Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

Articles avec #insolite tag

INSOLITE : Des Suisses allument un feu d’artifice... dans un train en Allemagne

11 Novembre 2011 , Rédigé par TDG.ch Publié dans #INSOLITE

logo DB ALLEMAGNE - Des Suisses ont allumé un feu d’artifice dans un train intercity allemand arrêté en gare de Fribourg-en-Brisgau en Allemagne. Les sept jeunes hommes venant de la région de Berne avaient consommé de l’alcool, a indiqué lundi la police allemande.

 

Les feux d’artifices en possession des Suisses sont interdits en Allemagne. Une procédure pénale pour violation de la loi sur les explosifs a été ouverte contre la personne qui a introduit les engins pyrotechniques en Allemagne et contre celle qui a allumé le feu d’artifice dans le train.

 

Tous les engins pyrotechniques ont été saisis et détruits. Les sept Suisses, âgés de 17 à 27 ans, se rendaient à une manifestation sportive.

 

 

"Fribourg en Brisgau, ici Fribourg en Brisgau... deux minutes d'arret."

NUISANCES SONORES : La gare Saint-Jean de Bordeaux priée de mettre une sourdine

23 Octobre 2011 , Rédigé par Sudouest.fr / Guy D. Publié dans #INSOLITE

 Logo-RFF.jpg FRANCE - "Le plus dur à supporter ce n'est pas le message en lui-même, c'est le ding-dong !" Les riverains ont contacté la SNCF pour que celle-ci "baisse le son" à la gare Saint Jean de Bordeaux. «Je n'ai pas besoin d'aller à la gare pour connaître les horaires des trains. Je les connais tous par cœur. Je sais même lorsqu'il faut dégager les quais ou pousser les valises pour faciliter la fermeture des portes ! » Maryse Cheverou fait de l'humour mais cette histoire commence sérieusement à l'agacer.

 

Avec son mari Christian, elle habite une échoppe à 200 mètres de la gare Bordeaux Saint-Jean, côté Belcier. Depuis quatre mois, elle entend tous les messages diffusés dans la gare comme si elle était sur le quai. « Peut-être même plus nettement, car dans la gare ça résonne tellement que l'on ne comprend pas toujours ce qui est dit alors que d'ici… »

 

Tout cela parce que Gares et connections a changé la sonorisation de Bordeaux-Saint-Jean. Une sono « pour que tout le monde entende », selon la SNCF, « car de nombreux usagers ont fait part lors de sondages que les messages diffusés étaient souvent inaudibles ».  

 

Sous la verrière, ça passe encore. Aux abords des quais non couverts, ça devient insupportable. On entend les messages jusqu'à… 300 mètres à la ronde. Aux dires des riverains, la voix des hauts parleurs va même encore plus loin les jours de pluie ou lorsque le vent d'ouest souffle fort. « Le plus dur à supporter ce n'est pas le message en lui-même, précise Maryse Cheverou, c'est le ding-dong qui précède chaque annonce. Cette petite musique qui revient sans cesse devient à la longue insupportable. » Le jingle qui précède est effectivement plus fort et plus aigu que le reste. « Même les fenêtres fermées, on entend tout ! », note Radouane Maizi qui loge à 100 mètres de l'entrée de la gare côté Belcier. « Demandez-moi un horaire de train, je suis incollable », ironise-t-il lui aussi en racontant une anecdote : « Cet été, mon beau-père arrivait par le train de Marseille. Au lieu de perdre du temps sur le quai, j'ai tout simplement patienté à ma fenêtre. Dès que j'ai entendu le message, j'ai couru. »

 

Les riverains ont bien évidemment contacté la SNCF pour que celle-ci « baisse le son ». L'atelier Bains Douches qui défend les intérêts des habitants de Belcier est aussi intervenu. « Nous avons contacté Alain Moga, l'élu chargé du quartier, la SNCF et même Euratlantique », précise Anne Sallenave, présidente de l'association. « Tous nous ont dit qu'ils allaient intervenir. Nous sommes partis en vacances en pensant que ce serait réglé à la rentrée. Il n'en est rien ! C'est toujours aussi fort à l'extérieur et lorsque l'on traverse la gare par le souterrain, ça crie toujours dans les oreilles. »  

 

Contactée, la SNCF dit avoir pris en compte les doléances. « Des études sont en cours et des mesures seront prises pour réduire les nuisances. » Il serait impossible de varier les volumes sous la verrière, dans les souterrains, ou à l'extérieur. Ça ne peut être que le même partout et le réglage retenu à ce jour serait celui imposé dans toutes les gares de France.  

