 millions d'euros (316 millions d'euros au 31/12/10).

 

Le résultat net consolidé passe au final d'une perte de 47 millions d'euros (recalculée à taux de change constant) pour le premier semestre 2010 à un bénéfice de 2 millions d'euros pour les six premiers mois de 2011.

CHIFFRES : 4,7 millions de voyageurs au premier semestre 2011 pour Eurostar

24 Juillet 2011 , Rédigé par boursier.com Publié dans #CHIFFRES

logo Eurostar EUROSTAR - Eurostar, le train à grande vitesse qui relie la France et la Belgique au Royaume-Uni, a enregistré une croissance de son activité au premier semestre 2011. Les ventes du premier client de Groupe Eurotunnel (GET) atteignent 421 millions de livres Sterling, soit une hausse de 4% en comparaison avec l'année dernière sur la même période (404 millions de livres Sterling). Le trafic augmente de 3% à 4,7 millions de voyageurs au premier semestre 2011.

 

Eurostar souligne que ces chiffres sont particulièrement solides compte-tenu du contexte qui avait impacté les chiffres du premier semestre de l'année 2010. En effet, Eurostar avait connu une hausse de ses ventes pendant les perturbations aériennes d'avril 2010 lors desquelles la compagnie ferroviaire avait fait circuler 70 trains supplémentaires, soient 100.000 clients de plus. Si l'on exclut des chiffres du premier semestre 2010 cet événement, les ventes d'Eurostar au premier semestre 2011 seraient en hausse de 12% en comparaison avec la même période de l'année passée.

GARES ET CONNEXIONS : Un premier bilan encourageant

26 Mai 2011 , Rédigé par wk-transport-logistique.fr Publié dans #CHIFFRES

logo SNCF FRANCE - Pour la première fois, Sophie Boissard, directrice générale de Gares et Connexions, a présenté le rapport d'activité de sa branche créée en 2009 par la SNCF.

 

Gestionnaire de 3 029 gares hexagonales, cette filiale a clot l'exercice 2010 sur un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros et une enveloppe d'investissements de 266 millions d'euros. Des résultats qui interviennent dans un contexte où 80 sites font l'objet de travaux, où 140 gares concentrent 60% des voyageurs et où les 30 principales gares de France concentrent un tiers du trafic annuel.

 

À plus long terme, l'entreprise prévoit de financer la poursuite de ses chantiers à hauteur de six à sept millions d'euros d'ici à 2020. Dans cette assiette : la refonte totale de la signalétique. Sur cette enveloppe, 4 à 5 milliards incombent à la SNCF, le reste étant du ressort de Réseau ferré de France (RFF), a-t-elle indiqué. Sur la seule région Ile-de-France, qui compte 200 gares, l'ardoise est évaluée à 1,4 milliard, dont 400 millions à la charge de la SNCF.

 

Ces travaux pourraient être financés par les futurs "centres d'affaires en gares" (services et commerces) pour lesquels des appels d'offres sont en cours. Autant de services qui devraient permettre à la branche Gares et Connexions de diversifier et d'augmenter ses sources de revenus.

 

Pour Sophie Boissard, il s'agit de "transformer progressivement les gares en lieu de vie au coeur des villes", a-t-elle dit devant la presse, précisant que la part variable des rémunérations de la branche dépendrait de la note obtenue lors de l'enquête qualitative menée régulièrement auprès de 30 000 usagers de 140 gares.

 

 

La branche Gares et Connexions de la SNCF, qui gère les 3 029 gares du réseau ferroviaire, a engrangé en 2010 un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros et réalisé pour 266 millions de travaux, a annoncé Sophie Boissard, directrice générale. Des chiffres vraiment ecouragrants !

