Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

REPORTAGE : Un chantier SNCF où se posent jusqu'à 25 poteaux par jour

29 Octobre 2006 , Rédigé par La Nouvelle République / Bertand G. Publié dans #REPORTAGE

 FRANCE - De longs poteaux poussent le long de la voie ferrée. A ce jour, ils sont près de 300 debout, sur les 4.300 que comptera à terme la ligne. Le premier est apparu le 25 septembre, à Villefranche. Cette semaine, les équipes de la société Ineo SCLE Ferroviaire (société de construction de lignes électriques) sont au niveau de Châtres-sur-Cher.

Ils avancent en direction de Vierzon. Sur les rails, la circulation est inhabituelle. Fermée une partie de la journée au transport de voyageurs comme de marchandises, la voie est réservée aux travaux. Trois trains se suivent : le premier fait les trous, le second lève les poteaux et le troisième coule le béton. « Tout est mécanisé : tout se passe sur wagon », décrit Jean-Pierre Nobile, conducteur de travaux pour la société Ineo, filiale du groupe Suez. Et de préciser : « L'objectif est de réaliser 25 fouilles par jour ». Donc de poser 25 poteaux par jour. 

« C'est plus long et plus compliqué d'électrifier une ligne comme ça qu'une nouvelle ligne. Là, il y a des différences de remblais : ce n'est pas facile au moment des fouilles, parfois le sol n'est pas très stable », explique Jean-Louis Jung, de Réseau ferré de France (RFF). Sur le chantier, les trois équipes représentent une quarantaine d'hommes, une vingtaine travaille, en plus, sur le parc logistique. Vingt-cinq cheminots sont également mobilisés pour assurer la mise à disposition des voies et la sécurité du site.

La SNCF assurant la maîtrise d'œuvre, déléguée par RFF, les cheminots s'assurent aussi de l'avancée des travaux. Jean-François Petiard est chef de lot « caténaires » pour la SNCF : « Le déroulage des câbles n'a pas encore commencé. Il faut attendre d'avoir une certaine avancée dans la pose des poteaux ». Les premiers câbles électriques seront tendus à partir de novembre. Alors le chantier tournera « à plein » avec près de 90 hommes pour la société Ineo et 50 pour la SNCF.

 

L'installation des poteaux et des caténaires représente la phase majeure du chantier d'électrification de la ligne Tours - Vierzon. Jeudi dernier, l'événement était à Villefranche avec le président de la Région. Une info signalée pour Bertrand G. ; merci à lui !

Commenter cet article