 

Les nuisances sonores : quelles solutions ?

 

Une histoire n'a pas fini de faire du bruit ! les annonces diffusées à la gare Saint Jean de Bordeaux commencent à barber les riverains qui jugent la sonorisation trop forte à la gare... dingue, ça, on ne s'entend plus causer dans les échoppes alentours... 

CHOC ELECTRIQUE : Un homme s'électrocute grièvement en prenant des photos sur le toit d'un train

2 Octobre 2011 , Rédigé par Lepoint.fr Publié dans #INSOLITE

logo SNCF FRANCE - Un photographe amateur de 25 ans a été très grièvement électrocuté et brûlé par un arc électrique sortant d'une caténaire mardi soir à Reims, alors qu'il se trouvait sur le toit d'un wagon de marchandise pour faire... des photos de charme, a-t-on appris jeudi auprès de la police.

 

La victime, qui a été transportée au service des grands brûlés de l'hôpital de Clamart (Haut-de-Seine), se trouvait jeudi matin dans un état critique."Il est brûlé à plus de 50% avec des lésions sérieuses dues à l'électrisation", a-t-on précisé au commissariat de Reims.

 

Le jeune homme s'était introduit mardi soir avec un autre photographe et une jeune femme modèle dans la zone de triage de Bétheny dans la Marne pour y réaliser des photos de charme dans un endroit insolite. Il était seul sur le toit du wagon quand il a été électrocuté. Une enquête a été confiée au service de la sécurité publique du commissariat de Reims.

 

 

Des photos... vraiment très hot : Un jeune homme amateur de clichés frivoles se prend un arc électrique après être imprudemment monté sur le toit d'un train stationné dans une gare de triage. Femme légèrement vétue ou courant électrique, même combat : c'est le grand frisson assuré !

INSOLITE : Chaos ferroviaire au Japon pour une paire de lunettes perdue

4 Septembre 2011 , Rédigé par 7sur7.be Publié dans #INSOLITE

logo-JR.gif JAPON - Le conducteur d'un train rapide japonais a été contraint de présenter ses excuses après avoir déclenché l'alarme de son train pour une raison insolite.

 

Après s'être aperçu qu'il avait en effet perdu ses lunettes, le conducteur de train a déclenché l'arrêt d'urgence. Un acte qui n'est pas sans conséquence puisque les 700 passagers présents dans ce train ont subi de la sorte un retard de près d'une heure devant attendre qu'un autre conducteur les prenne en charge.

Au final, ce fut un véritable chaos sur le chemin de fer japonais puisque pas moins de 17 trains ont été retardés causant des retards incroyables pour des milliers de passagers.

Pour la petite anecdote le conducteur de train a retrouvé ses lunettes... dans un vestiaire de la gare.

 

 

700 passagers en rade et cahos ferroviaire à cause d'une paire de lunettes au Japon : Y'a du seppuku dans l'air...

INSOLITE : En Suisse, le même train laisse à quai un bébé... puis une contrôleuse

28 Août 2011 , Rédigé par 20Minutes.ch Publié dans #INSOLITE

logo-sbb.gif SUISSE - La situation prête à sourire après coup. Mais le lundi 15 août, Tania a ressenti un certain stress. Comme relaté hier sur les ondes de RSR La Première, son époux l’a accompagnée sur les quais de la gare de Morges afin qu’elle prenne le train avec leur deux adolescents et leur nouveau-né.

 

Le temps pour Tania de poser les bagages près du siège où se sont assis les deux enfants qu’elle retourne à la porte pour saisir la poussette avec bébé que s’apprête à lui tendre son mari. Mais la porte se referme soudain et le train s’ébranle, laissant à quai époux et landau. Oups! La maman se précipite vers la cabine du conducteur mais celui-ci ne peut l’aider. Tania appelle alors son époux sur son portable pour lui dire de la rejoindre en gare d’Yverdon où elle descendra.

 

Mais la mésaventure continue: sur le quai en gare yverdonoise, la contrôleuse du train pressé s’excuse auprès de Tania et ses deux ados. Et, juste avant de remonter à bord, l’employée CFF lui offre un bon d’une valeur de 10 fr. C’est alors que le convoi part, laissant en rade la contrôleuse cette fois-ci, surprise par le départ qu’elle avait cependant demandé en activant un voyant lumineux.