COMPENSATIONS : La SNCB a payé 490.000 euros de compensations pour des retards en 2010

21 Mai 2011 , Rédigé par RTLinfo.be Publié dans #CHIFFRES

logo sncb BELGIQUE - Le Service Central Clientèle de la SNCB a reçu, en 2010, 42.443 demandes de compensation pour des retards, soit 2,2 fois plus de demandes que l'année précédente. Une compensation a été accordée dans 83 % des cas (35.000), souligne mardi le Service Central Clientèle dans son rapport annuel. Le montant total des compensations s'élève en 2010 à 490.000 euros, contre 141.500 en 2009.

 

En 2009, 19.129 demandes avaient été introduites pour 16.000 compensations accordées. Sur les 42.443 demandes de compensation de 2010, 34.536 (81,4 %) concernaient des retards de longue durée et 7.907 (18,6 %) avaient trait à des retards fréquents. Par ailleurs, la SNCB a reçu, en 2010, 27.366 plaintes concernant le trafic intérieur, soit une augmentation de 14,8 % par rapport aux 23.833 plaintes de 2009. Cette augmentation s'explique, selon la SNCB, principalement par l'augmentation du nombre de plaintes reçues en mars 2010 (+1.525) en raison des perturbations ferroviaires qui ont suivi l'accident de Buizingen.

 

La majeure partie des plaintes reçues en 2010 concernent la ponctualité (+20 % par rapport à 2009), les produits et la vente (+4 %) et le service des trains (-0,2 %). En 2010, 400.166 constats d'irrégularité ont également été dressés, soit une progression de 18 % par rapport à 2009. "Ceci s'explique par une méthode de travail plus efficace, davantage de contrôles et une croissance du nombre de voyageurs (+2,4 % pour le trafic intérieur)", souligne le rapport annuel. Nonante-deux pour cent de l'ensemble des constats dressés avaient trait à des voyageurs sans titre de transport valable.

STATISTIQUES : Les passages à niveau tuent moins qu'avant en France

17 Avril 2011 , Rédigé par Territorial.fr Publié dans #CHIFFRES

Logo-RFF.jpg FRANCE - C'est une info sécurité : selon Réseau ferré de France, le nombre de tués aux passages à niveau en France a diminué de moitié en dix ans, passant ainsi de 51 en 2000 à 25 en 2010, et ce notamment grâce aux investissements réalisés pour les supprimer ou améliorer leurs abords.

 

Au cours de l'année 2010, 110 collisions ont été dénombrées, comparées à 128 en 2009. « A 98%, ces accidents sont le résultat du non-respect du code de la route par des automobilistes, conducteurs de deux-roues ou piétons », affirme le gestionnaire des voies ferrées qui, en association avec l'Etat et les collectivités locales, entend poursuivre « activement » ses efforts pour sécuriser les passages à niveau, ce qui passe par leur remplacement par un pont ou un souterrain, ou par l'amélioration de leurs abords.

 

Sur le plan de la prévention, RFF organisera le 9 juin une opération "coup de poing" aux passages à niveau, accompagnée d'une campagne de prévention destinée à stigmatiser les comportements à risque comme les « passages en chicane alors que les barrières sont baissées ».

 

 

Les passages à niveau moins dangereux en France selon RFF : le chiffres des accidents en 2010 aurait baissé par rapport à 2009... Reste quand même 110 accidents dûs, dans 98% des cas, au non-respect du code de la route par des automobilistes, conducteurs de deux-roues ou piétons.  Petit rappel aux récalcitrants : PN = danger... 

RESULTATS : DB Schenker a fortement contribué à la croissance 2010 du groupe Deutsche Bahn

9 Avril 2011 , Rédigé par wk-transport-logistique.fr Publié dans #CHIFFRES

logo DB ALLEMAGNE - Les activités transport et logistique du groupe Deutsche Bahn ont fortement rebondi en 2010, qu'il s'agisse du fret ferroviaire de la division DB Schenker Rail ou des métiers de l'organisation de transport représentés par la branche DB Schenker Logistics. Ces deux "business units" génèrent ensemble 54,9% des revenus du groupe en 2010, contre 23,3% en 2009.

