Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PASSION-TRAINS

PASSION : Décor géant pour trains miniatures

23 Janvier 2009 , Rédigé par Lematin.ch Publié dans #MODELISME

 SUISSE - Dérouler deux kilomètres de voies miniatures dans un décor gigantesque, c'est le travail de titan que l'ingénieur fribourgeois Marc Antiglio (69 ans) a mis dix-sept ans à réaliser avec des modélistes. Comme sa maquette ne tenait pas dans une chambre, ce retraité a fait construire une maison pour l'abriter à Granges-Paccot (FR). Malgré la fragilité de l'installation sensible à la poussière, il a choisi d'en faire un musée qui ouvre ses portes dans une semaine.

Les 87 trains (!) parcourent un paysage imaginaire mais réaliste, construit à l'échelle 1:87. Le décor contracte diverses régions alémaniques et grisonnes: «La première colline a déjà 15 ans...» sourit le concepteur du projet, qui a fait appel au designer genevois Roger Pfund. Les activités représentées correspondent à un moment précis: un vendredi d'automne à 11 heures, en 1990. «Un jour de marché où des mariages sont célébrés», glisse le concepteur.

Passionné de locomotives, Marc Antiglio n'a jamais eu l'occasion d'en conduire une. Le pilotage, c'est en voiture qu'il l'a exercé au point de devenir champion suisse de rallye. La mort prématurée de son navigateur et ami Willy Kaeser l'a tellement affecté qu'il a décidé de l'honorer dans le nom de son musée: Les chemins de fer du Kaeserberg. Pour le gérer, Marc Antiglio peut compter sur sa fille Dominique, qui «l'aide à prendre les bonnes décisions». Et la jeune femme d'avouer: «Les trains, c'est plus une affaire de garçons, mais avec ma soeur, on jouait avec les locomotives.»

Le côté technique est assuré par Jacques Cherbuin, véritable chef de gare qui a effectué 80500 connexions électriques. Les modélistes aussi ont aligné les chiffres: ils ont modifié 8800 roues pour améliorer le contact avec les rails, disposés 5400 arbres et 6500 figurines, dont une bien cachée qui ne porte qu'un string. Ils ont soigné le détail jusqu'à photographier des vrais trains pour reproduire les salissures à l'identique. «Sorti d'une boîte, un wagon n'est qu'un jouet brillant», justifie Marc Antiglio. S'est-il bien amusé ? «Un amusement, ce n'est pas le mot juste: à un niveau technologique aussi élevé, c'était surtout du travail et des soucis. Disons que c'est un hobby traité de manière... très professionnelle.»



Marc Antiglio, ingénieur fribourgeois à la retraite, a mis 17 ans à réaliser son rêve: construire une maison-musée pour ses chemins de fer . Rhaaaaaaaaaa le modélisme ferroviaire.... quand ça vous tient !

Commenter cet article

Dévaud Chantal 12/05/2009 22:31

Bonjour,  Je m'occupe de trouver des familles d'accueil pour étudiants entre 16 et 18 ans. Et j'ai là une situation particulière...  Un jeune homme d'Allemagne, passionné de petits trains...  Ce serait formidable si nous pouvions lui trouver une famille d'accueil partageant la même passion...Il arrive en août et s'intégrera dans une classe de collège.L'accueil d'un étudiant est bénévole.  Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire.En vous remerciant d'avance de l'attention que vous porterez à ce mail et éventuellement de le diffuser.Meilleures salutationsChantal DévaudYFU - Groupe d'encouragement à l'accueil1720 Corminboeuf                                                                                       Tél.  026 4028173

jpb 94 23/01/2009 19:24

Super  mais c'est ou  ? en suisse ? je n'ai pas trouvé en france  merci pour les infos ...  trop cool ce site !