 

La contrôleuse a alors accompagné la maman et ses enfants au buffet de la gare et leur a offert des boissons, comme l’a souligné Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Quant au frein d’alarme, il n’est à tirer qu’en cas de grave urgence uniquement rapelle Jean-Philippe Schmidt.

 

 

Une mésaventure cocasse s’est produit le matin du 15 août avec le même convoi CFF dans deux gares vaudoises... Après avoir laissé un nourisson dans les bras de son père sur les quais, le train récidive u peu plus loin et laisse cette fois-ci une contrôleuse en rade à la gare... Speedy était il aux commandes ?

INSOLITE : «Y’a-t-il un conducteur dans le train ?»

24 Août 2011 , Rédigé par lematin.ch Publié dans #INSOLITE

logo-sbb.gif SUISSE - La scène s’est déroulée dimanche soir, aux environs de 19h50. Entre les gares de Sion et Martigny (VS), les passagers à bord du train InterRegio reliant Brig à Genève-aéroport ont été interpellés par une annonce pour le moins inhabituelle.

 

Ce message, diffusé à trois reprises sur haut-parleurs, ne consistait en effet pas en une énième invitation à «déguster un menu savoureux» dans le wagon restaurant. A la place, le conducteur s’adressait aux voyageurs pour savoir... si un mécanicien de locomotive en congé se trouvait par hasard dans le train.

 

«Il y a effectivement eu une annonce de ce type sur cette ligne», confirme Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. «C’est un cas très rare.» Mais qu’a-t-il bien pu se passer à bord de cet IR 1738? «Il s’est produit une panne du système de sécurité lié à la vitesse du train, explique le porte-parole. Les prescriptions que nous appliquons dans un tel cas consistent soit à accompagner le mécanicien de locomotive – ce qui permet de rouler à vitesse normale et donc d’arriver à l’heure –, soit le train doit circuler à 80 km/h.» Dimanche soir, c’est le deuxième cas de figure qui s’est produit ; entre Martigny et Lausanne (70 km). Le temps de trouver un conducteur disponible.

 

«Le message n’avait pas de quoi rassurer, surtout que le train s’est immédiatement mis à ralentir de manière significative», raconte un passager présent au moment des faits. «Je me suis dit: «S’il faut, j’y vais», sachant que j’ai déjà conduit des avions ou des chars d’assaut.»

 


 

Dimanche soir, peu avant Martigny en Suisse, une annonce pour le moins insolite a été faite aux passagers d'un train Interregio reliant Brig à Genève-Aéroport... Le conducteur s’est en effet adressé aux voyageurs pour savoir si un mécanicien de locomotive en congé se trouvait par hasard dans le train. Bon, pour le mécano, on a pas trouvé, mais il y avait un pilote-tankiste, donc tout n’était pas perdu !  

INSOLITE : A Bucarest, un café... vraiment ferroviaire !

29 Juillet 2011 , Rédigé par rfi.fr Publié dans #INSOLITE

cfr.gif ROUMANIE - Voici Une terrasse de café qui ne passe pas inaperçue cet été à Bucarest : on y dénombre en effet plus de 50 mètres de rails, 4 aiguillages, 7 feux rouges, 75 kilos de ballast, plus de 2 kilomètres de fils électriques…Tout ça pour faire circuler 4 trains miniatures qui assurent le service aux clients !

 

Et c’est grâce à cet atelier reconverti en café, depuis le mois de juin 2011, qu’un couple de modélistes, passionnés mais frappés par la crise, est arrivé à se remettre sur les rails... c'est pas beau, ça ?

 

    A «L’atelier des petits trains», à Bucarest, ce sont des draisines miniatures qui apportent les consommations aux clients.

 

... Et Il semble passionnant ce bistrot ! Garç... pardon : machiniste, ce sera une pression pour moi.

INSOLITE : Un conducteur de train britannique... trop bien informé

27 Juillet 2011 , Rédigé par msn.fr Publié dans #INSOLITE

 ROYAUME-UNI - Un conducteur britannique d'un train rapide de voyageurs, piégé par un photographe amateur avec un journal grand ouvert devant lui alors qu'il était aux commandes, a été suspendu, a annoncé lundi son employeur.

 

La photo a été prise au moment où le train, qui assurait la liaison Plymouth-Londres, sortait d'un tunnel vers 06H30 du matin début juillet. On y voit le conducteur avec un journal grand ouvert sur son tableau de bord. "J'étais complètement abasourdi. Ca semble tellement dangereux. Il était apparemment responsable d'un train rempli de passagers", a souligné l'auteur de la photographie Jim Hales, 64 ans, dans les colonnes du Daily Mail qui a publié le cliché.

