Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

PN : Le passage à niveau de la Chapelle-du-Mur définitivement fermé

25 Avril 2011 , Rédigé par Ouest-France.fr Publié dans #FLASH INFO

Logo-RFF.jpg FRANCE - Dans le cadre du projet Bretagne à grande vitesse, mené par Réseau ferrée de France pour relier Paris à Brest en 3 h, un vaste chantier est actuellement lancé sur toute la Bretagne avec, notamment, la suppression des passages à niveaux et des aménagements routiers et d'ouvrage de remplacement pour dévier le trafic routier.

 

Une première phase d'amélioration des liaisons ferroviaire Rennes-Brest et Rennes-Quimper a été lancé pour un montant estimé de 310 millions d'euros. Gain de temps sur chacun des axes, 4 à 5 minutes. Dans ce programme dit de tranche fonctionnel, le passage à niveau numéro 270, à la Chapelle-du-Mur. Les barrières ont été définitivement fermées ce vendredi 22 avril. Un pont-rail permet désormais aux riverains d'accéder à leur domicile et aux agriculteurs à leurs parcelles. Coût de ces aménagements : 2, 8 millions d'euros. Une nouvelle donne qui ne fait pas que des heureux. Les riverains qui sont au nombre d'une petite dizaine avouent ne pas bien comprendre l'ampleur des travaux entrepris. « Cette partie de la commune est un cul-de-sac. Cela ne va pas plus loin. Il s'agit seulement d'une petite boucle pour contourner le passage à niveau. Mis à part un chemin de terre, cette route n'est reliée à aucune autre », explique cet habitant, dont la propriété est située juste en face du désormais ancien passage à niveau.

 

« Je comprends bien qu'il fallait aménager un tunnel pour permettre le passage des engins plus importants, mais pourquoi avoir fait des aménagements autour avec des énormes talus qui n'ont aucune raison d'être. En plus, des parcelles agricoles ont été supprimées. Ce n'était absolument pas nécessaire. Nous avons protesté, mais sans résultat. Ces travaux ont été gigantesques pour seulement quelques passages de voitures par jour ». Fin mai, un autre passage à niveau, un peu plus loin, à Restigou, connaîtra le même sort. Ce sera au numéro 269 de baisser barrière !

Commenter cet article