 

Au total, le groupe Deutsche Bahn a engrangé en 2010 un chiffre d'affaires de 34,4 milliards d'euros, en hausse de 17,3% par rapport à 2009 et de 10,6% à périmètre constant, c'est-à-dire notamment en excluant l'intégration d'Arriva. Parallèlement, le résultat d'exploitation a progressé de 10,7% pour atteindre 1 866 millions d'euros.

 

Particulièrement touchée par la crise, DB Schenker Logistics a aussi pleinement profité de la reprise, sans toutefois retrouver les niveaux de 2008. Les revenus grimpent de 26,7%, s'élevant ainsi à 14 310 millions d'euros (+20,3% à périmètre comparable). Et le résultat d'exploitation bondit de 52,8%, passant de 199 millions à 304 millions. "En dépit d'une marge brute qui a chuté de 32,7% à 29,3%, la marge d'exploitation a progressé de 1,8% à 2,1%", se félicite le groupe Deutsche Bahn.

  • La progression la plus spectaculaire revient à la commission de transport aérien et maritime, dont le chiffre d'affaires gagne 41,3% à 7 135 millions, porté par la hausse des taux de fret. Les volumes ont augmenté de 15,7% en maritime (1,647 million d'EVP) et de 18,7% en aérien (1,235 millions de tonnes).
  • L'activité de transport routier européen a généré quant à elle 5 864 millions d'euros de revenus (+15,3%). Un taux de croissance sensiblement similaire à celui des volumes : +15,4% soit 80,816 millions d'envois.
  • Enfin, l'activité "Contract Logistics" voit son chiffre d'affaires progresser de 13,7% à 1 310 millions d'euros.

DB Schenker Rail a pour sa part connu une progression de 13% de ses revenus avec un total de 4 584 millions d'euros (+8,9% à périmètre comparable), tandis que le résultat d'exploitation est passé de -189 millions à +12 millions d'euros. Les volumes de fret ferroviaire ont augmenté de 12,6%, à 105,8 milliards de tonnes-kilomètres. En tonnage, le trafic atteint 415,4 millions de tonnes (+21,8%).

 

 

Le groupe Deutsche Bahn a enregistré en 2010 une progression à deux chiffres de ses revenus et du résultat d'exploitation. Une performance largement nourrie par DB Schenker Logistics et DB Schenker Rail. ça roule...

RESULTATS : Des pertes en nette "en amélioration" à la SNCB

9 Avril 2011 , Rédigé par 7sur7.be Publié dans #CHIFFRES

logo sncb BELGIQUE - La SNCB a terminé l'année 2010 avec une perte nette de 215,9 millions contre une perte de 473,6 millions en 2009. Le trafic intérieur a continué à attirer des clients (+2,4%) malgré une baisse de la régularité, a annoncé vendredi la SNCB dans un communiqué. Le chiffre d'affaires de la SNCB a été de 2,23 milliards d'euros contre 2,15 milliards en 2009. Les ventes se sont établies à 2,52 milliards contre 2,25 milliards en 2009.

 

En 2010, 215,1 millions de passagers ont voyagé sur le réseau intérieur de la SNCB (SNCB Mobility, +2,4%). Le chiffre d'affaires du trafic intérieur a progressé de 9% "grâce au trafic domicile (école)-travail, toujours en croissance, et s'élève à 666,9 millions d'euros en 2010".

 

SNCB Europe a réalise une croissance de 2,5%, avec 9,2 millions de voyageurs internationaux. Le chiffre d'affaires issu du trafic international augmente de 10,9 % pour atteindre 236,1 millions d'euros, note la SNCB.

 

Enfin, SNCB Logistics, la division fret de la SNCB, a connu en 2010 une croissance des volumes transportés de 6,8% pour 39 millions de tonnes. Le nombre de tonnes-km a également augmenté de 5,3% pour atteindre 5.729,4 millions de tonnes-km. Le chiffre d'affaires de la division fret est de 296,1 millions d'euros, ce qui représente une augmentation de 11,1%.