 

"Cette photo est vraiment surprenante et montre apparemment un comportement totalement incompatible avec les règles professionnelles en vigueur chez nos conducteurs", a souligné pour sa part un porte-parole de la compagnie First Great Western (FGW), propriétaire du train.

 

Le conducteur a été suspendu, dans l'attente des résultats de l'enquête qui devra confirmer s'il était en train ou non de lire son journal.

 

Driven to distraction: A train driver has been suspended after allegedly being caught reading a newspaper whilst driving at 60mph

 

Bon vu la photo, il semble que le journal était captivant.... mais quel était le thème du canard en question ?

 

Ah ouauuuuuuuuuis ! on comprend tout de suite mieux pourquoi.

INSOLITE : Il veut prendre le train... avec son poney

27 Mai 2011 , Rédigé par gentside.com Publié dans #INSOLITE

logo-br-rouge.gif ROYAUME-UNI - Il peut arriver que l’on croise des choses étranges dans les gares, mais un homme qui essaie de prendre le train avec son poney, c’est assez inhabituel, comme le rapporte le Telegraph.

 

L’homme est arrivé samedi 14 mai à la gare de Wrexham, dans le Pays de Galles, dans le but de se rendre à Holyhead : il a donc voulu acheter un billet pour lui, et un pour son poney. Il lui a bien été précisé que les grands animaux n’étaient pas autorisés dans les wagons, mais il a tout même amené son animal jusqu’au quai à l’aide d’un ascenseur.

 

La raison précise pour laquelle il tenait à voyager avec son animal n’est pas connue. Au moment d’entrer dans le train toutefois, le duo étonnant a reçu l’interdiction formelle de monter à bord. L’homme et son passager hors-norme sont donc repartis bredouilles.

 

La société de chemin de fer Arriva Trains Wales a témoigné de cette anecdote en justifiant l’issue de l’histoire : "On autorise les chiens et les petits animaux à voyager à bord des trains. Tous, à l’exception des chiens, doivent voyage dans une boîte entièrement fermée ou dans un panier approprié, aux dimensions n’excédant pas 85cm x 60cm x 60cm."

 

De toute évidence, l’animal que l’homme voulait emporter avec lui n’aurait pas pu entrer dans une boîte de cette dimension... De toute façon, le porte-parole a conclu : "Les grands animaux, y compris les chevaux et les poneys, qui peuvent représenter un risque pour les autres passagers, ne sont pas autorisés à voyager."

 

  poney

 

Un passager s’est fait remarquer dans une gare du Pays de Galles... en voulant faire prendre le train à son poney ! "Oui, mais que voulez vous, mon cheval n'a pas pu venir, il avait la colique... "  

INSOLITE : Ils utilisent deux wagons de train... pour construire leur maison !

17 Avril 2011 , Rédigé par zigonet.com Publié dans #INSOLITE

logo DB ALLEMAGNE - Ce couple allemand a le train dans la peau ! De leur première rencontre à bord d'un train, à leurs premières vacances passées ensemble, quatre jours de train pour relier Berlin au Kazakhstan, Vanessa Stallbaum et Marco Stepniak, ont été poursuivis par ces histoires de locomotives.

 

On comprend mieux alors pourquoi Vanessa n'a pas mis longtemps à accepter la proposition de Marco lorsque celui-ci lui proposa de construire leur nouvelle maison en y intégrant deux énormes wagons! Ces antiquités, datant de 1974 ne leur ont en plus coûté que 20 euros chacune. Une très belle affaire qui fait depuis le bonheur du couple, celui-ci les ayant intégrées à leur maison.

 

Aidé d'un architecte visionnaire, Vanessa Stallbaum et Marco Stepniak ont ainsi pu s'offrir la maison de leur rêve, reflétant parfaitement leur passion commune pour les trains. Les deux wagons servent ainsi de pièces annexes, dont une est réservée à un atelier pour Marco et une autre transformée en salle de bain. Vous avez dit pratique ?

 

  haustrain

 

Accros : Deux passionnés de train ont eu l'idée insolite d'intégrer deux véritables wagons à leur toute nouvelle maison, lui conférant ainsi une architecture totalement inédite. Ah ben que voulez vous.... quand on (s')aime... D'autres photos du nid d'amour en cliquant ici