DEFICIT : Réseau ferré de France voit ses bénéfices fondre de moitié

6 Avril 2011 , Rédigé par Mobilicités.fr Publié dans #CHIFFRES

Logo-RFF.jpg FRANCE - Trois cent quatre millions en 2009, 197 millions en 2010 : une chute de près de 50% de son bénéfice net. En annonçant ses résultats le 7 avril 2011, Réseau ferré de France (RFF) continue de tirer la sonnette d'alarme qu'il ne cesse d'actionner depuis un an. Son chiffre d'affaires (alimenté par les péages acquittés par les opérateurs ferroviaires et par des subventions publiques) a augmenté en 2010 de 5% à 4,6 milliards d'euros, un chiffre légèrement révisé par rapport à une première estimation de janvier 2011. "Cet accroissement "a été fortement pénalisé par les mouvements sociaux et n'a pas suffi à compenser la contraction de 20% des subventions d'exploitation versées par l'Etat" qui se sont élevées à 950 millions, souligne RFF. Aujourd'hui, le gestionnaire des voies ferrées françaises s'inquiète de sa capacité à financer les investissements nécessaires pour maintenir le réseau en état.

 

Le résultat opérationnel courant s'est élevé à 1,5 milliard d'euros, en baisse de 6%. "Le niveau de rentabilité n'est pas suffisant "pour assurer la pérennité du réseau et couvrir les charges financières et les risques supportés par l'entreprise", avertit RFF.

Hubert du Mesnil, son président, estime qu'en 2010, il lui a manqué 610 millions d'euros pour couvrir la rénovation du réseau. "Structurellement, il manque plus d'un milliard d'euros pour équilibrer financièrement le réseau actuel", selon ses estimations.

 

RFF a investi 3,2 milliards d'euros (-2,5% par rapport à 2009), dont 1,7 milliard consacré à la rénovation du réseau. Et si le gestionaire des voies ferrées a pu bénéficier jusqu'à présent de taux d'intérêt bas, cela ne devrait pas durer et sa dette continue de se creuser : 28 milliards d'euros, dont 20,5 hérités de la SNCF lors de la création de RFF en 1997.

 

Tous les ans, RFF paie près d'un milliard d'euros d'intérêts, "un fardeau permanent qui nous empêché d'investir dans l'entretien et la rénovation du réseau", avait précédemment observé Hubert du Mesnil. "Dans un contexte difficile pour le secteur ferroviaire en 2010, nous avons maintenu notre capacité d'investissement pour la modernisation du réseau ferré", commente Hubert du Mesnil. Pour faire face à la grogne d'usagers concernant les retards des trains, le gestionnaire du réseau va lancer un "observatoire de la régularité" pour rendre le réseau plus fiable, indique-t-il.

 

Pour 2011, le patron de Réseau ferré de France table sur "un rebond global du trafic", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse le 7 avril. Afin de rendre la gestion du réseau plus efficace, RFF va aussi conclure "un nouveau projet industriel avec la SNCF", qui entrera en vigueur en 2012, a-t-il fait savoir. La précédente "convention de gestion" liant les deux entreprises avait expiré en 2010 sans que RFF et la SNCF ne parviennent à s'entendre sur son renouvellement.

 

Officiellement chargé de l'entretien du réseau, RFF est tenu de confier cette tâche à la SNCF, sans possibilité de passer par un prestataire concurrent.

 

 

Le gestionnaire des infrastructures ferroviaires RFF a vu son bénéfice net pratiquement divisé par deux en 2010, à 197 millions d'euros et estime qu'il lui manque plus d'un milliard d'euros pour la rénovation du réseau ferroviaire. Sa dette continue de se creuser. Oups... ça sent le sapin...